Présentations, nouveaux membres, contacts

Ce forum est public et accessible en lecture même sans être inscrit, mais pour intervenir ou accéder aux pièces jointes il faut être inscrit.

Dans ce forum, vous pouvez demander des renseignements techniques ou administratifs, répondre aux questions posées, diffuser des informations relatives à la petite hydroélectricité.

Modérateurs : moulino51, MHEC

veyziat
Membre
Messages : 16
Inscription : 06 oct. 2014, 11:32
Localisation : jura proche saint claude

nouveau projet

Message par veyziat » 27 janv. 2019, 18:46

Bonjour à tous

Je viens de signer un bail avec l état pour la remise en service d’une petite centrale existante !!
Le projet initial date de 1901 barrage, canal et conduite dans un domaine d’une quarantaine d’ha entièrement clôt
Situé proche de saint Claude

L’ensemble est réalisé dans la propriété
C est à dire une source , le barrage aménagé sur la source, puis départ vers un canal de 1,2 km environ et arrivée dans une chambre d’eau , de cette chambre d’eau une conduite de 600 mm longue de 140 m avec un dénivellé de 21 m et arrivée dans le moulin et rejet dans un ruisseau qui traverse la propriété du sud vers le nord

Peu de documents
État général très moyen mais beaucoup d’enthousiasme et de plaisir à être seul dans un parc de 42 ha complètement clôt et dont tu est le seul à avoir les clefs
La source est alimentée par un bassin de 64 km2 pas trop de pb d’eau au moins 300 j /an et le plus bas niveau jamais constaté serait de 200 l/s année 2003

Je souhaite si vous êtes ok tout d’abord accepter tous conseils , échanger bien sûr par le forum , je peux aussi avec très grand plaisir accueillir sur place toute personne qui le souhaiterais

Je suis en phase de réalisation d’une très petite vidéo que je posterais prochainement

Contact par mp ou bien faites le +m +t u+ +g +k c’est moi

Dans l’attente et le plaisir
Très bonne soirée
PP veyziat
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.

ericnoharet
Membre
Messages : 1090
Inscription : 13 juin 2011, 13:36
Localisation : Sud Ardéche

Re: nouveau projet

Message par ericnoharet » 27 janv. 2019, 21:20

Bonjour,

Site hautement sympathique. Dommage que cela soit un peu loin pour moi, j'aurai bien visité.

30 à 40 KW électrique je suppose ? (du coup raccord 36KW ?)

Pas trop de soucis de dégrillage à prévoir à part les feuilles.

La turbine ne devrait pas trop souffrir du sable pendant les crues. Peut être du dépôt calcaire ?

On attend la vidéo avec impatience.

Eric

konrad
Membre
Messages : 35
Inscription : 06 déc. 2018, 17:12

Re: Recherche visite de Centrale

Message par konrad » 28 févr. 2019, 08:47

Bonjour

Je vais bientôt acheter un moulin dans le tarn , que je compte équiper pour la production elect
4 mètre de chute et 0.5ms +- de debit

J aimerais bien visiter une petite centrale et discuter avec son prioritaire afin de me rendre compte ...
dans les départements 31,81,87

Merci d'avance

Yep
Membre
Messages : 39
Inscription : 09 sept. 2013, 19:36
Localisation : Tarn

Re: Présentations, nouveaux membres, contacts

Message par Yep » 01 mars 2019, 09:05

Bonjour,

Comme indiqué dans mon post précédent, j'ai une centrale avec une Kaplan double réglage, hauteur de chute 3,9m et débit 1m3.
Je suis dans le Tarn, contactez moi par mp si vous voulez passer.

Yep
Moulin de la Rive 36kW en rénovation .

BENDERBRAU
Membre
Messages : 12
Inscription : 05 août 2015, 16:17

Re: Présentations, nouveaux membres, contacts

Message par BENDERBRAU » 10 mars 2019, 21:34

Bonjour à tous,

C’est avec grand plaisir (et un chouilla de fierté) que je viens vous présenter, enfin, mon moulin! ::d

Il aura fallu 4 années éprouvantes et un changement complet de vie, pour arriver à l’acquisition de ce que ma petite famille et moi-même considérons dorénavant comme notre petit coin de paradis !

Il s’agit d’une ancienne minoterie située en Charente-Maritime, possédant un droit d’eau fondé en titre, dont l’activité a cessé au début des années 90.
L’ensemble des machineries a été vendu à l’exception d’un mélangeur, d’un tamiseur et le plus important … la turbine ! Une petite DUMONT & CIE, type F.V.O.S. 1100-90 développant 36 CV sous 2,25 m de chute avec un débit de 1500 l/s (données du fabricant).

Dans un premier temps, le projet consiste d'une part à aménager le 1er étage en habitation et d'autre part, d’exploiter la force hydraulique afin de produire de l’électricité.
Le but est, depuis le début, d'avoir un mode de vie plus éco-responsable basé, entre autre, sur l'autonomie en énergie renouvelable.
Compte tenu de la taille du site, il s'agit aussi de revendre l'excédent de production et de dédié totalement ce revenu à l’entretien du moulin et de ses composantes.

Pour le moment, je suis en phase d’observation sur l’état des différents éléments. Même si j’attends que le niveau des eaux baisse pour mieux constater l’état des parties immergées, il en ressort globalement ceci (avis d'amateur loin d'être confirmé) :

• Le seuil : vieillissant, l’eau commence à s’infiltrer par endroit entre les pierres.

• Les vannes : là aussi vieillissantes, 2 sur 4 ont, au niveau du seuil, été remplacée par des poutres et planches en bois par les anciens propriétaires, les 2 autres ont la poutre IPN entre les 2 pelles percée au niveau du passage de l’eau. Dans le moulin, 4 vannes de décharge en plus ou moins bon état (une dont la partie haute de la pelle n'a pas/plus de renfort latéral et commence à se tordre) et 3 vannes de garde, 2 sont grippées par la rouille.

• Le bief : les murs paraissent en bon état, enfin il faut voir ce qui se cache derrière la vase… et après 30 ans sans entretien, il y a un peu de la matière à épandre ! :langue3:

• La turbine : semble relativement bien conservée mais hors d'usage en l'état actuel. Légère rouille en surface sur la partie hors chambre d'eau. Les éléments en chambre d’eau sont eux bien rouillés sans que cela ne semble trop grave. le système de commande de vannage est quant à lui hors d'usage : la pièce qui fixe les deux bielles du cercle de vannage à l'axe vertical et la bielle qui relie l'axe vertical à la vis sans fin sont cassées. :snif:
J'en déduit donc que c'est grippé au moins au niveau du cercle de vannage et/ou des directrices. Quelques dents abimées sur la poulie horizontale du dessus également.

• La chambre d’eau : quelques gravas dans le fond,des infiltrations d'eau sur un mur près d'une des vannes. Vue de loin il ne semble pas qu’il y est de menace sur la structure. J’ai aperçu la soupape de vidange couchée dans le fond sans réussir à localiser la conduite.

• Les grilles : à refaire ou réparer, plusieurs barreaux cassés.

J'attends un retour des anciens propriétaires pour savoir s’ils retrouvent le règlement d'eau en vigueur avant de m'orienter vers la DDTM pour connaitre la consistance légale actuelle et d’entamer la procédure de reconnaissance du DFT. J'envisage aussi des recherches dans les méandres des archives départementale pour acquérir un maximum de connaissances sur l'histoire et l'évolution du site au fil des siècles (pas mal d'infos déjà glanées en ligne et auprès des "anciens" du coin).

J’essaye aussi de trouver des entreprises pour faire évaluer le coût de la réhabilitation de l’existant et l’installation du système de production électrique. Ca n'a pas l'air de courir les rues dans ce coin de la France, mais je commence à avoir des pistes sérieuses à force de toquer aux portes.
A partir de là, je serai en mesure de réaliser un plan de financement avec l’espoir de pouvoir exploiter le site au plus vite et à moindre effort. Si je ne parviens pas à avoir le financement nécessaire pour une installation « clés en mains », je prévois de prioriser les travaux afin de garantir la pérennité du site (et de son droit d’eau) et l’utilisation d’un maximum d’huile de coude dans la limite de mes capacités…

Dire que je suis novice dans le domaine est un euphémisme, tout ce que je fais en lien avec ce projet est complètement nouveau pour moi. Je suis donc ouvert à tous les avis, conseils, remarques, critiques, retours d'expérience etc. que vous pourriez formuler pour nourrir ma passion ainsi que ma soif de connaissances ; et je vous en remercie par avance. J’en profite d’ailleurs pour remercier tous les intervenants de ce forum ! Sans vous, sans votre savoir et votre sens du partage, je n’aurai probablement jamais envisagé de me lancer dans cette belle aventure !

Voilà, mon moulin je l'ai eu; mon moulin qui turbine, je l'aurai un jour… Je l'aurai !! ::d

Sincères salutations

Ben
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.

Avatar de l’utilisateur
dB-)
Site Admin
Messages : 3128
Inscription : 24 janv. 2010, 17:09
Localisation : Vosges
Contact :

Re: Présentations, nouveaux membres, contacts

Message par dB-) » 10 mars 2019, 23:27

Bonsoir,

superbe :super: félicitations !

Les turbines Dumont sont excellentes, performantes et bien construites, il y a fort à parier qu'avec de la patience et quelques heures (...) de travail, vous pourrez la faire tourner.
avoir un mode de vie plus éco-responsable
Tout à fait d'accord avec vous, avec une petite production d'énergie qui a un très faible impact sur la rivière, quoi qu'en disent les démolisseurs de seuils ! Voir les excellents articles ici et sur le site Hydrauxois !

Concernant les éléments vieillissants : c'est normal, et chaque année il faut faire un petit entretien régulier (et non pas des gros travaux), par exemple à la période d'étiage : jointoyer telle pierre, colmater (à l'aide de cailloux, bentonite, pouzzolane, glaise, sciure, ...) un renard dans le seuil, changer une pelle de vanne, une crémaillère, une commande de vannage de turbine, etc ... C'est de la routine et il n'y a pas lieu de rédiger un dossier de 50 pages à chaque fois !
(turbine) hors d'usage en l'état actuel
Détrompez-vous, la rouille est impressionnante, mais les pièces en fonte y résistent relativement bien (contrairement au fer et à l'acier). Ne forcez surtout pas sur les mécanismes, casse assurée ! Il faut patiemment nettoyer, brosser, et faire vibrer ou bouger chaque directrice, et ça va se dégripper (quantité de techniques ont déjà été abordées dans ce forum)
la pièce qui fixe les deux bielles du cercle de vannage à l'axe vertical et la bielle qui relie l'axe vertical à la vis sans fin sont cassées.
A coup sûr, quelqu'un a forcé le mécanisme. Comme ce sont des mécanismes volumineux en fonte, celui qui ne connait pas se dit qu'il faut "y aller fort" ... En réalité, le vannage d'une turbine bien entretenue se manœuvre à la main avec très peu d'efforts, et un forçage se traduit à coup sûr par une casse ...
Quelques dents abimées
Probablement des alluchons en bois, qui se refont à la demande (à moins que la transmission ne soit modernisée par un ensemble de 2 poulies et courroie, plus silencieux que les alluchons et offrant un meilleur rendement)

En effet, les grilles font de la peine et seront à remplacer.
avant de m'orienter vers la DDTM
Comme votre moulin est fonctionnel, je vous conseille de faire le petit entretien avant de tirer les sonnettes, afin de pouvoir montrer une installation en fonctionnement le jour du contrôle.

Bonne soirée

dB-)
d.Beaume, DBH Sarl, 33 les Chênes 88340 Le Val d'Ajol RCS Epinal Siren 510 554 835 capital 50 000 € APE 3511Z TVA FR82510554835
Ancienne filature, turbine Goulut et Borne 1600 l/s @ 5 m, 104CV, multiplicateur Comelor, alternateur CGEN
Etudes, vente et pose de turbines, rénovation, régulation, maintenance, vannes, grilles, dégrilleurs

Image
Site Web DBH Sarl.eu

BENDERBRAU
Membre
Messages : 12
Inscription : 05 août 2015, 16:17

Re: Présentations, nouveaux membres, contacts

Message par BENDERBRAU » 11 mars 2019, 22:42

Bonsoir,

Merci dB-) pour votre réponse. Ca me conforte sur plusieurs points et me permet de mieux aborder la suite des évènements. De quoi m'occuper en apprentissage théorique en attendant de pouvoir commencer à mettre en pratique à l'étiage.

Je devrais avoir 2 avis de professionnels dans les jours / semaines à venir, je ne manquerais pas de vous en faire part.

Merci également à l'association Hydrauxois ! En effet, la lecture des 2 articles en lien s'est avérée très instructive et force est de reconnaitre que cette association effectue un travail remarquable.

Aussi, j'ai oublié dans la présentation de préciser que je dispose du devis original de la turbine et de 5 plans dont le plan de montage. Si cela vous intéresse je peux les mettre à disposition pour la section vieux grimoires (par respect pour la vie privée des anciens propriétaires je vous demanderais seulement de masquer les informations les concernant).

Bonne soirée

Jvincent
Membre
Messages : 1
Inscription : 25 nov. 2018, 22:25

Re: Présentations, nouveaux membres, contacts

Message par Jvincent » 04 mai 2019, 06:09

Bonjour

Je lis beaucoup d’informations intéressantes et des projets relativement costauds
C’est passionnant

Je suis entouré d’eau - au travers de canaux d’arrosage
Que je modernise - au travers de 2 ASA - possédant des droit dd’eau Reconnus

Je me dis que peut être il serait intéressant d’exploiter ces petites structures - j’ai du 4 à 10l secondes en débit

Je regarde mais vous êtes plus gros !
Pour de l’auto conso en agricole ça peut être intéressant
Auriez vous des contant comme vous

Installateur étude dans le 83 - Var ?

Si quelqu’un me lit
Merci

FGH70
Membre
Messages : 2
Inscription : 27 janv. 2019, 17:04

Re: Présentations, nouveaux membres, contacts

Message par FGH70 » 04 mai 2019, 11:18

Bonjour à tous,

tout d'abord bravo pour ce forum ! plein d'infos, une bonne ambiance, bref un plaisir à consulter.

Après avoir longtemps cherché, nous venons, ma femme et moi, de trouver notre bonheur dans le Jura.
Un petit moulin ( chute 1,70 m et débit environ 0,6 m3/s ) avec tous ses mécanismes qui dort depuis 50 ans et dispose d'un règlement d'eau de 1888.
Le dégagement de la turbine a débuté et malgré des recherches sur le forum ( dans les anciens catalogues ), je ne parviens pas à l' identifier ( aucun marquage ).
Son diamètre est de 1,90 m, et le réglage d'admission d'eau se fait par rotation de 2 couronnes ayant chacune un secteur denté sur 180°.
Les photos permettront sans doute aux spécialistes de m'en dire plus...

Bien d'autres interrogations à venir, en particulier au niveau réglementation ( car rivière en liste 1 et zone Natura 2000 ) en vue d'une remise en route pour production électrique auto consommée.

A bientôt
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.

Avatar de l’utilisateur
dB-)
Site Admin
Messages : 3128
Inscription : 24 janv. 2010, 17:09
Localisation : Vosges
Contact :

Re: Présentations, nouveaux membres, contacts

Message par dB-) » 04 mai 2019, 11:55

Bonjour et bienvenue !

Magnifique, cette turbine, magnifique (et assez bien conservée par la boue) ... c'est une pépite !

Je crois que je l'ai déjà vue dans un vieux bouquin (je vais chercher), mais encore jamais en vrai !

C'est une turbine axiale, variante des turbines Fontaine bien adaptées aux faibles chutes, avec un distributeur en deux demi lunes coniques (une intérieure et une extérieure) qui sont couvertes ou découvertes simultanément par des couronnes dentées, et qui délivrent l'eau symétriquement sur la roue qui est en dessous.

Normalement cette roue devrait être juste hors d'eau (cas de la plupart des turbines Fontaine) mais ici l'eau semble stagner au niveau du distributeur, le canal de fuite est probablement bien colmaté.

On trouve parfois une indication de la marque sur la commande manuelle de vannage de la turbine, placée à l'étage au dessus, exemple ci-dessous avec une turbine Royer et Joly

Genie-civil-2019 (10).JPG
Royer %26 Joly - Chalandry.JPG

Bonne journée

dB-)
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
d.Beaume, DBH Sarl, 33 les Chênes 88340 Le Val d'Ajol RCS Epinal Siren 510 554 835 capital 50 000 € APE 3511Z TVA FR82510554835
Ancienne filature, turbine Goulut et Borne 1600 l/s @ 5 m, 104CV, multiplicateur Comelor, alternateur CGEN
Etudes, vente et pose de turbines, rénovation, régulation, maintenance, vannes, grilles, dégrilleurs

Image
Site Web DBH Sarl.eu

Répondre