Turbines Kaplan, semi Kaplan, hélice

Ce forum est public et accessible en lecture même sans être inscrit, mais pour intervenir ou accéder aux pièces jointes il faut être inscrit.

Dans ce forum, vous pouvez demander des renseignements techniques ou administratifs, répondre aux questions posées, diffuser des informations relatives à la petite hydroélectricité.

Modérateurs : moulino51, MHEC

Répondre
gfo31
Membre
Messages : 4
Enregistré le : 09 mars 2010, 15:30

Turbines Kaplan, semi Kaplan, hélice

Message par gfo31 »

Bonjour,
J'aimerais savoir si une roue Kaplan placée très basse, proche de l'eau ou carrément dans l'eau peut nuire au bon fonctionnement d'une turbine Kaplan ? et si oui quelles peuvent être les conséquences ?
Existe t'il une distance minimale à respecter entre la surface de l'eau et l'axe des pâles d'une roue kaplan ?
Merci d'avance.

Francis38

Re: Hauteur de roue d'une turbine Kaplan

Message par Francis38 »

Bsr,
je ne sais pas si on parle de la même chose : pour les turbines Kaplan, l'hélice est toujours entièrement immergée, et l'axe de l'hélice peut se situer au dessus du niveau amont (configuration en siphon), entre le niveau amont et le niveau aval, ou en dessous du niveau aval : les trois configurations sont possibles, la différence se situe au niveau de la pression moyenne au niveau de la turbine.

gfo31
Membre
Messages : 4
Enregistré le : 09 mars 2010, 15:30

Re: Hauteur de roue d'une turbine Kaplan

Message par gfo31 »

Bonjour,

Merci de la réponse.
J'ai oublié de préciser qu'il s'agit d'une turbine à axe vertical, c'est pour cela que je parle de la distance entre l'axe des pales (reference horizontale) et la niveau de l'eau. Je suppose que la réponse est valable aussi et qu'une turbine kaplan à axe vertical peut fonctionner correctement en ayant l'hélice soit au niveau de l'eau, soit en dessous, soit au dessus.
La turbine dont je parle étant proche du niveau de l'eau, suivant le niveau d'eau aval elle peut se trouver dans les 3 configurations. Cette turbine ne fonctionnant pas bien, je pensais que le problème pouvait venir de là.
J'aimerais également vérifier le bon fonctionnement de l'aspirateur, est ce qu'il y a un moyen simple pour cela (mesure de pression) sachant qu'il est inaccessible bien sur ?

Merci d'avance.

Francis38

Re: Hauteur de roue d'une turbine Kaplan

Message par Francis38 »

Bjr,

il faudrait déterminer :

- si la turbine n'a jamais bien fonctionné, globalement ou dans certaines conditions de charge : cela peut arriver suite à une erreur de dimensionnement de la turbine, du multiplicateur, du générateur, ou dans le réglage d'incidence du distributeur et des pales selon les différentes charges, ou alors suite à la présence de turbulences liées à la géométrie des conduits, ... (Remarque : il me semble que certains groupes avec turbines Kaplan sont connus pour être problématiques).

- ou si elle fonctionne moins bien depuis une certaine époque : une éventuelle présence de mousse ou de bulles en sortie indique une prise d'air quelque part entre une éventuelle cloche d'aspiration et l'aspirateur, sinon une visite à l'arrêt s'impose : pale endommagée, présence d'un corps étranger, dysfonctionnement du dispositif de réglage d'incidence, ...

Il est peut être possible, selon l'accès, de percer l'aspirateur, pour insérer un ou plusieurs capteurs de pression afin d'avoir une idée de l'efficacité de l'aspirateur ? (au niveau de la mesure, il faudrait alors intégrer le résultat sur plusieurs secondes, afin de diminuer l'effet des turbulences) (je dois préciser que je n'ai jamais essayé !)

Remarque : Il faut évidemment que l'aspirateur plonge dans l'eau : j'ai lu une fois quelque part qu'un propriétaire avait raccourci l'aspirateur pour faciliter l'évacuation, dans ce cas l'aspirateur perd évidemment toute efficacité !

gfo31
Membre
Messages : 4
Enregistré le : 09 mars 2010, 15:30

Re: Hauteur de roue d'une turbine Kaplan

Message par gfo31 »

Bonsoir,

Merci pour vos réponses.
Vous semblez avoir beaucoup d'expérience dans les turbines, ça m'intéresserait d'échanger avec vous plus en détail sur mon cas pour avoir votre avis.

Merci.
Cordialement,

Avatar du membre
dB-)
Site Admin
Messages : 3467
Enregistré le : 24 janv. 2010, 17:09
Localisation : Vosges
Contact :

Re: Hauteur de roue d'une turbine Kaplan

Message par dB-) »

Bonjour,

juste une remarque concernant l'examen à l'arrêt des turbines sous l'eau : on peut aussi utiliser quantité de petits matériels peu couteux disponibles actuellement :
  • - Pour faire des photos sous l'eau, à bout de bras et à l'aveuglette, de turbines endommagées, j'utilise personnellement cet appareil http://www.pixmania.com/fr/fr/2629911/a ... son-e.html (que j'ai acheté soit disant pour mon fils) : je mitraille sans rien voir, en glissant le bras dans la turbine (bloquée ...) par les directrices, et en suite j'exploite les 100 ou 200 photos dont la plupart sont ratées, mais sur le nombre il y en a quelque une utiles !
Bonne baignade !

dB-)
d.Beaume, DBH Sarl, 33 les Chênes 88340 Le Val d'Ajol RCS Epinal Siren 510 554 835 capital 50 000 € APE 3511Z TVA FR82510554835
Ancienne filature, turbine Goulut et Borne 1600 l/s @ 5 m, 104CV, multiplicateur Comelor, alternateur CGEN
Etudes, vente et pose de turbines, rénovation, régulation, maintenance, vannes, grilles, dégrilleurs

Image
Site Web DBH Sarl.eu

gfo31
Membre
Messages : 4
Enregistré le : 09 mars 2010, 15:30

Re: Hauteur de roue d'une turbine Kaplan

Message par gfo31 »

Bonjour,

Merci pour ces réponses, excellente idée et au passage bravo pour votre forum, malheureusement le dernier exemple n'ai pas pour moi !
Dans le même style est-ce qu'il existe des appareils simples et pas chers pour faire des mesures sous l'eau pour par exemple vérifier les dimensions d'un aspirateur.

Merci d'avance.

Ticapix

Re: Hauteur de roue d'une turbine Kaplan

Message par Ticapix »

Bonsoir,
Pouvez vous explique un peu ce que vous estimez être un mauvais fonctionnement. Afin de vous donner des pistes de réflexion, il faudrait connaitre la hauteur de chute, le diamètre de la roue, sa vitesse de rotation, simple ou double réglage, son année de fabrication ou le nom du constructeur, multi, à pignons à courroie ? vitesse d'entrée d'eau, type de chambre d'eau, bâche spirale béton, acier, chambre ouverte.......
Forme hauteur longueur de l'aspirateur
turbulences ou pas en sortie...............

Il y a malheureusement tellement de paramètres qui entrent en jeu que ce n'est pas facile de déterminer ce qui éventuellement "cloche", parfois il n'y a qu'un gros "truc" +:- facile à arranger, le plus délicat, c'est quand il y a un peu d'à peu près de partout.
Cordialement

olivoo

Transformer une Kaplan simple en double ?

Message par olivoo »

Bonjour à tous,

Je voudrais savoir si il est possible de transformer une turbine Kaplan simple réglage en une Kaplan double réglages.
Le cas échéant, une idée du cout et de la difficulté de mise en oeuvre d'une telle opération.
Certains d'entre vous ont peut être déjà effectué ce type d'opération et dans ce cas, je preneur de tous retours d'expériences.

Dans notre cas, le gain sur le rendement de la turbine parait évident sur les petits débits mais on cherche à mettre un cout sur cette opération pour notamment calculer le temps de retour sur l' investissement.

Merci d'avance pour vos retours.

Cordialement.

Olivier

Ticapix

Re: Transformer une Kaplan simple en double ?

Message par Ticapix »

Bonsoir Olivoo,

C'est une bonne question, mais qu'est-ce qu'une semi kaplan ?
Distributeur mobile et hélice fixe ou hélice mobile et distributeur mobile ?

Dans le premier cas il faut refaire un moyeu creux y loger tout le mécanisme, refaire des pales, changer l'arbre pour un creux, adapter le multiplicateur ou la butée pour faire passer la commande des pales ....normalement il faudrait démonter l'anneau de la roue pour l'usiner en semi sphérique sinon il y aura beaucoup de pertes en périphérie => c'est une opération lourde et difficile selon moi dont le coût devrait approcher les 2/3 du prix de la turbine complète.

Dans le second cas il faut sortir le distributeur fixe et le remplacer par un mobile, à mon avis c'est plus facile, mais cela reste lourd. Sauf peut-être à acheter uniquement le distributeur par exemple en Chine (pas cher cf photo que j'ai prise en juin dernier). Mais il faudra adapter le dôme, le moyeu....et tomber sur le bon diamètre.


A mon avis il faut bien réfléchir avant.

Bon WE
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

Répondre