Turbines PowerPal

Ce forum est public et accessible en lecture même sans être inscrit, mais pour intervenir ou accéder aux pièces jointes il faut être inscrit.

Dans ce forum, vous pouvez demander des renseignements techniques ou administratifs, répondre aux questions posées, diffuser des informations relatives à la petite hydroélectricité.

Modérateurs : moulino51, MHEC

Avatar du membre
moulino51
Site Admin
Messages : 3476
Enregistré le : 11 févr. 2010, 09:45
Localisation : Région de Reims

Re: turbine copie de powerpal 200

Message par moulino51 »

Bon allé zou... retour au vendeur......



"Il ne suffit pas de regarder quelle planète nous allons laisser à nos enfants
mais aussi quels enfants nous laisserons à la planète"

leox

Re: turbine copie de powerpal 200

Message par leox »

bonsoir db-) et merci pour votre réponse,

tout d'abord, je vous remercie d'avoir éclairé ma lanterne sur le "pourquoi du comment" cette génératrice a put grillé.
j'en reste tout de même surpris puisqu'elle aura tout de même fonctionné correctement une semaine.

le fait qu'elle ne s'appelle pas powerpal et qu'elle en soit seulement identique m'importe peut,
puisque comme vous le dites pour les modèles powerpal " je ne les mets même pas en vente telles qu'elles, trop de problèmes possibles " c'est qu'elles doivent sortirent de la même usine.

dB-) a écrit :elle est manifestement loin d'être neuve ("matériel n'ayant jamais été installé" :D ), et elle ne bénéficie d'aucune garantie (pas nécessaire, "fonctionne parfaitement" !).
je me permet tout de même d'être surpris que cela vous fasse :D ...



de toute façon, comme je le disais en fin de mon premier message, je comptais changer la génératrice afin d'amélioré le système existant.

et du coup je reste totalement preneur pour des conseil sur le type de génératrice à installer afin de pouvoir profiter des différences de débit,
ce qui n'est, il me semble, pas possible avec un PMG en courent alternatif.

leox.

Avatar du membre
dB-)
Site Admin
Messages : 3308
Enregistré le : 24 janv. 2010, 17:09
Localisation : Vosges
Contact :

Re: turbine copie de powerpal 200

Message par dB-) »

Bonjour,
j'en reste tout de même surpris puisqu'elle aura tout de même fonctionné correctement une semaine
On est toujours surpris que ça tombe en panne, puisque par définition, avant la panne ça marchait bien !

Pourquoi une semaine, et pas un mois, 10 ans ou une minute ? Il faudrait démonter le PMG pour analyser ça.
le fait qu'elle ne s'appelle pas powerpal et qu'elle en soit seulement identique m'importe peut,
puisque comme vous le dites pour les modèles powerpal " je ne les mets même pas en vente telles qu'elles, trop de problèmes possibles " c'est qu'elles doivent sortirent de la même usine.
Je ne mets pas en vente ce modèle précis, bien que j'en aie approvisionné plusieurs, car j'estime que tel qu'il est conçu, il n'est pas du tout "Plug and Forget" (on l'installe, et on l'oublie, car il tourne sans broncher pendant des années) : trop de possibilités de petits ennuis, et d'insatisfaction du client.

Pour bien l'exploiter, il faut être bricoleur, tout démonter, vérifier, lisser les surfaces en contact avec l'eau, diminuer les passages d'eau hors hélice, améliorer les points faibles, placer un graissage automatique, installer l'ensemble sous abri, placer une protection de surcharge (disjoncteur), un régulateur de charge, etc ...
je me permet tout de même d'être surpris que cela vous fasse :D ...
Ce qui me fait rire n'est pas votre mésaventure, mais le culot du vendeur qui se débarrasse sur Internet d'une ancienne turbine défraichie, non garantie, dont il savait probablement qu'elle avait un problème, et qui renvoie vers le site PowerPal pour la maintenance ! Quand même gonflé !
de toute façon, comme je le disais en fin de mon premier message, je comptais changer la génératrice afin d'amélioré le système existant.
Si cela peut vous dépanner, je vous donne un PMG d'origine, je ne les utilise pas. Celui-là est neuf, je le donne évidemment sans garantie ni recours, indiquez-moi votre adresse par courriel et je vous l'envoie gratos en Colissimo.
031020115461.jpg
je reste totalement preneur pour des conseil sur le type de génératrice à installer afin de pouvoir profiter des différences de débit,
ce qui n'est, il me semble, pas possible avec un PMG en courent alternatif.
Ce type de petite turbine est conçu pour fonctionner toujours à "plein pot", gavé d'eau : l'eau en excès passe simplement par dessus la goulotte d'arrivée. Ce produit n'a aucune flexibilité, c'est du "ON / OFF", et son rendement doit être de moins de 50 %. Le but de ces micro turbines n'est pas d'exploiter au mieux l'eau, d'avoir une grande efficacité ou de la flexibilité, mais simplement de produire de façon rustique un peu d'électricité. Vous ne gagnerez pas grand chose à vouloir le compliquer, mieux vaut travailler sur la fiabilité.

On peut imaginer de la flexibilité avec un PMG, je l'ai testé ça marche : vous redressez le courant alternatif produit, et vous passez ensuite par un onduleur (cas d'injection réseau) ou un chargeur de batterie (utilisation autonome) de type MPPT (Maximum Power Point Tracking, ou recherche du point de fonctionnement à puissance maximale) qui va automatiquement charger plus ou moins le PMG de sorte que la turbine se cale à tout moment à sa vitesse de fonctionnement à puissance maximale. J'ai fait des essais, ça fonctionne, on se fait plaisir avec une belle usine à gaz, mais franchement, est-ce qu'on gagne réellement quelque chose sur ces micro turbines ? j'en doute.

Attention : Il y a aussi une autre possibilité de panne, c'est que votre turbine soit toujours fonctionnelle, mais que l'aspirateur ne soit plus étanche : si de l'air entre quelque part, l'aspirateur perd son efficacité : son rôle est de créer une dépression en sortie de turbine, mais si par exemple vous avez une entrée d'air juste au départ de l'aspirateur, la turbine "voit" une chute de 20 cm environ, au lieu de la chute initiale de 1 m 50 par exemple, ce qui change tout, elle n'a plus de puissance : vérifiez en premier ce point.

Cordialement

dB-)
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
d.Beaume, DBH Sarl, 33 les Chênes 88340 Le Val d'Ajol RCS Epinal Siren 510 554 835 capital 50 000 € APE 3511Z TVA FR82510554835
Ancienne filature, turbine Goulut et Borne 1600 l/s @ 5 m, 104CV, multiplicateur Comelor, alternateur CGEN
Etudes, vente et pose de turbines, rénovation, régulation, maintenance, vannes, grilles, dégrilleurs

Image
Site Web DBH Sarl.eu

leox

Re: turbine powerpal 200

Message par leox »

bonjour DB-),

Sur ce coup là je suis plutôt très agréablement surpris et vous remercie de votre offre.
Cependant je reste intéressé de savoir s'il n'y a pas la possibilité d'installer une génératrice avec une plage d'utilisation plus grande. moins "ON/OFF"

En fait, si je souhaite avoir cette plage d'utilisation, c'est que pendant cette semaine de teste et de réglage j'ai pu observer de fortes différences du débit. En début de semaine les températures étaient encore négatives du coup le débit était assez stable et la turbine tournait de façon stable.

Cependant, sur la fin de la semaine, la neige a fondu et j'ai pu observer une forte augmentation du débit, ce qui m'a obligé à faire une dérivation afin qu'il n'y ait pas trop de débit au niveau de la turbine qui s'emballait quand le débit devenait trop fort.

Il y a eu du coup, de façon relativement ponctuelle, la tension qui est monté au-dessus 300 V, et je pense que ça m'a pas aider à garder cette génératrice en bon état.

C'est pour cela que je souhaiterais pouvoir adapter une génératrice qui aurait le fonctionnement d'une éolienne et qui pourrait s'adapter en fonction du débit. Lors de la fonte des neiges ou de fortes pluies, pouvoir produire plus que 200 w, et à l'approche de l'été, quand mon débit va réduire pouvoir produire quand même quelques dizaines watts.

Je pensai donc acheter une génératrice en 24 V continu de 500 w, afin d'avoir de la marge, et de la montée avec un système de poulies et courroies.
C'est-à-dire, démonter le PMG situé sur la partie haute de la turbine et monter directement sur l'axe une poulie.

Je pensais acheter un PMG de ce type là : http://www.lmagency.biz/contents/fr/p29.html

Qu'en pensez-vous ?

Pensez-vous que mon idée est jouable ?

Je le reprécise, quand il y a de fortes pluies mon débit de 30 à 40 l par seconde est largement doubler voire tripler. Je peux également gagner quelques dizaines de centimètres au niveau de la hauteur de chute ce qui pourrait me permettre de gagner en puissance.

Habitant en site isolé je suis du coup très intéressé par le fait de pouvoir gagner quelques dizaines de watts, car particulièrement en hiver je manque d'électricité.

Enfin, si jamais vous ne pensiez pas mon idée réalisable, je reste très intéressé par votre PMG. Le seul détail sur lequel j'ai coincé précédemment est comment pouvoir charger mais batteries qui sont en 24 V.

Le chargeur de batterie, me semble compliqué car dès la moindre baisse de débit je n'ai plus la puissance nécessaire pour le mettre en route.
Et, en ce qui concerne un régulateur mppt, je n'en ai pas trouvé qui accepte une tension de 220 ou 250 V (pour 200w).

En tout cas, je vous remercie de l'attention que vous portez à mon projet, car après avoir galéré quelque temps tout seul, ça fait plaisir de tomber sur des gens compétents, surtout sur ce domaine qui n'est que malheureusement peu connu.

leox.

Avatar du membre
moulino51
Site Admin
Messages : 3476
Enregistré le : 11 févr. 2010, 09:45
Localisation : Région de Reims

Re: turbine powerpal 200

Message par moulino51 »

Bon , je n'ai pas tout lu, mais sache que ta turbine qui fonctionne sous un chute donnée (1,50 m) fonctionne aussi avec un débit maximum que tu ne pourra pas dépasser.
Pour turbiner les débits plus importants, il te faudra une autre turbine a coté.


"Il ne suffit pas de regarder quelle planète nous allons laisser à nos enfants
mais aussi quels enfants nous laisserons à la planète"

Avatar du membre
dB-)
Site Admin
Messages : 3308
Enregistré le : 24 janv. 2010, 17:09
Localisation : Vosges
Contact :

Re: turbine powerpal 200

Message par dB-) »

Bonjour,

j'insiste ! n'attendez aucune flexibilité de ces petites turbines, conçues uniquement pour un fonctionnement ON/OFF, avec un excès d'eau : il n'y a pas de régulation de vannage : si l'eau vient à manquer, la turbine aspire de l'air, l'aspirateur se désamorce, la turbine s'arrête, puis ça se réamorce, ça repart, etc ...

Quand il n'y a pas assez d'eau il faut stopper la turbine, avec une simple planche de bois placée dans la goulotte d'arrivée.

Si vous voulez de la "flexibilité", installez par exemple 2 turbines identiques côte à côte

Ou encore prenez une micro turbine PowerPal modifiée, avec distributeur réglable, par http://www.kleinstwasserkraft.de (M. Simon Klopp est un concurrent mais néanmoins excellent ami !)
Kleinwasserkraft.de 500LH AV upgrade1.JPG
Personnellement, je trouve que c'est un peu du luxe pour ces petites turbines.

Concernant l'emballement : avec une goulotte bien conçue, la turbine ne peut pas s'emballer, l'eau passe par dessus la goulotte. Si votre turbine s'est emballée, c'est peut être aussi parce que l'aspirateur est trop long : il ne faut pas dépasser la chute nette prévue, sinon la turbine est détruite (ou des saumons :) )

Attention, la turbine s'emballe aussi si elle n'est plus chargée électriquement, mais en principe elle est conçue pour supporter cet emballement

Partir avec une génératrice DC et des poulies / courroies ne vous apportera à mon avis que des ennuis, et pas plus de flexibilité : mon approche en toute petite puissance, c'est de faire simple, simple, simple, rustique, facile à entretenir, pas de régulation, rien que des watts et du bon sens paysan, vingt de diousse (sans les pesticides et engrais bien sûr) !

Concernant les petits PMG miraculeux, avec publicités rigolotes (traduction automatique par Google, aucune relecture par un technicien), des courbes fantastiques, etc, pour moi c'est du pipeau ! Il y a déjà un sujet quelque part sur le forum là dessus, faites S.V.P. une recherche : les petits PMG sont très biens, pratiques, pas d'excitation, pas d'entretien, mais sans plus, ils ne font pas des miracles : ils donnent le plus souvent du triphasé alternatif, avec donc 3 bornes de sortie, ou parfois du monophasé (deux bornes), et si on veut du continu il suffit d'ajouter un pont de diodes. Certains PMG avec rotor à encoches droites ont un très fort couple de démarrage (cogging), c'est le cas de ceux des petites turbines PowerPal, cela empêche parfois le démarrage, et cela crée en plus des vibrations importantes en fonctionnement. D'autres PMG avec encoches hélicoïdales n'ont quasiment aucun couple de démarrage, et c'est génial et beaucoup plus pratique. Les PMG avec encoches droites peuvent être utilisés en moteur pas à pas, pour faire du positionnement, pas les autres. A mon avis, seuls les PMG avec encoches hélicoïdales devraient être utilisés comme générateurs, ils ménagent beaucoup plus la mécanique et sont moins bruyants.

Si vous passez sur Le Val d'Ajol dans les prochaines semaines, ce n'est pas un PMG que je peux vous donner, mais une petite turbine complète, avec goulotte, aspirateur, sortie directe en 220V AC avec régulateur de charge automatique et ballast : suite à des soucis familiaux, je dois changer bientôt de locaux, et je vais passer de 4000 m² de stockage à 200 m² ! J'en ai déjà ferraillé à regrets 30 tonnes, et encore 15 tonnes vont partir dans les prochains jours ! Donc si vous voulez cette turbine, je vous la donne.
031020115462.JPG
Régulateur.JPG
ballast.JPG
Cordialement

d.Beaume
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
d.Beaume, DBH Sarl, 33 les Chênes 88340 Le Val d'Ajol RCS Epinal Siren 510 554 835 capital 50 000 € APE 3511Z TVA FR82510554835
Ancienne filature, turbine Goulut et Borne 1600 l/s @ 5 m, 104CV, multiplicateur Comelor, alternateur CGEN
Etudes, vente et pose de turbines, rénovation, régulation, maintenance, vannes, grilles, dégrilleurs

Image
Site Web DBH Sarl.eu

leox

Re: turbine powerpal 200

Message par leox »

bonjour et MERCI db-),

je vous ai répondu en MP...


leox.

CF21
Site Admin
Messages : 2766
Enregistré le : 04 juil. 2012, 15:20
Localisation : Bourgogne, Yonne, moulin Sully sur le Trinquelin

PowerPal, moteur qui chauffe

Message par CF21 »

Bonjour

On essaie d'aider un ami et adhérent qui a une petite PowerPal avec un moteur asynchrone en géné, tout cela made in Vietnam, voir plaques.
PlaquePowerPal.JPG
Plaque moteur.JPG
Ma question : le moteur chauffe pas mal, jusqu'à 80 °C en carénage extérieur, est-ce normal? On a trouvé qu'un moteur de ce type (classe B) pouvait monter jusqu'à 130°C mais ce n'est pas clair ce qui peut monter à cette T (l'isolant kesako ?) ni où mesurer.

Le montage proposé était un condensateur (1C) sur une phase, 2C sur une autre phase et une sortie en monophasé. La phase de sortie est connectée à des résistances (radiateurs) d'env. 2,5 - 3 kW.

Au départ, un Millenium 3 de Crouzet est censé décharger sur des ballasts en cas de surtension mesurée au niveau de la géné / moteur, mais cela ne fonctionnait pas, les ballasts se lançaient dès le démarrage. Donc la "surchauffe" (ou pas) que je vous décris, c'est avec un fonctionnement simplifié hier, on a déconecté le Millenium 3 et c'est juste la turbine qui démarre puis qui se règle à la charge d'env. 2,5 - 3 kW des radiateurs sur la phase de sortie.

Je n'en sais guère plus, l'électrotechnique reste un continent encore mystérieux.

Merci de vos infos.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

CF21
Site Admin
Messages : 2766
Enregistré le : 04 juil. 2012, 15:20
Localisation : Bourgogne, Yonne, moulin Sully sur le Trinquelin

Re: PowerPal, moteur qui chauffe

Message par CF21 »

Ah un détail de plus, on m"a dit que le montage 1C/2C triangle est du genre de celui-là
Triancle1C2CMoteur.jpg
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

Avatar du membre
KW12
Membre
Messages : 470
Enregistré le : 12 juin 2013, 13:09
Localisation : Nord Ouest du Département de l'Aveyron.

Re: PowerPal, moteur qui chauffe

Message par KW12 »

Bonjour à tous,

Bonjour CF21,
Je pense que se genre de montage ne doit pas être terrible au point de vu rendement.
Je douterai un problème sur le réactif, il faudrait savoir le courant la tension et le Cos en sortie du moteur avant le condensateur C, sa permettrait de faire un diagnostic.
Le courant de sortie ne doit pas être supérieur à 11,6 A tension 220 à 230 V.
Concernant la tenue en T° des progrès ont été fait sur les isolants et les nouveaux moteurs sont sensés monter plus haut en T°.
Les nouveaux moteurs ont des circuit magnétiques déplorables par rapport aux anciens moteurs qui étaient aussi calculé plus large.
Pour le ballast il faudrait avoir une idée du montage.
Enclenchement sur un seuil de tension? comment on le mesure?
Ou dispositif électronique indépendant de l'automate?

J'ai cru voir 110L/s quel est la hauteur de chute?

Bons essais.
Cordialement.
KW12.
Petite Pico centrale autonome de 8 KW/H avec Turbine Francis, 12 m de chute et débit ruisseau de 20 à 100 l/s Retenue tampon de 8000 M3 exploitable.la pico centrale est télécommandé depuis la maison situé à 1 Km de distance.(Production annuelle de 6000 à 12000 KW/H selon pluviométrie)

Répondre