Paliers, arbres, roulements, boîtards, ...

Ce forum est public et accessible en lecture même sans être inscrit, mais pour intervenir ou accéder aux pièces jointes il faut être inscrit.

Dans ce forum, vous pouvez demander des renseignements techniques ou administratifs, répondre aux questions posées, diffuser des informations relatives à la petite hydroélectricité.

Modérateurs : moulino51, MHEC

Répondre
Avatar du membre
Admin
Site Admin
Messages : 196
Enregistré le : 01 avr. 2010, 19:54
Localisation : Vosges
Contact :

Paliers, arbres, roulements, boîtards, ...

Message par Admin »

Bonjour,

par curiosité, quelqu'un peut-il témoigner d'une expérience au niveau des paliers bois immergés des anciennes turbines Francis à axe vertical ?

J'ai vu récemment (photo ci-dessous) une ancienne turbine constamment immergée, comportant des coussinets de bois noirci usés mais encore en assez bon état, après au moins 10 ans de fonctionnement.
  • - Pour le bois, j'ai entendu parler de noyer, cormier, chêne, acacia, gaïac, azobé, ou charme, à choisir toujours bien secs et en évitant l'aubier ou le cœur.
  • - Pour la lubrification, on réalisait parait-il une cuisson préalable des blocs de bois pendant plusieurs heures dans un bain d'huile, de graisse fondue, de saindoux (graisse de porc), de suif (graisse de mouton), cambouis mou, ou d'huile d'olive.
Il semble que ces différentes recettes étaient utilisées indifféremment, mais si quelqu'un a une expérience particulière, merci de nous en faire profiter !

Dans le cas de la restauration ci-dessous, après reprise et lissage de l'axe, j'hésite entre des cales de bois et de nouvelles cales avec patin de friction en matériau EP 22 (PBT + PTFE). Il semble que même actuellement, le bois soit encore utilisé pour certains paliers d'arbres d'hélices de navire, pour ses qualités d'antifriction, amortissement, stockage de graisse, coût, résistance à la corrosion, etc...

Autre 'détail' : vaut-il mieux utiliser le bois avec les fibres en bout, parallèles, ou en long ?

dB-)
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
didier Beaume, DBH Sarl, 33 Les Chênes, 88340 Le Val d'Ajol
RCS Epinal, Siren 510 554 835, http://dbhsarl.eu, capital 5000€, APE 3511Z, TVA FR82510554835

Ancienne filature avec turbine Francis Goulut et Borne, 1600 l/s sous 5 m, 104CV, multiplicateur Comelor, alternateur CGEN

pierre38

Re: Palier immergé pour turbine

Message par pierre38 »

Bonjour,

le guidage de l'arbre vertical se faisait avec un 'boîtard' au niveau du plafond de la turbine pour la charge radiale, et une 'crapaudine' pour la charge axiale. le 'boîtard' placé sous l'eau comportait 3 ou 4 grains de gaïac, le jeu était réglé par des vis et des plaques de pression. vous pouvez aussi utiliser du chêne, trempé à chaud plusieurs jours dans du suif, du saindoux, ou autre graisse non soluble dans l'eau. placez si possible les fibres horizontalement, donnez la bonne forme arrondie pour la surface de contact avec l'arbre, et surtout laissez 2 mm de jeu au début car le bois va gonfler dans l'eau (risque de casse). en général, une conduite de graissage débouchait contre l'arbre, entre deux grains. prévoyez un chanfrein sur chaque grain, pour faciliter l'entrée de la graisse quand l'arbre tourne. réglez à nouveau le jeu après quelques semaines de fonctionnement, quand le bois aura pris son volume, et que les surfaces en contact seront 'rodées'.

amicalement

Pierre

Avatar du membre
Admin
Site Admin
Messages : 196
Enregistré le : 01 avr. 2010, 19:54
Localisation : Vosges
Contact :

Re: Palier immergé pour turbine

Message par Admin »

Bonjour,

merci pour ces informations !

J'ai aussi retrouvé dans les revues de mon arrière grand père, forgeron, charron et maréchal ferrant, des informations allant dans le même sens, pour des paliers en bois devant résister aux intempéries, et destinés à guider des tourillons.

Plusieurs recettes, selon les essences de bois et les graisses disponibles localement, et réalisation parfois de 'pattes d'araignées' pour guider la graisse au cœur du palier.

Encore merci !

dB-)
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
didier Beaume, DBH Sarl, 33 Les Chênes, 88340 Le Val d'Ajol
RCS Epinal, Siren 510 554 835, http://dbhsarl.eu, capital 5000€, APE 3511Z, TVA FR82510554835

Ancienne filature avec turbine Francis Goulut et Borne, 1600 l/s sous 5 m, 104CV, multiplicateur Comelor, alternateur CGEN

Avatar du membre
Admin
Site Admin
Messages : 196
Enregistré le : 01 avr. 2010, 19:54
Localisation : Vosges
Contact :

Re: Palier immergé pour turbine

Message par Admin »

Encore moi !

Une recherche sur Internet révèle que les paliers bois ont leurs ardents défenseurs encore aujourd'hui aux Etats Unis :
Le gaïac devient rare et protégé, mais il est tout à fait possible d'utiliser de l'érable ou du chêne, imprégnés d'une cire naturelle ou artificielle.

Dans les exemples ci-dessus, on mentionne des paliers de gaïac qui ont fonctionné pendant 65 ans ! L'espérance de vie de paliers de chêne ou érable dépasserait 10 ans. Il est préférable de placer les fibres du bois radialement (meilleure diffusion de la graisse), mais ce n'est pas une obligation.

dB-)
didier Beaume, DBH Sarl, 33 Les Chênes, 88340 Le Val d'Ajol
RCS Epinal, Siren 510 554 835, http://dbhsarl.eu, capital 5000€, APE 3511Z, TVA FR82510554835

Ancienne filature avec turbine Francis Goulut et Borne, 1600 l/s sous 5 m, 104CV, multiplicateur Comelor, alternateur CGEN

Avatar du membre
Admin
Site Admin
Messages : 196
Enregistré le : 01 avr. 2010, 19:54
Localisation : Vosges
Contact :

Re: Palier immergé pour turbine

Message par Admin »

Bonsoir,

la suite du feuilleton : ci-dessous une salade de (feuilles de) chêne à l'huile de tournesol : laisser tremper quelques semaines !
paliers bois.jpg
Nouveaux paliers de chêne montés lors de la restauration d'une turbine : à suivre !

dB-)
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
didier Beaume, DBH Sarl, 33 Les Chênes, 88340 Le Val d'Ajol
RCS Epinal, Siren 510 554 835, http://dbhsarl.eu, capital 5000€, APE 3511Z, TVA FR82510554835

Ancienne filature avec turbine Francis Goulut et Borne, 1600 l/s sous 5 m, 104CV, multiplicateur Comelor, alternateur CGEN

Avatar du membre
PERRET
Membre
Messages : 925
Enregistré le : 16 mars 2010, 17:12
Localisation : Picardie - Thiérache

Graissage des coussinets lisses

Message par PERRET »

Bonsoir à tous,

Certains d'entre vous ne semblaient pas comprendre la justification de la phrase "Fuir comme la peste les pattes d'araignées" ou pensaient que je conseillais d'utiliser de la graisse pour les paliers lisses horizontaux de nos machines.

Ces quelques pages, extraites d'un ouvrage de référence, que je conseille d'imprimer, devraient vous permettre de mieux appréhender les problèmes de lubrification des paliers.
R LEFEVRE - 149.JPG
R LEFEVRE - 150.JPG
R LEFEVRE - 151.JPG
R LEFEVRE - 152.JPG
R LEFEVRE - 153.JPG
R LEFEVRE - 154.JPG
Bonne lecture.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Claude PERRET

Gilles21
Membre
Messages : 696
Enregistré le : 08 sept. 2010, 14:04
Localisation : Côte d'Or

Re: Graissage des coussinets lisses

Message par Gilles21 »

Bonjour Perret
Et bien voilà de la lecture instructive et qui demandera d'être lue et relue car pas toujours évidente pour le novice que je suis.
J'avais bien spécifié que j'étais à peu près ignare en mécanique et que, étant confronté à deux points de vue me semblant contradictoires , je pensais légitime, sans vouloir vous choquer, de vous demander des éclaircissements.
Si je semble un peu lourd dans mes questions, c'est que j'ai commis beaucoup d'erreurs par ignorance lors de ma première réalisation et que je voudrais les éviter dans la mesure du possible pour la deuxième.
Mais je ne me sens pas assez sûr de moi pour modifier les coussinets en creusant des sillons circulaires de distribution dans le métal anti friction.
Quant au problème de l'huile perdue, croyez bien que j'installerai un système de récupération et que je ne l'enverrai pas dans la nature.
Cordialement
Gilles 21
Gilles 21

Lolo
Membre
Messages : 13
Enregistré le : 07 mars 2011, 22:21

Palier bronze

Message par Lolo »

Bonsoir!
Je suis nouveau sur ce forum et je m'y suis inscrit dans l'espoir de trouver de l'aide :)
J'ai acheté il y a 18 ans une ancienne scierie avec son droit d'eau. Dans cette scierie, y était instalée une turbine Bossard de 1919. Je l'ai rétapée a l'epoque mais je n'ai malheureusement pas démonter le palier à la sortie de la roue.
Il y a 3 semaines, impossible de bouger les directrices, j'entrepend alors de redémonter ma turbine :P Elle était entièrement soudée par le calcaire!!
Mais le problème n'est pas la... Cette fois-ci je démonte le palier qui situe à la sortie de la roue et la, horreur!!!!Il est usé de 3mm c'était le presse étoupe qui supportait l'arbre de sortie :?

Est-il possible de retouver un palier neuf? (qui traine sur une étagère??)
Si non comment faire pour le réstaurer au mieux?
Merci de vos réponses

Loïc

Avatar du membre
Admin
Site Admin
Messages : 196
Enregistré le : 01 avr. 2010, 19:54
Localisation : Vosges
Contact :

Re: Palier bronze

Message par Admin »

Bonsoir,

il faudrait poster quelques photos sur le forum pour qu'on se fasse une idée !

Tant que la roue n'est pas cassée en 20 morceaux ou rongée par la rouille, tout est possible, et les pièces d'usure se changent et se refabriquent en général facilement.

d.Beaume
didier Beaume, DBH Sarl, 33 Les Chênes, 88340 Le Val d'Ajol
RCS Epinal, Siren 510 554 835, http://dbhsarl.eu, capital 5000€, APE 3511Z, TVA FR82510554835

Ancienne filature avec turbine Francis Goulut et Borne, 1600 l/s sous 5 m, 104CV, multiplicateur Comelor, alternateur CGEN

Lolo
Membre
Messages : 13
Enregistré le : 07 mars 2011, 22:21

Re: Palier bronze

Message par Lolo »

Re

Après avoir demander un peu pret partout je n'ai guère le choix que de refaire un palier a neuf plus qu'a aller acheter du bronze!! :D

Répondre