Les Moulins de Vindelles

Ce forum est public et accessible en lecture même sans être inscrit, mais pour intervenir ou accéder aux pièces jointes il faut être inscrit.

Dans ce forum, vous pouvez demander des renseignements techniques ou administratifs, répondre aux questions posées, diffuser des informations relatives à la petite hydroélectricité.

Modérateurs : moulino51, MHEC

Répondre
Avatar du membre
Ponpon
Membre
Messages : 247
Enregistré le : 02 oct. 2014, 18:41
Localisation : Charente

Les Moulins de Vindelles

Message par Ponpon »

2018-11-15 : edit dB-) : ancien titre "Nouvelle instalation sur moulin d'avant 1416"
Z-plan de masse moulin.jpg
Bonjour à tous et un grand merci pour toutes les informations qui se trouvent sur ce forum grâce à vous, je suis en cours d’étude pour la faisabilité d’une installation hydroélectrique sur la Charente, un ensemble immobilier de deux ancien moulins l’un a coté de l’autre qui ont encore à eux deux 4 vannes, une roue, mais rien en production hydroélectrique.
Les chambres d’eau sont en bonne état, mais le reste du bâti est à revoir complètement, je vous joins un plant de masse si j’y arrive !
La chute n’est pas super en ce moment elle est de 0.85m, c’est le plus bas connue pour ce site, la chute normale devrais être de 1.50m voir plus en haute eaux.
J’ai lu pas mal de choses sur le sujet mais je ne sais pas trop quelle serait la meilleur machine pour ce type de site et je vous demande donc vos avis avec les contraintes et les avantages qu’ils donnes.
Merci pour vos réponses.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

CF21
Site Admin
Messages : 2779
Enregistré le : 04 juil. 2012, 15:20
Localisation : Bourgogne, Yonne, moulin Sully sur le Trinquelin

Re: Nouvelle instalation sur moulin d'avant 1416

Message par CF21 »

Bonjour

On a eu un très long débat ici sur les possibilités des basses chutes, la lecture donne pas mal d'indications :
http://dbhsarl.eu/forum/viewtopic.php?f=5&t=965

Vous dites qu'en ce moment la chute est faible mais qu'elle est plus importante en hautes eaux. Est-ce vérifié par mesure? Tout dépend de l'hydrologie locale, bien sûr, mais souvent ce sont les hautes eaux qui effacent les chutes (remontée aval importante à cette période, seuils noyés).

Bonne journée

Avatar du membre
Ponpon
Membre
Messages : 247
Enregistré le : 02 oct. 2014, 18:41
Localisation : Charente

Re: Nouvelle instalation sur moulin d'avant 1416

Message par Ponpon »

merci CF21 je vais voir de suite le post pour la remonter d'eau le site n'est pas affecter jusqu’à présent relevé hydrographique sur plusieurs années mais rien ne dit effectivement qu'avec les aménagements future il ne le sera pas donc effectivement prudence.

Avatar du membre
Ponpon
Membre
Messages : 247
Enregistré le : 02 oct. 2014, 18:41
Localisation : Charente

Re: Nouvelle instalation sur moulin d'avant 1416

Message par Ponpon »

Bonsoir a tous, j'ai lu pas mal de choses sur le poste cité dessus ainsi que sur le forum en général :geek: mais je n'ai pas trouver quelle machine installer, une Kaplan j'ai pas assez de chute :evil: une VLH c'est de l'utopie vue le prix, alors une aqualienne mais là c’est les kwh qui sont pas top :twisted: je vous donne plus d’information sur le site espèrent que vous pourrez me conseiller un peut merci d’avance.

site Charente débit pas folichon voir graphique :
moulin en ligne directe du flux de la Charente avec deux seuils un grand et un plus petit assez éloigner du moulin mais aussi avec passe à poissons déjà faite.
il y a 4 vannes: respectivement 1.18m 2.26m 2.33m 2.21m de largeur la hauteur de chute actuel est de 0.85m mais la hauteur légal de la retenue n'est pas à sa cote elle est 0.30m en dessous ngf 34.54, la cote actuelle 34.23, les chambres d'eau sont en bonne état juste quelques joints à revoir par contre toutes les vannes sont hs remplacer par des planches et des madriers.
Quel débit sera turbinable :?: quelle puissance installer :?: pour quel rendement :?: et à quel coût :?:
voila les principales inquiétudes.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

pierre
Membre
Messages : 214
Enregistré le : 26 mai 2010, 19:16
Localisation : aveyron

Re: Nouvelle instalation sur moulin d'avant 1416

Message par pierre »

Bonjour
Je ne voudrais pas vous décourager mais la chute est vraiment trop basse. Une chute de 80cm ou 1,2m ne change rien au probleme.
En dessous d'1m70 (certains vous diront 2m, d'autres 2,5m), sur une riviere moyenne, sans vieille turbine à retaper, et si la production d'electricité est votre seul objectif, fuyez.

Surtout pour plus de 120000 euros si je ne me trompe pas.
Amicalement
Pierre
Moulin à blé/Filature , Dumont kaplan 3m 3m3/s 225 tr/min

ericnoharet
Membre
Messages : 1163
Enregistré le : 13 juin 2011, 13:36
Localisation : Sud Ardéche

Re: Nouvelle instalation sur moulin d'avant 1416

Message par ericnoharet »

Bonjour,

Avec un équipement au module (1.5m3/s si j'ai bien lu) (classique mais je ne connais pas l'hydrologie de la Charente)
Cela fait une puissance brute de 16.9 KW (avec une chute de 1.15m)

Avec un rendement excellent pour ce type de site de 0.5, cela fait du 8.4kw.

C'est bien pour de l'auto consommation, mais difficile à mettre en œuvre car c'est forcement une ou des grosses machines.

Une Kaplan serait la plus adaptée, mais à quel prix ????

Eric

Avatar du membre
Ponpon
Membre
Messages : 247
Enregistré le : 02 oct. 2014, 18:41
Localisation : Charente

Re: Nouvelle instalation sur moulin d'avant 1416

Message par Ponpon »

ericnoharet a écrit :Bonjour,

Avec un équipement au module (1.5m3/s si j'ai bien lu) (classique mais je ne connais pas l'hydrologie de la Charente)
Cela fait une puissance brute de 16.9 KW (avec une chute de 1.15m)

Avec un rendement excellent pour ce type de site de 0.5, cela fait du 8.4kw.

C'est bien pour de l'auto consommation, mais difficile à mettre en œuvre car c'est forcement une ou des grosses machines.

Une Kaplan serait la plus adaptée, mais à quel prix ????

Eric
Bonjour ericnoharet, le débit mini est de 3m3s et n'est jamais atteint grâce aux barrages en amont, en moyenne lissé sur plus de 30 ans il passe 8.50m3s information du site de surveillance de la Charente, j'ai 3 mois ou il passe moins d'eau (juillet a septembre) et 2 mois ou il y en a bien plus (janvier février) mais vue la longueur des seuils de déversoir ça ne devrais pas gêné à mon avis, avec ces données corrigées que puis-je espérer comme puissance?

pierre a écrit :Bonjour
Je ne voudrais pas vous décourager mais la chute est vraiment trop basse. Une chute de 80cm ou 1,2m ne change rien au probleme.
En dessous d'1m70 (certains vous diront 2m, d'autres 2,5m), sur une riviere moyenne, sans vieille turbine à retaper, et si la production d'electricité est votre seul objectif, fuyez.

Surtout pour plus de 120000 euros si je ne me trompe pas.
Amicalement
Pierre
Bonjour Pierre, cette chute est la chute d'étiage, mais il est vrais que même avec plus d'eau je ne vais pas avoir une chute à plus de 2m, les roues installées à l'origine étaient des roue par dessous de grand diamètre (7m). En nettoyant le bassin versant je peut gagner une petite dizaine de cm au mieux, ce qui porterais la chute maxi a 1.65 pas folichon comme résultat, le site nous plait et un sous seing est signer avec pas mal de closes de réserve, donc plus nous aurons d'informations sur les possibilités et les contraintes mieux cela sera pour notre projet. je remercie donc tout ceux qui nous donneront des conseils.

CF21
Site Admin
Messages : 2779
Enregistré le : 04 juil. 2012, 15:20
Localisation : Bourgogne, Yonne, moulin Sully sur le Trinquelin

Re: Nouvelle instalation sur moulin d'avant 1416

Message par CF21 »

@Ponpon : le débit de la rivière n'est pas forcément le débit que vous turbinerez, car passé un certain niveau, la turbine / la section d'entrée de la chambre d'eau ne peut plus absorber et donc le débit en surcroît se déverse sur le seuil de la rivière. La puissance maximale que vous pouvez espérer est le produit de la chute (nette réelle) par le débit d'équipement (sachant que la hauteur de chute varie généralement avec le débit).

Comme indiqué, une basse chute avec gros débit n'est vraiment pas simple à équiper (sauf si les anciennes machines sont encore en place et si elles peuvent être retapées à moindre frais) et le rendement est rarement bon dans la gamme de prix raisonnable. Si vous visez l'autoconso dans les bâtiments, c'est sans doute suffisant (cf ce que dit Eric) mais si la revente d'électricité est partie intégrante et nécessaire de votre projet, mieux vaut sans doute songer à d'autres sites. En tout cas, a minima, vous devez faire une analyse plus précise de la hauteur et du débit au droit du moulin avant l'achat.

Autre point à vérifier avant achat : le classement de la Charente au droit de vos moulins. (Si vous avez obligation de passe à poissons, il faut estimer son coût et le retrancher partiellement du prix d'achat).

Avatar du membre
Ponpon
Membre
Messages : 247
Enregistré le : 02 oct. 2014, 18:41
Localisation : Charente

Re: Nouvelle instalation sur moulin d'avant 1416

Message par Ponpon »

Bonjour CF21, je sais que je ne peut turbiner l'ensemble de l'eau qui arrive au moulin, il y en a bien trop vu le débit des deux seuils de déversoir, j'ai respectivement en largeur de vanne (vanne n°1 1.18m vanne N°2 2.26m vanne N°3 2.33m et vanne N°4 2.21m .
Je vois des formules de calcul de Puissance sur les sites mais aucune pour savoir le débit que je vais pouvoir turbiner c'est pourquoi j'ai bien du mal à me faire une idée de la puissance que je peut espérer sur ce moulin.

pour ce qui est de la passe à poissons, elle ne pose pas de problème car elle existe déjà, les seuils comme elle on été refaits par le conseil générale ainsi que la passe a canoës de ce coté là c'est bon.

merci pour tes conseils et ton aide.

Avatar du membre
MHEC
Site Admin
Messages : 1627
Enregistré le : 05 juin 2010, 23:58
Localisation : champagne-ardenne
Contact :

Re: Nouvelle instalation sur moulin d'avant 1416

Message par MHEC »

Bonjour Ponpon
Quel débit sera turbinable quelle puissance installer pour quel rendement et à quel coût
Je vais essayer de vous répondre dans l’ordre dans le cas d’un moulin fondé en titre (pas de transformation) :
- Le débit turbinable sera en fonction de la section d’entrée au droit du génie civil et non des grilles.
- La puissance sera en fonction justement par rapport à cette section d’entrée et de la chute nette.
- Le rendement sera optimisé avec une machine neuve de type Kaplan DR, dans votre cas, avec votre chute ridiculement basse, ce n’est même pas la peine d’y penser, vous n’avez pas le choix, faudra faire avec les turbines existantes.
- Le cout ? Si vous êtes bricoleur, pour de l’autoconsommation uniquement, vous pouvez rénover à moindre coût. Pour une production ERDF, comme dit Pierre, fuyez, allez voir ailleurs.

Bonne journée.

PV ;)
Microcentrale HydroElectrique de Chappes
Turbine Kaplan double réglage THEE : 10 m3/s / 2,80 m - 145 t/mn - Ø roue 1,80 m.
Génératrice: ABB de 220 kW, Multiplicateur: HANSEN, Production: 1 000 MWh/an.

Image
Site web: Moulin de Chappes.com

Répondre