Vannes, clapets, crémaillères, crics

Ce forum est public et accessible en lecture même sans être inscrit, mais pour intervenir ou accéder aux pièces jointes il faut être inscrit.

Dans ce forum, vous pouvez demander des renseignements techniques ou administratifs, répondre aux questions posées, diffuser des informations relatives à la petite hydroélectricité.

Modérateurs : moulino51, MHEC

konrad
Membre
Messages : 45
Enregistré le : 06 déc. 2018, 17:12

Re: Vannes, clapets, crémaillères, crics

Message par konrad »

Bonjour

voici les pdf
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

Avatar du membre
dB-)
Site Admin
Messages : 3470
Enregistré le : 24 janv. 2010, 17:09
Localisation : Vosges
Contact :

Re: Vannes, clapets, crémaillères, crics

Message par dB-) »

Bonjour,

le principe de la charnière est semblable à une précédente réalisation que M. Perret avait décrite sur le forum, et qui a fait ses preuves, donc ça devrait aller ! :super:
2019-03-22_091535.png
2019-03-22_091637.png
Après il faut, en fonction des dimensions et de la poussée de l'eau, vérifier qu'il ne va pas trop se vriller s'il est commandé d'un seul coté, et si besoin réaliser un caisson peu déformable.

Bonne journée

dB-)
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
d.Beaume, DBH Sarl, 33 les Chênes 88340 Le Val d'Ajol RCS Epinal Siren 510 554 835 capital 50 000 € APE 3511Z TVA FR82510554835
Ancienne filature, turbine Goulut et Borne 1600 l/s @ 5 m, 104CV, multiplicateur Comelor, alternateur CGEN
Etudes, vente et pose de turbines, rénovation, régulation, maintenance, vannes, grilles, dégrilleurs

Image
Site Web DBH Sarl.eu

Avatar du membre
PERRET
Membre
Messages : 931
Enregistré le : 16 mars 2010, 17:12
Localisation : Picardie - Thiérache

Re: Vannes, clapets, crémaillères, crics

Message par PERRET »

Bonjour,

Pour le clapet de 2 x 2 m :

Compte tenu des efforts en jeu : pression de l'eau : ± 4 000 kgf ; couple : > 2 700 kgf.m, seule une commande par vérin permet d'avoir une sécurité positive (si commandé par électrovanne NO).

Effort de traction du vérin : > 1 330 kgf (1 360 daN), sans tenir compte de la masse du tablier, des frottements et des impondérables.
Un vérin double effet, Ø 30 x 60 mm, type agricole, course à définir en fonction des points d'ancrage, pourrait convenir.
Prendre la précaution que la tige reste hors d'eau clapet relevé.

Pas besoin d'un groupe puissant : 0,37 kW est largement suffisant.
Claude PERRET

konrad
Membre
Messages : 45
Enregistré le : 06 déc. 2018, 17:12

Re: Vannes, clapets, crémaillères, crics

Message par konrad »

merci pour vos réponse
pour le clapet de 2x2 le problème du vérin avec une grande course est sont prix ... peut être un treuil
après je me pose la question de l'utilité du clapet ou de sa taille le seuil fait bien 20 mètre de long

Avatar du membre
PERRET
Membre
Messages : 931
Enregistré le : 16 mars 2010, 17:12
Localisation : Picardie - Thiérache

Re: Vannes, clapets, crémaillères, crics

Message par PERRET »

Bonjour,

Consultez plusieurs fabricants.
Les prix peuvent varier du simple au double suivant les fournisseurs.
Claude PERRET

konrad
Membre
Messages : 45
Enregistré le : 06 déc. 2018, 17:12

Re: Vannes, clapets, crémaillères, crics

Message par konrad »

voila un modèle de vanne levante sous soulidworks entièrement paramétrable si certain sont intéresse
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

J-G
Membre
Messages : 9
Enregistré le : 24 avr. 2016, 22:07

Re: Vannes, clapets, crémaillères, crics

Message par J-G »

Pour dB-), concernant vos questions sur les joints pour une vanne wagon, vous pouvez jeter un œil à cet ouvrage qui donne quelques informations sur l'état de l'art : LUBAQUA FRT 104

Je ne l'ai pas relu mais je crois me rappeler que c'est une bonne base même si tout n'est pas dit.
Prévoir un montage en légère tension du joint (entraxes de perçages sur le joint légèrement plus petits que sur la structure) pour placage et étanchéité corrects sur la structure.
Ça reste de l'élastomère, donc assez fragile, leur durée de vie dépend fortement de la qualité de la conception et du montage. Sur les ouvrages manœuvrés en charge comme les vannes wagon, un bon état de surface de la portée de joint est important sinon le joint peut être rapidement (selon fréquence de service...) détruit.
Traitement de l'étanchéité de seuil souvent différent (robustesse vis-à-vis de corps étrangers mais aussi de l'écoulement qui peut être violent lors du décollement de la vanne...).

Mandra-Hydro
Membre
Messages : 39
Enregistré le : 21 avr. 2017, 12:46
Localisation : Auvergne-Rhône-Alpes

Re: Vannes, clapets, crémaillères, crics

Message par Mandra-Hydro »

konrad a écrit :
13 mars 2019, 16:47
Bonjour

j ait travaillé dans une chaudronnerie qui réalisait des grandes vannes pour edf ou le traitement de l eau , j avais demandé comment ce fessait l'étanchéité et l on m'avais répondus que la pression de l eau plaque un joint note de musique contre le cadre , mais je n'est pas vus le montage finit

Bonjour,

Le joint note de musique, ou oméga (lorsqu'il est symétrique) est effectivement plaqué par la pression de l'eau. Sa raison d'être est de réduire le frottement durant la phase de manœuvre de la vanne. Grâce à sa surface cylindrique seulement une faible surface est en contact des portées de joint, ainsi la résistance de la matière est moindre et le système de levage est moins sollicité par des efforts important.
L'avantage de ce genre de joint est donc de pouvoir manipuler la vanne plus facilement. L'inconvénient c'est qu'à force de frotter sur ses portées, le joint s'use et donc la surface de frottement augmente. S'en suit alors une augmentation des efforts pour manipuler la vanne. Ce sont donc des joints à surveiller et à changer selon un certain nombre de cycle. Lors de la conception de la vanne il doit être prévu qu'ils soient facilement démontable et remontable. Il sont donc généralement montés en sandwich entre une partie fixe et un couvre joints. Le couvre joint est plaqué-serré sur le joint à l'aide de vis dont les trou taraudés se situent dans la partie fixe.

Voici quelques photos que j'ai pu prendre sur un site (qui n'est pas EDF je précise), on voit très bien le joint nitrile qui s'est aplati avec le temps. Il a été remplacé par un joint en polyuréthane dont le coefficient de frottement serait meilleur.

Cordialement
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

konrad
Membre
Messages : 45
Enregistré le : 06 déc. 2018, 17:12

Re: Vannes, clapets, crémaillères, crics

Message par konrad »

20190809_131509.jpg
Bonjour , ici un exemple de montage d un joint note de musique vus en Espagne sur une vanne 1 mettre x 1.

Dans un autre thème , j avance sur mon projet d équipement de moulin et j aimerais avoir votre avis sur le débit , réel et théorique (administratif) de cette vanne de prise:

ici vue aval , vanne presque fermée
20190216_173720.jpg
Elle est située dans un bassin et en amont la rivière arrive dans son axe
elle est très évasé en sortie , je vous joins en pj un plans des cotes de la maçonnerie en schiste dans laquelle elle se situe

la voila sans la pelle
20190713_171913(0).jpg

Je trouve bien les formule ou outil sur ce site , mais la variation du coef de contraction me donne un résultat entre 350L/s et 500L/s
Au vus du faible débit cela représente une trop grosse grande marge !

merci d avances
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

ericnoharet
Membre
Messages : 1166
Enregistré le : 13 juin 2011, 13:36
Localisation : Sud Ardéche

Re: Vannes, clapets, crémaillères, crics

Message par ericnoharet »

Bonjour,

Le mieux pour estimer un débit dans cette gamme, c'est de créer un déversoir à paroi mince (un bout de contreplaqué marine)

Sur la photo coté aval, on est loin des 350 litres seconde

Pour le débit administratif, cette vanne peut peu être fonctionner "en charge" (avec une hauteur d'eau au dessus de l'ouverture)
Dans ce cas le débit peut être assez important.

Encore faut il que le court d'eau puisse fournir cette eau !

Eric

Répondre