Moteurs et génératrices asynchrones

Ce forum est public et accessible en lecture même sans être inscrit, mais pour intervenir ou accéder aux pièces jointes il faut être inscrit.

Dans ce forum, vous pouvez demander des renseignements techniques ou administratifs, répondre aux questions posées, diffuser des informations relatives à la petite hydroélectricité.

Modérateurs : moulino51, MHEC

Avatar de l’utilisateur
moulino51
Site Admin
Messages : 3396
Inscription : 11 févr. 2010, 09:45
Localisation : Région de Reims

Re: Vitesse et sens génératrice asynchrone

Message par moulino51 » 16 sept. 2018, 21:09

Bonsoir Duprat,


Voir ma réponse plus haut ;-)




"Il ne suffit pas de regarder quelle planète nous allons laisser à nos enfants
mais aussi quels enfants nous laisserons à la planète"

Herv12
Membre
Messages : 231
Inscription : 04 oct. 2012, 19:37

Re: Vitesse et sens génératrice asynchrone

Message par Herv12 » 17 sept. 2018, 17:52

dB-) a écrit :
15 sept. 2018, 22:55

En pratique jamais utilisé !... je fais comme tout le monde : une impulsion de commande de 0.5 s sur la bobine du contacteur, qu'il y ait ou pas un multiplicateur (une installation normalement dimensionnée doit résister à un tel à-coup, si ça pète à cette occasion c'est je pense le signe d'un mauvais dimensionnement ou d'un défaut de montage)
Tout d'un coup je me sens moins seul :ghee:
Moi qui pensait que c'étais un gros peché!
dB-) a écrit :
15 sept. 2018, 22:55
PS : l'inversion de phases par Enedis lors d'une intervention serait une erreur énorme, et je n'ai jamais entendu parler d'un tel incident !

Bonne soirée

dB-)
Perso, j'en ai eu vent, trés dangeureux par exemple une raboteuse vous ejecte la planche dessus si elle tourne à l'envers. Du coup ils y font gaffe.
Il semble qu'il y ait eu des cas de cet ordre sur des mise en place de linky.

Cela dit c'est un accident rarissime de la part d'enedis, peut être plus rare que l'échange phase - neutre (à mon boulo, on estime la probabilité de retour SAV pour ça au 1/1000e ttes causes confondues) qui est loin de passer inaperçu (deux cas dans mon village sur les 30 dernieres années. A chaque fois, une bonne moitié des appareils du quartier HS... Mais on dirait que ça arrive moins souvent qu'à une époque.


A+
Centrale au fil de l'eau en autoconso. Turbines bricolées pour l'essentiel avec de la récup.

Gaël1
Membre
Messages : 130
Inscription : 11 août 2010, 18:04

choix de catégorie de rendement de génératice ou moteur

Message par Gaël1 » 25 sept. 2018, 05:58

Bonjour,
Je n'ai pas cherché dans le forum.
J'aimerai connaitre les classements de rendement des moteurs et génératrices.
Car je pense qu'il est certaine fois plus intéressant de prendre un moteur plus vieux qu'une génératrice récente selon la classe.
Il n'y a pas de petite économie. Je pense que l'on doit prendre l'hydroélectricité comme cela.
Merci pour les informations.
Gaël BOU (recherche d'une turbine leroy somer hydrolec H09 ou H11)
IL est préférable d'enseigner l'art de la pêche que de donner du poisson. Mais il faut aussi donner de quoi acheter le matériel.

Avatar de l’utilisateur
dB-)
Site Admin
Messages : 3128
Inscription : 24 janv. 2010, 17:09
Localisation : Vosges
Contact :

Re: choix de catégorie de rendement de génératice ou moteur

Message par dB-) » 25 sept. 2018, 06:57

Bonjour,

une recherche sur le forum avec les mots clé "moteur génératrice rendement" donne ceci

Sur un petit site, sur lequel le rendement est secondaire, ou si on n'a pas le budget pour acheter une génératrice asynchrone, on peut évidemment utiliser un moteur asynchrone ! Mais chaque fois que c'est possible, une "vraie" génératrice est préférable.

Je fusionnerai les sujets concernés à l'occasion, dès que j'aurai 5 minutes ! :jesors:

Bonne journée

dB-)

EDIT MHEC: C'est fait dans le sujet "Moteur asynchrone ou génératrice"
d.Beaume, DBH Sarl, 33 les Chênes 88340 Le Val d'Ajol RCS Epinal Siren 510 554 835 capital 50 000 € APE 3511Z TVA FR82510554835
Ancienne filature, turbine Goulut et Borne 1600 l/s @ 5 m, 104CV, multiplicateur Comelor, alternateur CGEN
Etudes, vente et pose de turbines, rénovation, régulation, maintenance, vannes, grilles, dégrilleurs

Image
Site Web DBH Sarl.eu

Avatar de l’utilisateur
moulino51
Site Admin
Messages : 3396
Inscription : 11 févr. 2010, 09:45
Localisation : Région de Reims

Re: choix de catégorie de rendement de génératice ou moteur

Message par moulino51 » 25 sept. 2018, 08:29

Bonjour,

Il est clair qu'un moteur asynchrone ancien bobiné en 380 volts sera moins performant qu'un récent bobiné en 415 volts.

Un moteur en 380 volts, ne pourra tourner a sa puissance nominale sans s'échauffer sous une tension réseau bien souvent a plus de 400 volts.



"Il ne suffit pas de regarder quelle planète nous allons laisser à nos enfants
mais aussi quels enfants nous laisserons à la planète"

Avatar de l’utilisateur
PERRET
Membre
Messages : 852
Inscription : 16 mars 2010, 17:12
Localisation : Picardie - Thiérache

Re: choix de catégorie de rendement de génératice ou moteur

Message par PERRET » 25 sept. 2018, 09:19

Bonjour,

Pour répondre à Gaël, le rendement d'un moteur ou d'une génératrice asynchrone de même puissance est pratiquement identique. Seuls les alternateurs de bonne fabrication peuvent prétendre à un rendement légèrement supérieur.

Pour une toute petite installation - sans vente à EDF-OA ou autre - la notion de rendement n'a que peu d'importance.

Souvent, la génératrice asynchrone, couplée au réseau EDF, est la solution la plus simple, la moins coûteuse, la plus fiable.

Néanmoins réutiliser un moteur asynchrone trop ancien en génératrice est à éviter, le fer utilisé pour les tôles du circuit magnétique n'est pas ce qu'il y a de mieux et ils sont souvent bobinés en 360 V (réseaux 110 V monophasé).

Néanmoins il est toujours possible d'envisager de faire rebobiner un moteur pas trop ancien en 410 ou 420 V pour qu'il ne soit pas une chaufferette mais, se méfier, le prix demandé actuellement par les bobiniers approche, ou est, le prix du neuf. Société de consommation . . .
Claude PERRET
Moulin de la Plaine à Marle (Aisne)
Turbine Kaplan SHM : 4.950 l/s / 3 m - 215 t/mn - roue : Ø 1,25 m

Avatar de l’utilisateur
dB-)
Site Admin
Messages : 3128
Inscription : 24 janv. 2010, 17:09
Localisation : Vosges
Contact :

Re: Moteur asynchrone ou génératrice

Message par dB-) » 25 sept. 2018, 12:44

Bonjour,
le rendement d'un moteur ou d'une génératrice asynchrone de même puissance est pratiquement identique
Oui, à puissance et vitesse égales, le rendement d'un moteur utilisé en moteur et le rendement d'une génératrice utilisée en génératrice sont semblables.

Mais si on utilise un moteur en génératrice, le sens de transfert de puissance initial (électricité vers rotation d'un arbre) est inversé, les différentes pertes changent, les bobinages et tôles ne sont plus rigoureusement dimensionnés, on sature légèrement les circuits magnétiques, le rendement et le facteur de puissance diminuent.

Avec des tensions de bobinages correctes, la différence est déjà de quelques %, mais si en plus on utilise un ancien moteur 380 V sur le réseau actuel 400 V ou plus, la différence devient importante ! Quand je vois comme ça chauffe sur certaines petites installations, je pense qu'on dépasse les 10% de pertes.

Pertes machines asynchrones.png
1ee7737ddb.jpg

Bonne journée

dB-)
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
d.Beaume, DBH Sarl, 33 les Chênes 88340 Le Val d'Ajol RCS Epinal Siren 510 554 835 capital 50 000 € APE 3511Z TVA FR82510554835
Ancienne filature, turbine Goulut et Borne 1600 l/s @ 5 m, 104CV, multiplicateur Comelor, alternateur CGEN
Etudes, vente et pose de turbines, rénovation, régulation, maintenance, vannes, grilles, dégrilleurs

Image
Site Web DBH Sarl.eu

Herv12
Membre
Messages : 231
Inscription : 04 oct. 2012, 19:37

Re: choix de catégorie de rendement de génératice ou moteur

Message par Herv12 » 02 oct. 2018, 17:46

PERRET a écrit :
25 sept. 2018, 09:19
Néanmoins il est toujours possible d'envisager de faire rebobiner un moteur pas trop ancien en 410 ou 420 V pour qu'il ne soit pas une chaufferette mais, se méfier, le prix demandé actuellement par les bobiniers approche, ou est, le prix du neuf. Société de consommation . . .
Bonjour Perret

Si on a déja le moteur (ç'est plus facile a trouver sur le boncoin qu'une géné asynchrone) une solution moins onereuse consiste à baisser la tension du réseau. J'ai perso réalisé cela sur un moteur leroysomer, le transfo est un 3X230-> 3X24V récupérré sur un vieux chargeur de fenwick , j'ai monté les 3 secondaires en série avec le réseau dans le sens pour abaisser la tension (ca deviens un autotransfo en fait).
En ce qui me concerne, la puissance fournie par cette machine est passée de 12000 à 12600W, mesuré en aval de l'ensemble (ce qui signifie que le gain sur la machine est superieur car les pertes du transfo sont déja déduites). Bonne opération pour moi!, la machine chauffe moins et plus de puissance a la sortie.

En achat neuf, évidemment il vaut mieux investir dans une géné de classe energétique équivalente au moteur souhaité car on évite les pertes du transfo.

Mais quand on bricole, c'est different, je viens d'acheter pour une nouvelle turbine un moteur Siemens tout neuf 18.5KW classe IE2 pour 300€... A ce tarif là meme si le transfo coute 400€ ça reste valable!
Centrale au fil de l'eau en autoconso. Turbines bricolées pour l'essentiel avec de la récup.

herve0743
Membre
Messages : 37
Inscription : 08 oct. 2011, 11:35

Sur-dimensionnement du générateur asynchrone

Message par herve0743 » 31 janv. 2019, 23:22

Bonsoir a tous,

dans mon ancienne usine ardéchoise, pour laquelle j ai un droit d eau de 1550l/s et une hauteur de chute de 7m, j ai restauré une ancienne Francis en chambre d eau. Cette dernière est équipée d une roue d' un diamètre de 40 cm.
A vide, cette brave petite turbine tourne a 1100 tr/mn, je lui ai donc accouplé en direct un moteur asynchrone tournant a 730 tr/mn de 22kw.
Hors, j ai dû surestimer les capacités de ma turbine, car, une fois couplée,la puissance apparente lue au compteur pme/pmi est de ...6kva, avec une tangente phi de 1.15 (en p- et q- donc je produis du réactif et de l apparent... ouf!!!).
Bien entendu mon mauvais choix technique me mobilise ma batterie de condensateur de 25kvar entièrement, mais ma question est la suivante:
Pensez vous que le remplacement du moteur actuel par un de 10kw en 730tr/mn puisse me faire un gain de puissance apparente?
Je pense que ce sur dimensionnement entraîne un cos phi catastrophique, ce qui est rectifié par mes condensateurs, mais finalement la mise en place d un moteur plus adéquat ne me permettra que de moins utiliser ma batterie de condensateurs, ou alors je me trompe?
Bref qu en pensez vous?
Ci joint une photo de la plaque signalétique du "goulu".
Merci a tous!
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.

Avatar de l’utilisateur
dB-)
Site Admin
Messages : 3128
Inscription : 24 janv. 2010, 17:09
Localisation : Vosges
Contact :

Re: Sur-dimensionnement du générateur asynchrone

Message par dB-) » 01 févr. 2019, 06:25

Bonjour,

d'après les premiers éléments j'ai l'impression que votre turbine tourne trop vite, et qu'une génératrice 600 tr/mn serait plus appropriée (ou une transmission par courroie).

Il faudrait indiquer S.V.P. les diamètres d'entrée et sortie de la roue, ainsi que la hauteur des directrices, et joindre une photo de la roue vue de coté.

Bonne journée

dB-)
d.Beaume, DBH Sarl, 33 les Chênes 88340 Le Val d'Ajol RCS Epinal Siren 510 554 835 capital 50 000 € APE 3511Z TVA FR82510554835
Ancienne filature, turbine Goulut et Borne 1600 l/s @ 5 m, 104CV, multiplicateur Comelor, alternateur CGEN
Etudes, vente et pose de turbines, rénovation, régulation, maintenance, vannes, grilles, dégrilleurs

Image
Site Web DBH Sarl.eu

Répondre