Contrats H97, H07, H16, tarifs, acheteurs

Ce forum est public et accessible en lecture même sans être inscrit, mais pour intervenir ou accéder aux pièces jointes il faut être inscrit.

Dans ce forum, vous pouvez demander des renseignements techniques ou administratifs, répondre aux questions posées, diffuser des informations relatives à la petite hydroélectricité.

Modérateurs : moulino51, MHEC

Arago
Membre
Messages : 76
Inscription : 22 nov. 2014, 17:06

Re: Information sur CODOA et calcul de la production d’hydroélectricité

Message par Arago » 06 juil. 2019, 17:04

Pierre01 a écrit :
04 juil. 2019, 17:51
    Le droit d’eau est accordé pour une puissance de 100kw.

    le vendeur met cela sur le compte de la longueur du bief (1800m) qui assurerait une régularité d’approvisionnement. Autant je comprends que cela a un impact sur la hauteur de chute (plus de 8m) mais je ne suis pas certain de comprendre l’argument de la régularité.
    Pierre
    Bonjour,

    La longueur du bief ne change pas grand chose sur la régularité*. Par exemple, si au mois d'aout, il n'y a pas d'eau, le bief ne va pas en créer. Le débit vient de la riviére, pas du canal... Même en cas de présence d'un réservoir (sauf grand barrage de x millions de m3), l'impact est souvent infime.

    * Sauf cas rarissime d'une riviére alimentée par une résurgence intermittente.

    Le vendeur ne doit pas être très au fait de la technique, ce qui peut expliquer l'inaction depuis 10 ans.

    Attention, 100 kw brut ou une turbine pouvant produite 100kw. Ce n'est pas pareil. La puissance brute est théorique (en net cela fait du 75 kw, ce qui est déjà très bien).

    Vous devez faire votre propre analyse du site :

    1- Mesurer/estimer de la chute. La préfecture a surement indiqué la chute brute mais 1 800 m de canal peuvent en faire perdre.

    2- Evaluer le débit : à partir d'une station ("Base Hydro") ou d'une comparaison comme le dit pierre. La préfecture a du noté le module de la riviére. Cela peut donner une évaluation rapide : [module - 10% pour débit réservé] x hauteur de chute x 7.5 x 4 000 ou 5 000 heures x tarif.


    Cordialement,
    Arago

    Pierre01
    Membre
    Messages : 2
    Inscription : 24 juin 2019, 19:14

    Re: Contrats H97, H07, H16, tarifs, acheteurs

    Message par Pierre01 » 09 juil. 2019, 07:08

    Merci JC, Pierre et Arago pour vos réponses.
    Cela confirme mes doutes. D’après le vendeur il y a un débit oscillant entre 0,5 et 1 m3/s avec une hauteur de chute entre 8.5 et 9m. Il y a une turbine existante de 35 kw qui a un CODOA donné pour approx. 250.000kwh
    Le vendeur a un 2ème CODOA pour une production possible de 100kw (ajout d’une 2eme turbine possible) pour production annuelle de 750000kwh
    Autant je pense que le 1er CODOA est à peu près correct. Autant je pense que le 2eme est complètement hors les clous. Il me semble qu’une production proche des 350000kwh est plus approprié dans ce cas.
    Merci d’avoir confirmer mes doutes. Le moulin est relativement loin de chez moi. Ce qui va m’éviter un déplacement inutile.
    Je vais passer mon chemin et continuer mes recherches.
    À bientôt
    Pierre

    richard82
    Membre
    Messages : 6
    Inscription : 11 nov. 2015, 19:56

    Re: Contrats H97, H07, H16, tarifs, acheteurs

    Message par richard82 » 16 juil. 2019, 18:37

    Bonjour je suis en train d acheter une centrale avec un h07 en cour depuis 8ans a une composante mais d après mes calculs ce serait plus favorable a 2 composantes savez vous s il est possible de changer? J ai pas réussi a avoir l info. Merci d avance

    Avatar de l’utilisateur
    From
    Membre
    Messages : 544
    Inscription : 02 mars 2010, 10:59
    Localisation : Région Rhône Alpes / Jura

    Re: Contrats H97, H07, H16, tarifs, acheteurs

    Message par From » 17 juil. 2019, 21:45

    Bonjour,

    Lors de l'étude d'un site j'avais posé la question au service juridique d'EDF.
    Il est possible de changer le nombre de composantes d'un contrat H07 mais uniquement si une modification significative intervient sur l'installation qui implique une modification de l'exploitation et qui justifie ce changement.

    C'est le service juridique d'EDF qui estimera si la modification est significative ou non.

    Dans le cas qui m'occupait à l'époque je voulais corriger un défaut dans le canal de fuite qui obligeait à brider les turbines car l'eau s'évacuait mal. Comme la turbine était bridée sa production était similaire d'un bout de l'année à l'autre et le 1C et le 2C donnaient des résultats financiers identiques. Avec un recalibrage du canal de fuit on pouvait tourner à fond en hiver, et dans ces conditions le 2C devenait beaucoup plus logique. EDF avait jugé le changement acceptable dans ce contexte. Finalement je n'ai pas acquis cette centrale pour d'autres raisons et je n'ai pas pu vérifier si la procédure pouvait aller à son terme. C'est donc théorique mais a priori possible.

    F.
    Moulin équipé 30 kW hydro ( Francis C. Dumont en chambre d'eau)+ 21 kWc solaire dans l'Ain.
    Centrale de 105 kW ( Francis double sous bâche C. Dumont 75 kW et Francis sous bâche P. Bouvier 30 kW) dans le Jura.

    richard82
    Membre
    Messages : 6
    Inscription : 11 nov. 2015, 19:56

    Re: Contrats H97, H07, H16, tarifs, acheteurs

    Message par richard82 » 18 juil. 2019, 07:34

    merci pour l'info mais je compte pas faire de grosse modification a par un aspirateur sur une turbine du coup ça peu ressembler a votre situation.

    je vais étudier tout ça

    Répondre