Vannes, clapets, crémaillères, crics

Ce forum est public et accessible en lecture même sans être inscrit, mais pour intervenir ou accéder aux pièces jointes il faut être inscrit.

Dans ce forum, vous pouvez demander des renseignements techniques ou administratifs, répondre aux questions posées, diffuser des informations relatives à la petite hydroélectricité.

Modérateurs : moulino51, MHEC

Répondre
Gilles21
Membre
Messages : 700
Enregistré le : 08 sept. 2010, 14:04
Localisation : Côte d'Or

Re: Conception d'un barrage à clapet+passe à poisson

Message par Gilles21 »

Dans l'exemple du barrage de Pont , cité précédemment, le puits dans lequel est suspendu le contrepoids en béton, se trouve en contrebas de l'articulation du clapet et est muni d'un orifice de remplissage au sommet et d'un orifice de vidange à la base, pouvant être fermés par une vanne.Le niveau d'eau dans ce puits déterminant la position du massif et du clapet.
Gilles 21
Gilles 21
Avatar du membre
PERRET
Membre
Messages : 950
Enregistré le : 16 mars 2010, 17:12
Localisation : Picardie - Thiérache

Re: Conception d'un barrage à clapet+passe à poisson

Message par PERRET »

Retrouvé informations sur les clapets automatiques
Clapet automatique - 1.JPG
Clapet automatique - 2.JPG
Clapet automatique - 4.JPG[/attachment [attachment=0]Clapet automatique - 5.JPG
G[/attachment]

Clapet automatique - 3.JPG
Ne semblent pas si faciles que ça à mettre au point !
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Claude PERRET
altoto
Membre
Messages : 47
Enregistré le : 19 juil. 2010, 09:22

Quel bois utiliser pour une vanne

Message par altoto »

Bonjour à tous,
Je vais bientôt attaquer la restauration de mes vannes de décharges et me demandais qu'elle qualité de bois était la plus appropriée pour "rester" dans l'eau.
Du simple bois de charpente que l'on trouve chez n'importe quel magasin de bricolage est-il suffisant ou pas (les trucs du genre traitée classe 2 et compagnie...)?
Merci d'avance de vos réponses.
Serge
Avatar du membre
moulin.remy
Membre
Messages : 281
Enregistré le : 08 janv. 2011, 09:41
Localisation : 51 marne

Re: Qualité de bois...

Message par moulin.remy »

il y a une pisciculture à coté de chez moi qui m'a donné ce truc : du peuplier pas sec pour que le calcaire remplace la seve du bois au fil du temps et éviter que ça travaille. demandez à la scierie de votre quartier il font meme les débits...., et mon voisin vient d'en faire autant, çà ne bouge pas. En plus c'est beaucoup moins cher que du chene, ça ne gache rien !

sinon pour pas que ça travaille, le bois corse :lol: c'est le seul qui ne bouje pas !!!!!!!!!

cordialement

thomas
http://www.hydroelec.org Etude, conception et réalisation de micro centrales
RCS CHAUMONT : 712 412 520 naf / 7112B
segretain
Membre
Messages : 169
Enregistré le : 02 août 2010, 12:58

Re: Qualité de bois...

Message par segretain »

Bonjour à tous,

Pour mes vannes (la plus grande fait 2,4m sur 1,8m de hauteur) j'ai pris du chêne vert raboté en 200x90mm plus rainure de 30 mm de large y mettre une languette en hêtre. L'ensemble est peint avec du targol (un verni à base de bitume). Des renforts en fer plat 80x15 viennent rigidifier la vannes. Attention, les forces augmente avec le carré de la hauteur, et du peuplier n'a pas la même résistance mécanique que du chêne.
De prendre du bois vert permet à celui-ci de se minéralisé avec le temps.

Salutations Frédéric.
Segrétain Frédéric, Vieux moulin de Pontivy
50 kW, turbine kaplan Camille Dumont
altoto
Membre
Messages : 47
Enregistré le : 19 juil. 2010, 09:22

Re: Qualité de bois...

Message par altoto »

Merci pour les réponses.

9cm d'épaisseur me parait énorme non??

Il faudra que je regarde ce que j'ai sur la vanne qui me reste mais je ne pense pas que cela soit si épais.

Je retiens par contre comme qualité du chêne vert.

Pour des histoires de dilatation, il vaut sans doute meiux faire "tremper" le bois avant de le couper à la bonne longueur ou bien peut on se fier au coefficient de dilatation que l'on peut trouver sur internet?
Gilles21
Membre
Messages : 700
Enregistré le : 08 sept. 2010, 14:04
Localisation : Côte d'Or

Re: Qualité de bois...

Message par Gilles21 »

Bonjour
Pour une petite vanne de 110 cm de large et de 130 cm de haut, j'ai utilisé des planches de chêne de 40 mm d'épaisseur et 20 cm de large ( 2 ou 3 ans de séchage en cette dimension ).
Je les ai rainurés à 14 mm et j'ai utilisés des fausses languettes ( en chêne également ).
Comme je ne savais pas de combien l'ensemble allait se dilater, j'ai percé tous les trous dans les deux fers plats qui enserre la pelle , j'ai monté le tout dans les glissières de la vanne, mais je n'ai mis que le boulon maintenant la planche du bas. J'ai mis en eau, laissé tremper le tout une dizaine de jour, remis au sec , percé les planches en regard des trous des fers plats et boulonnés le reste des planches.
La méthode vaut ce qu'elle vaut, mais ça n'a pas l'air d'avoir bougé et c'est étanche.
Cordialement
Gilles 21
Gilles 21
Gilles21
Membre
Messages : 700
Enregistré le : 08 sept. 2010, 14:04
Localisation : Côte d'Or

Re: Qualité de bois...

Message par Gilles21 »

J'ai oublié de dire que le bois ne se dilate pas dans le sens longitudinal, donc on peut couper à la bonne longueur quelque soit le degré de séchage.

Gilles
Gilles 21
Avatar du membre
PERRET
Membre
Messages : 950
Enregistré le : 16 mars 2010, 17:12
Localisation : Picardie - Thiérache

Re: Qualité de bois...

Message par PERRET »

Bonjour,

Je ne vais pas entrer dans la polémique du choix d'une essence de bois pour réaliser une vanne levante.

Pour moi, le meilleur choix reste la vanne en fer galvanisé, qui dure une vie, avec renforts en poutrelles UPN ou UAP, boulonnées côté aval sur le tablier après galvanisation.

Ai réalisé, il y a plus de 20 ans, à l'origine en "Basic, sous DOS", un petit logiciel permettant de déterminer l'épaisseur optimum du tablier, du choix des renforts et leur position en fonction des dimensions de la vanne. La fatigue ( Kg/mm2 ) du métal retenue est fonction de l'usage de la vanne : Vanne de garde, peu de risques de choc ; vanne de décharge susceptible d'encaisser de chocs (troncs d'arbre par exemple)

Si quelqu'un est intéressé, qu'il communique les dimensions du tablier de la vanne à réaliser et essayerai d'y répondre rapidement.

Je veux bien mettre à disposition ce logiciel sous Excel, mais expliquer son fonctionnement prendra certainement plus de temps que de l'utiliser.
Il n'a pas du tout été prévu pour une utilisation commerciale. . . En effet certains calculs se font par itinération grâce à l'utilisation de la fonction ' valeur cible ' sous Excel.

Néanmoins si quelqu'un est intéressé . . .
Claude PERRET
Gilles21
Membre
Messages : 700
Enregistré le : 08 sept. 2010, 14:04
Localisation : Côte d'Or

Re: Qualité de bois...

Message par Gilles21 »

Bonjour
Il ne fait aucun doute que l'emploi de l'acier galvanisé est un choix excellent, mais cher et lorsqu'on recherche l'économie de moyen pour une petite installation destinée à l'autoconsommation, le choix du chêne, que l'on a quasiment gratuitement ici, est privilégié, même s'il est moins durable.
Cordialement
Gilles 21
Gilles 21
Répondre