Présentations, nouveaux membres, contacts

Ce forum est public et accessible en lecture même sans être inscrit, mais pour intervenir ou accéder aux pièces jointes il faut être inscrit.

Dans ce forum, vous pouvez demander des renseignements techniques ou administratifs, répondre aux questions posées, diffuser des informations relatives à la petite hydroélectricité.

Modérateurs : moulino51, MHEC

Avatar du membre
cplaco
Membre
Messages : 70
Enregistré le : 28 juil. 2012, 15:12
Localisation : haute loire

Re: Présentations, nouveaux membres, contacts

Message par cplaco »

ludo74
Membre
Messages : 4
Enregistré le : 22 mars 2020, 23:19

Re: Présentations, nouveaux membres, contacts

Message par ludo74 »

Merci à tous pour vos messages,
De ce dès que j'ai compris le bon ordre des choses est de commencer par contacter la DDT. Dès que j'aurais de nouveau un peu de temps à consacrer à ce projet je commencerais donc par ça.
Concernant les pompes en inverse j'avais vu ça également, mais j'ai l'impression que le rendement ne peux pas être très bon (l'hélice du rotor est orientée dans le mauvais sens j'ai l'impression), du coup j'avais un peu moins creusé le sujet.
CPlaco, pour information, ton turbo tourne-t-il toujours? J'ai noté 6m de chute, mais la conduite est-elle longue? de quel diamètre est-elle?

Très bonne journée à tous,

Ludo
Avatar du membre
cplaco
Membre
Messages : 70
Enregistré le : 28 juil. 2012, 15:12
Localisation : haute loire

Re: Présentations, nouveaux membres, contacts

Message par cplaco »

bonjour

oui ça tourne toujours depuis plus de 20 ans.
oui 6 m de chute conduite en pvc diametre 160 environ 9m de long.(avec l'aspirateur)
le diametre d'entrée du turbo est de 100.
j'avais fait ça pour le plaisir car je pique l'eau dans le canal de ma vraie centrale (375 kW)
ardoises
Membre
Messages : 2
Enregistré le : 20 mars 2020, 14:35

Re: Présentations, nouveaux membres, contacts

Message par ardoises »

Bonjour
Ici Jibé, nouvel arrivant sur votre forum. Ayant un peu de temps en ces temps de confinement, je me lance!!

Voici en quelques lignes introductives notre projet.
Nous avons acheté un ancien moulin, en Bretagne, sur l’Aff (limite départementale 35/56), sur la commune de Maure de Bretagne. L’entité qui travaille sur le moulin est collective (SCI et association).
C’est un moulin fondé en droit, on en trouve trace sur la carte de Cassini.

Nous sommes un site isolé, non raccordé en électricité ni en réseau d’eau.
Nous avons entrepris de réhabiliter le bâtiment depuis 10 ans. Nous avons du refaire beaucoup de gros œuvre, maçonnerie, charpente, couverture, huisserie, le tout en auto et éco construction. Nous n’avons pas donc pas encore avancé sur le volet de hydro-électricité.
Nous avons des panneaux solaire pour les usages courants et petit bricolage, et un groupe électrogène conséquent pour les machines outils de menuiserie.

Nous aimerions désormais nous pencher sur la possibilité de réhabiliter la roue à aube, d’en changer de modèle, ou de mettre une turbine, en vue d’auto consommation en production d’électricité (et chauffage, pour le moment nous ne savons pas ce que nous pouvons).
Dans l’idéal nous aimerions pouvoir auto-construire au maximum (j’imagine que cela est plus facile pour une roue à aube que pour une turbine?).

Nous avons une faible chute, moins d’1m, et nous ne connaissons pas le débit. Je peux vous transmettre les débit des stations de mesures situées en amont et en aval, qui ont des chiffres vraiment très différents.

Il reste les vestiges de 2 roues à aubes. Le conduits de la plus grosse est bouchée depuis des décennies. Dans le bief encore ouvert, il reste l’axe de la roue, qui devait être une roue en dessous si j’ai bien compris.

Ce que nous avons déjà entepris :
- J’ai lu le ‘Guide pour la réhabilitation des moulins hydrauliques en vue de la production d’électricité’ de Michel Heschung, qui pour un néophyte comme moi permet de saisir un peu mieux les problématiques.
- Nous avons déjà contacté les entreprises Allytech et DeCroix pour avoir des conseils. De Croix pourrait passer sur site voir avec nous la faisabilité du projet.
- Nous avons contacté la Ddaf pou obtenir les docs relatifs au moulin (droits d’eaux etc.) et demander les démarches à suivre, mais toujours aucune réponse après quelques semaines

Nous en somme encore au début des prises d’informations. On se pose donc toutes sortes de questions, pour savoir si nous nous lançons ou non dans ce projet.
Nous aimerions tout simplement savoir quelle capacité électrique nous pourrions avoir en toute honnêteté en fonction de ce que nous pourrions choisir, et ce afin de savoir si l’investissement en vaut le coup.
Sachant que le facteur économique est très limitant pour nous, nous devons essayer de peser le ratio coût qui sera déterminant dans l’installation possible pour nous. 

Un peu en vrac, quelques questions :

- Y a t’il des personnes ressources, assos, qui peuvent nous aider à déterminer quels seraient les possibilités pour reconstruire une roue, qui pourraient nous aider à distance et venir sur place ? De Bretagne, aux alentours et ailleurs ? Également pour se rendre compte de l’état général des ouvrages (seuils, canal de dérivation, vannage, curage) et se rendre compte de l’ampleur des travaux annexes à entreprendre.
[Reconstruire une de dessous? En faire une nouvelle de côté type Fonfrède (dans le dossier de M Heschung, cela a l’air bien adapté pour les petites chutes) ? Vis hydrau dynamique ? Opter pour une turbine?Tout cela est bien vaste !!]

- Les démarches administratives, peut être à entreprendre avant toute chose ?

Merci beaucoup de votre aide potentielle !
jibé

PS :
Je peux envoyer des photos du passage d’eau, de la vanne à clapet, un schéma de la chute etc. si cela peut intéresser quelqu’un...
Avatar du membre
MHEC
Site Admin
Messages : 1630
Enregistré le : 05 juin 2010, 23:58
Localisation : champagne-ardenne
Contact :

Re: Présentations, nouveaux membres, contacts

Message par MHEC »

Bonjour Jibé, bienvenue sur le forum. ;-)
Les démarches administratives, peut-être à entreprendre avant toute chose ?
Oui bien sûr, comme je l'ai dit à Ludo74 passage obligatoire pour vendre l'énergie électrique à EDF_OA.

Dans votre cas, vous êtes sur un site isolé, vous voulez faire de l'autoconsommation, votre moulin est certainement très ancien avec un droit d'eau, vous ne changez pas les cotes des ouvrages hydrauliques (seuil, vannage, chute etc.) dans ce cas, pour l'administration, votre moulin est censé fonctionner depuis son origine.

Si tel était le cas, je n'irais pas "réveiller" ces Messieurs de la préfecture, je ferai les réparations nécessaires pour remettre en route votre moulin. Et si un voisin jaloux vous "balance" pas de souci, en tant que propriétaire d'un moulin fondé en titre, vous avez l'obligation de remettre en état votre moulin comme à son origine.
Je peux envoyer des photos du passage d’eau, de la vanne à clapet, un schéma de la chute etc. si cela peut intéresser quelqu’un...
Oui,oui, indispensable, avec des yeux, c'est beaucoup mieux ;-)

Bon courage.

PV
Microcentrale HydroElectrique de Chappes
Turbine Kaplan double réglage THEE : 10 m3/s / 2,80 m - 145 t/mn - Ø roue 1,80 m.
Génératrice: ABB de 220 kW, Multiplicateur: HANSEN, Production: 1 000 MWh/an.

Image
Site web: Moulin de Chappes.com
Avatar du membre
dB-)
Site Admin
Messages : 3477
Enregistré le : 24 janv. 2010, 17:09
Localisation : Vosges
Contact :

Re: Présentations, nouveaux membres, contacts

Message par dB-) »

Bonjour,

bienvenue sur le forum ! Et félicitations pour le choix d'un moulin !

Nous avons des panneaux solaire pour les usages courants et petit bricolage, et un groupe électrogène conséquent pour les machines outils de menuiserie.

Excellent choix ! Ensuite pour utiliser la force de l'eau, il y a quantités de possibilités, les plus réalistes avec par exemple 0.8 m de chute et un budget raisonnable étant je pense :

- une roue en dessous
- une copie de turbine axiale verticale lente (Fontaine)
- une turbine hélice rapide (exemple roue de 750 prenant 1 000 l/s sous 0.8 m de chute et donnant environ 6.5 kW à l'arbre à 200 tr/min)
- ou un mélange (par exemple une roue pour entraînement mécanique des machines et une petite turbine pour l'électricité)

Le choix dépend de la ressource en eau disponible une bonne partie de l'année (débit) et du budget que vous pouvez y consacrer ...

nous aimerions pouvoir auto-construire au maximum (j’imagine que cela est plus facile pour une roue à aube que pour une turbine?)

C'est ce que pense une majorité de personnes, mais pas moi ! Réaliser une roue à aubes est en apparence simple, mais dans la pratique, sur la bonne centaine de roues que j'ai du observer à ce jour, il devait y en avoir seulement 5 ou 6 qui fonctionnaient correctement, les autres tournaient sans rien produire, ou en produisant beaucoup moins que prévu, et rarement 24h/24, plus souvent juste pour le fun, quand elles n'étaient pas à l'arrêt. Construire une bonne production hydroélectrique (simple, robuste, fiable, et avec peu de maintenance) à partir d'une roue à aubes est plus compliqué que construire une solution basée sur une turbine ! Quelques uns sur le forum y sont cependant arrivé !

Nous avons déjà contacté les entreprises ...

Rapprochez-vous aussi des associations locales de moulins, observez des réalisations semblables alentour, et quelles que soient les entreprises contactées demandez à voir plusieurs réalisations et discutez avec les propriétaires concernés. Il y a en effet dans le milieu de la petite hydro pas mal de marchands de rêve ...

Nous avons contacté la Ddaf pou obtenir les docs relatifs au moulin (droits d’eaux etc.) et demander les démarches à suivre, mais toujours aucune réponse après quelques semaines

Vous ne vendrez pas d'électricité, c'est de l'autoproduction, votre moulin est en état de marche (moyennant quelques opérations d'entretien), et vous réalisez des travaux sur une partie privée, donc pas besoin de tirer les sonnettes et de réveiller tout le monde ;-) Bien sûr, il faut être "carré" au niveau de tous les travaux "en eau" : procédures à respecter pour vidanger un bief, le curer, etc ... mais si vous fermez par exemple une vanne ouvrière, vous faites ce que vous voulez derrière.

Y a t’il des personnes ressources, assos, qui peuvent nous aider à déterminer quels seraient les possibilités pour reconstruire une roue, qui pourraient nous aider à distance et venir sur place ? De Bretagne, aux alentours et ailleurs ?

A nouveau, voir les associations locales, et aussi ce forum, avec la partie "Ressources" (beaucoup de vieux bouquins en pdf), et la partie "Echange d'informations" dans laquelle quantité d'intervenants ont une bonne expérience en petite hydro.

Coté commercial, vous pouvez m'envoyer un maximum d'informations par mail (photos et croquis du seuil, de la prise d'eau, des biefs, vannes, anciennes roues, machinerie, débits de la rivière, hauteur de chute, etc ...) et avec ça je réalise sans frais une mini étude (uniquement technique) et un chiffrage, avec possibilité de travail partagé (par exemple sur une turbine fourniture de la roue et des plans plus assistance technique).

Bonne soirée

dB-)
d.Beaume, DBH Sarl, 33 les Chênes 88340 Le Val d'Ajol RCS Epinal Siren 510 554 835 capital 50 000 € APE 3511Z TVA FR82510554835
Ancienne filature, turbine Goulut et Borne 1600 l/s @ 5 m, 104CV, multiplicateur Comelor, alternateur CGEN
Etudes, vente et pose de turbines, rénovation, régulation, maintenance, vannes, grilles, dégrilleurs

Image
Site Web DBH Sarl.eu
DPM
Membre
Messages : 583
Enregistré le : 02 juil. 2012, 11:41

Re: Présentations, nouveaux membres, contacts

Message par DPM »

ardoises a écrit : 01 avr. 2020, 20:05 Bonjour
Ici Jibé, nouvel arrivant sur votre forum. Ayant un peu de temps en ces temps de confinement, je me lance!!

Voici en quelques lignes introductives notre projet.
Bonjour,

Bravo pour votre projet. Je vous recommande très vivement de prendre contact avec Jean-Christophe du moulin de Ligny dans l'Yonne qui a subi une grande déconvenue suite à l'implantation d'une nouvelle roue à aubes par une entreprise "spécialisée"...

voir pages 32 à 35 de la file sur les roues à aubes :

http://dbhsarl.eu/forum/viewtopic.php?p=30616#p30616

Bon courage pour votre projet !
Gilles21
Membre
Messages : 696
Enregistré le : 08 sept. 2010, 14:04
Localisation : Côte d'Or

Re: Présentations, nouveaux membres, contacts

Message par Gilles21 »

Bonjour Jibé et bienvenue

S'agit il du moulin du tertre ?
Gilles 21
Avatar du membre
dB-)
Site Admin
Messages : 3477
Enregistré le : 24 janv. 2010, 17:09
Localisation : Vosges
Contact :

Re: Présentations, nouveaux membres, contacts

Message par dB-) »

Bonjour,

S'agit il du moulin du tertre ?

Probable, ci-dessous le profil en long de l'endroit, le moulin serait en rive droite et présenterait un peu plus de 1 m de chute :

91119_7.jpg

Sinon, en plus des remarques des messages précédents :
  • Roues de membres du forum et qui fonctionnent : voir les interventions de dch27 et GCONCEPT
Et sujet à lire (entre autres), Roues à aubes Sagebien, Zuppinger, dessus, dessous, ...

Enfin, utilisez aussi la fonction Recherche du forum :ghee:

Bon, au boulot !! Et bonne journée !

dB-)
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
d.Beaume, DBH Sarl, 33 les Chênes 88340 Le Val d'Ajol RCS Epinal Siren 510 554 835 capital 50 000 € APE 3511Z TVA FR82510554835
Ancienne filature, turbine Goulut et Borne 1600 l/s @ 5 m, 104CV, multiplicateur Comelor, alternateur CGEN
Etudes, vente et pose de turbines, rénovation, régulation, maintenance, vannes, grilles, dégrilleurs

Image
Site Web DBH Sarl.eu
ardoises
Membre
Messages : 2
Enregistré le : 20 mars 2020, 14:35

Re: Présentations, nouveaux membres, contacts

Message par ardoises »

Merci beaucoup à tous pour vos réponses et les pistes de recherche.
On va continuer à creuser, et on se retrouvera sûrement sur le forum !
Répondre