Protection de découplage

Ce forum est public et accessible en lecture même sans être inscrit, mais pour intervenir ou accéder aux pièces jointes il faut être inscrit.

Dans ce forum, vous pouvez demander des renseignements techniques ou administratifs, répondre aux questions posées, diffuser des informations relatives à la petite hydroélectricité.

Modérateurs : moulino51, MHEC

Avatar de l’utilisateur
MDT
Membre
Messages : 50
Inscription : 29 juil. 2011, 20:42

Re: Relais découplage

Message par MDT » 21 janv. 2018, 22:07

Bonsoir

Chez moi il y a effectivement 2 contacteurs en série.
Le premier est à coté du comptage. Il a trois fonctions:
a) sert pour le différentiel,
b) il coupe l'installation pour éviter le retour d’énergie (cumul de deux machines - nécessaire chez moi car je ne dois pas consommer sur l'injection)
c) coupure pour le VDE126

En plus chaque turbine a son propre contacteur pour le couplage.

On peut donc "réutiliser" souvent des éléments de coupure déjà existants pour la deuxième coupure. Sans l'avoir jamais forcé chez ENEDIS je suppose, même un relais qui ferme les directrices de la turbine fait l'affaire.

Par contre je ne vois pas ou vous achetez vos contacteurs pour qu'ils soient plus chers que une protection type B1 et une vérification de selon le TURPE? La différence entre le B1 et VDE126 est plutôt 3000€, non? Existent-ils de contacteurs d'orées ;-)
Le véritable coût du VDE126 est dans le fait que ENEDIS le refuse et on peut l'obtenir que en leur tenant tête. Chose qui coûte facilement 3 ans ...

Deux chose qui me reste à faire:
1.) une demande de sanction contre ENEDIS pour qu'ils soient obligé de supprimer la phrase "integré dans l'onduleur" du ENEDIS-NO-RES-13E. Y a t'ils de volontaires qui veulent participer? Quelqu'un qui exploite une centrale serai parfait.
2.) demander dommages et intérêt à ENEDIS pour le temps et argent perdu pendant 3 ans.

Cordialement

MDT
Moulin du Teulel

Avatar de l’utilisateur
dB-)
Site Admin
Messages : 3128
Inscription : 24 janv. 2010, 17:09
Localisation : Vosges
Contact :

Re: Relais découplage

Message par dB-) » 22 janv. 2018, 09:17

Bonjour,

chacun trouve ses prix ! Mais par exemple le prix d'un contacteur Schneider 3 pôles 400 A est de l'ordre de 1.2 k€ H.T. plus les "petits accessoires" en fait indispensables genre cache bornes, contacts auxiliaires, et le relais intermédiaire pour le commander : ça va chatouiller les 1.4 k€ et c'est justement l'ordre de prix d'un module de protection B 2.1 Micom non câblé, avec ses deux borniers de test (je ne parle pas d'un coffret complet pré-câblé).

Après il y a les opportunités, les marges commerciales, les heures d'étude, les heures de câblage, la configuration, ... les prix évoluent.
On peut donc "réutiliser" souvent des éléments de coupure déjà existants pour la deuxième coupure.
Peut-être, mais dans la plupart des cas, la protection B2.1 n'actionne qu'un seul contacteur, d'où ma remarque.

Maintenant, autre combat possible ;) , pourquoi la VDE 0126 1.1 impose-t-elle 2 contacteurs en série, alors que la B2.1 n'impose qu'un seul contacteur ? C'est un autre problème ... Sur des installations importantes, où la sécurité est primordiale, il est parfois fait appel à deux contacteurs en série, avec suivi du bon fonctionnement de chaque contacteur, ce qui permet de détecter un défaut sans mettre en péril l'installation.
je suppose, même un relais qui ferme les directrices de la turbine fait l'affaire.
Pas évident, car le temps d'arrêt d'une turbine suite à la fermeture des directrices n'a rien à voir avec le temps d'ouverture d'un contacteur !

Je trouve que votre combat et votre victoire sont très intéressants pour les petites installations, de quelques kW à quelques dizaines de kW, là où le coût d'un ensemble contacteur + protection VDE 0126 1.1 est de quelques centaines d'€ alors que le coût de la protection B2.1 sera entre 1.5 et 3 k€ !

Bonne journée

dB-)
d.Beaume, DBH Sarl, 33 les Chênes 88340 Le Val d'Ajol RCS Epinal Siren 510 554 835 capital 50 000 € APE 3511Z TVA FR82510554835
Ancienne filature, turbine Goulut et Borne 1600 l/s @ 5 m, 104CV, multiplicateur Comelor, alternateur CGEN
Etudes, vente et pose de turbines, rénovation, régulation, maintenance, vannes, grilles, dégrilleurs

Image
Site Web DBH Sarl.eu

Pascal 24
Membre
Messages : 18
Inscription : 17 déc. 2017, 21:01

Re: Relais découplage

Message par Pascal 24 » 22 janv. 2018, 21:20

Bonsoir messieurs,
Bravo votre pugnacité et votre victoire! La seconde si je comprends bien.
Votre démarche me semble juste, elle est destinée aux productions restituées sur le réseau basse tension. L'avantage en plus du prix du relais, est à mon avis d'être exonéré du contrôle périodique de la protection. Par contre je ne suis pas d'accord avec vous sur le second contacteur. Il doit être un contacteur de ligne, éventuellement le contacteur de couplage de différentes productions.
Le principe s'inspire des relais de sécurité machines outils (au départ puis généralisé) qui contrôlent l'ouverture simultanée des contacteurs. Si l'un reste "collé" le relais n'autorise pas la fermeture des contacteurs suite à ce défaut. Les contacts de puissance et auxiliaires doivent être du type mécaniquement liés. Dans le cas de l'utilisation de contacteurs multiples en seconde coupure il faudra ramener les diffèrents contacts auxiliaires des différents contacteurs en parallèle.
Pour les amateurs de protection VDE, ABB fait un relais de ce type CM-UFS.14 a un prix moindre que le relais ZIEHL.
Je ne sais pas comment vous en êtes arrivé à un tel conflit avec Enedis sur le sujet. De mon côté je communique avec des techniciens des services comptage mesure sur la méthode et le jugement qui a été rendu.
En soit ils ne sont pas opposés, mais appliquent ce qui leur est donné comme vérité dans le cadre de leurs formations. La question que vous soulevez doit arriver jusqu'aux formateurs. Un jeune agent Enedis de ce service, de mon département doit suivre une de ces formations. Son responsable m'a demandé de lui transmettre les éléments pour qu'il puisse poser la question.
Je vous ferai part de la réponse apportée.
Restez cool avec les agents Enédis, pour travailler souvent avec eux. Il n'y a pas plus de cons chez eux qu'ailleurs.

Avatar de l’utilisateur
dB-)
Site Admin
Messages : 3128
Inscription : 24 janv. 2010, 17:09
Localisation : Vosges
Contact :

Re: Relais découplage

Message par dB-) » 24 janv. 2018, 08:59

Bonjour,
Restez cool avec les agents Enédis, pour travailler souvent avec eux. Il n'y a pas plus de cons chez eux qu'ailleurs.
C'est évident, et je pense que personne sur le forum n'a insinué cela !!

Bonne journée

dB-)
d.Beaume, DBH Sarl, 33 les Chênes 88340 Le Val d'Ajol RCS Epinal Siren 510 554 835 capital 50 000 € APE 3511Z TVA FR82510554835
Ancienne filature, turbine Goulut et Borne 1600 l/s @ 5 m, 104CV, multiplicateur Comelor, alternateur CGEN
Etudes, vente et pose de turbines, rénovation, régulation, maintenance, vannes, grilles, dégrilleurs

Image
Site Web DBH Sarl.eu

Pascal 24
Membre
Messages : 18
Inscription : 17 déc. 2017, 21:01

Re: Relais découplage

Message par Pascal 24 » 25 janv. 2018, 21:08

Bonsoir,
Je voulais juste mettre en garde sur des à prioris que j'ai rencontré, qui rendent ensuite les discussions plus difficiles.
Cependant la démarche que je vous ai dit avoir engagé auprès des services comptage mesure avance.
L'interlocuteur avec lequel je suis en relation sur mon département m'a demandé de préciser les questions á transmettre aux formateurs.
Je suis en relation avec la personne qui s'occupe de la zone concernée par le jugement de Décembre 2017. Cette personne n'a pas été avisée du jugement par sa société. Il a appris hier l'existence du jugement rendu par un de ses collègues d'une autre région qui l'appelait pour avoir des infos sur l'attitude á adopter.
Cette personne me paraît tout à fait sérieuse et cohérente. Elle va faire remonter à sa direction parisienne une demande de conduite à tenir suite à cette decision de justice.
Je suis ouvert à relayer les idées, les demandes, dans la mesure de mes possibilités et d'une légitimité des demandes.
L'utilité des relais de découplage est multiple, le premier de ces rôles est à mon sens d'assurer la sécurité des agents qui opèrent sur notre réseau de distribution.
Un dernier point pour faire avancer votre démarche. Parmi les producteurs potentiellement intéressés par ce type de relais il vous faudrait mobiliser les producteurs d'électricité à partir de méthanisation. Ces producteurs sont fréquemment raccordés en BT. De nombreuses installations naissent sur nos territoires ruraux.
J'espère avoir une meilleure note de la part de notre modérateur pour cette intervention.

Bonne soirée.

Pascal 24
Membre
Messages : 18
Inscription : 17 déc. 2017, 21:01

Re: Relais découplage

Message par Pascal 24 » 11 févr. 2018, 22:51

Bonsoir Messieurs,

Ci dessous un lien qui j'espère sera exploitable. Il semblerait que vous ayez eu gain de cause suivant les éléments qui apparaissent dans ce document et ceci avant même le rendu du jugement du CORDIS. Ceci vaut aussi pour les installations de production inférieures à 36KVA dans un autre document distinct.
http://www.enedis.fr/sites/default/file ... ES_39E.pdf

Bonne soirée.

Pascal 24
Membre
Messages : 18
Inscription : 17 déc. 2017, 21:01

Re: Relais découplage

Message par Pascal 24 » 12 févr. 2018, 06:38

Ici les conditions de raccordement mises à jour ce début Février.

http://www.enedis.fr/sites/default/file ... ES_43E.pdf

Herv12
Membre
Messages : 231
Inscription : 04 oct. 2012, 19:37

Re: Relais découplage

Message par Herv12 » 09 août 2018, 18:35

Bonjour,
Y a t il du nouveau sur ce sujet?

Je vais être prochainnement confronté au problème. Il me faut remplir le formulaire de raccordement enedis, je dois cocher le type de protection souhaitée.

Pour moi, concernant les petites installations, la VDE semble préferable pour deux raisons:
- pas de prestation de parametrage / controle
- moins sensible que le B1 en reglage de base: la plage d'acceptance un poil plus large (creux de tension 80% contre 85% pour la B1, tolérence fréquence plus large et temps de declenchement de 0.2s contre 0.1s pour la B1)

en contre partie, si j'ai bien compris, les reglages de la B1 peuvent être optimisés en cas de soucis par l'agent enedis. Pour la VDE on l'a dans le Baba en cas de problemes...
Centrale au fil de l'eau en autoconso. Turbines bricolées pour l'essentiel avec de la récup.

Avatar de l’utilisateur
dB-)
Site Admin
Messages : 3128
Inscription : 24 janv. 2010, 17:09
Localisation : Vosges
Contact :

Re: Relais découplage

Message par dB-) » 11 août 2018, 22:15

Bonsoir,

rien de nouveau de mon coté depuis les dernières discussions sur ce sujet.
je dois cocher le type de protection souhaitée.
Éventuellement, si vous n'êtes pas pressé, cochez la protection que vous souhaitez, et si elle pose problème vous en serez averti !

Ces 10 dernières années j'ai un peu tout vu, pas facile de prédire si ça passera ou pas :

- sur un site, dossier avec protection VDE acceptée (schéma classique, génératrice asynchrone + 1 contacteur + 1 disjoncteur), puis le technicien ERDF (à l'époque) devant venir vérifier la protection de découplage et placer les fusibles m'a indiqué au téléphone, lors de la prise de rendez-vous, qu'il refusait tout ce qui n'était pas protection B1 :-? ... Donc changement de dernière minute pour une B1 ... qui est passée tout bien (sans rectificatif du dossier ... ce qui fait que depuis il n'y a pas de contrôles périodiques 8-) )

- sur un autre site (semblable, avec génératrice asynchrone + 1 contacteur + 1 disjoncteur), la protection VDE a été acceptée ...

- sur un 3ème site avec génératrice asynchrone + 1 variateur 4Q + 1 contacteur + 1 disjoncteur, la protection VDE a été refusée sur le dossier de raccordement, donc nouveau dossier et j'ai placé une B1, mais lors de la mise en place des fusibles, le technicien ERDF (à l'époque) n'est pas venu vérifier les réglages de la protection B1 (que j'avais réglée selon les préconisations ERDF), ni sceller les couvercles ;-) ...

- procédures un peu plus souples dans les pays limitrophes, avec plus de matériels agréés pour la protection de découplage, ci-dessous un exemple avec une protection DEIF sur une armoire de 2 * 100 kW que je termine.

2018-07-26-20h53m33.JPG

Bonne soirée

dB-)
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
d.Beaume, DBH Sarl, 33 les Chênes 88340 Le Val d'Ajol RCS Epinal Siren 510 554 835 capital 50 000 € APE 3511Z TVA FR82510554835
Ancienne filature, turbine Goulut et Borne 1600 l/s @ 5 m, 104CV, multiplicateur Comelor, alternateur CGEN
Etudes, vente et pose de turbines, rénovation, régulation, maintenance, vannes, grilles, dégrilleurs

Image
Site Web DBH Sarl.eu

toor
Membre
Messages : 166
Inscription : 07 mars 2015, 11:51
Localisation : Toulouse

Re: Relais découplage

Message par toor » 13 août 2018, 20:48

Bonsoir,

Pour info, je viens de faire une demande de raccordement 36 kW avec VDE, elle vient d'etre acceptee par ENEDIS (departement 31). A ce sujet, si vous avez des bonnes adresses pour acheter le materiel, je suis preneur....
A suivre...

toor.

Répondre