Le moulin d'Alliancelles

Ce forum est public et accessible en lecture même sans être inscrit, mais pour intervenir ou accéder aux pièces jointes il faut être inscrit.

Dans ce forum, vous pouvez demander des renseignements techniques ou administratifs, répondre aux questions posées, diffuser des informations relatives à la petite hydroélectricité.

Modérateurs : moulino51, MHEC

Répondre
platbrood f

Re: création d'une centrale au moulin d'Alliancelles

Message par platbrood f »

PERRET a écrit :Bonjour,

Si quelques kW vous suffisent, pourquoi pas.

Mais attention, une roue tourne à quelques tours/mn.
A traiter : la multiplication de vitesse jusque 750 / 1000 ou 1500 t/mn si alternateur.
Les courroies sont à exclure, prévoir gros et coûteux multiplicateur en bout d'arbre + accouplement "costaud" ou une transmission primaire par chaine jusqu'à un multiplicateur plus modeste, l'ensemble n'est pas très simple à mettre en œuvre. Surtout qu'un multiplicateur mécanique est rarement discret.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Avatar du membre
PERRET
Membre
Messages : 943
Enregistré le : 16 mars 2010, 17:12
Localisation : Picardie - Thiérache

Re: création d'une centrale au moulin d'Alliancelles

Message par PERRET »

Bonjour,

Le diamètre d'un arbre se calcule facilement par les formules :
Ø = 106 x (P / N)^ 0,33 - arbre en acier comprimé (t = 2 kg/mm2) - Ø > 40 mm , sinon déformation angulaire trop importante
Ø = 133 x (P / N)^ 0,33 - arbre en acier forgé (t = 4 kg/mm2) - Ø > 55 mm

avec
Ø en mm
P en kW
N en t/mn

Exemples :
arbre en acier forgé : P = 1,5 kW ; N = 3 t/mn : Ø = 106 mm
arbre en acier forgé : P = 20 kW ; N = 3 t/mn : Ø = 250 mm
arbre en acier forgé : P = 20 kW ; N = 300 t/mn : Ø = 54 mm

Avec les roues à aubes, qui tournent lentement avec un couple important, on arrive vite à des diamètres d'arbre considérables
Claude PERRET
Avatar du membre
moulino51
Site Admin
Messages : 3566
Enregistré le : 11 févr. 2010, 09:45
Localisation : Région de Reims

Re: création d'une centrale au moulin d'Alliancelles

Message par moulino51 »

Pour 3 T/min , 2 hp,

= Diamètre de 104 mm



Gérard

édit pas vu la réponse a CP
"Il ne suffit pas de regarder quelle planète nous allons laisser à nos enfants
mais aussi quels enfants nous laisserons à la planète"
platbrood f

Re: création d'une centrale au moulin d'Alliancelles

Message par platbrood f »

moulino51 a écrit :Pour 3 T/min , 2 hp,

= Diamètre de 104 mm



Gérard

édit pas vu la réponse a CP
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Avatar du membre
MHEC
Site Admin
Messages : 1636
Enregistré le : 05 juin 2010, 23:58
Localisation : champagne-ardenne
Contact :

Re: création d'une centrale au moulin d'Alliancelles

Message par MHEC »

Bonsoir à tous,
de notre honorable confrère MHEC
Oh ! Merci Gilles, ça me fait vraiment chaud au cœur :) :D .

Au moulin de Bourguignons sur la Seine (10110), il y a également le montage d’une roue à aubes en inox de type FONFREDE qui est doublé (photo ci-dessous), le doublement va peut-être augmenter la puissance mais de combien ? A mon avis, vu le diamètre de cette roue (je dirai… au pif… 1,50 m environ) ça ne doit pas faire beaucoup de kWs !

Je ne suis pas un grand Technicien des roues à aubes mais je suis très sceptique au niveau du rendement. Si nos Ancêtres ont abandonnés ce type d’installation au profit d’une turbine, c’est pour de bonnes raisons.

Les rénover dans leur état d’origine comme le fait si bien Fernand pour exploiter quelques kWs, très bien, super, surtout que le prix de l’électricité est très élevé en Belgique (22 c€), donc, là-bas, je pense que ça vaut le coup.

Par contre, créer carrément un nouveau génie civil comme c’est le cas à Bourguignons et compte tenu du coût de la réalisation, des tracasseries administratives, je ne vois pas bien l’intérêt mais bon…Chacun est libre de faire ce qu’il lui plaît. A priori, gros soucis à Bourguignons, le chantier est arrêté depuis novembre dernier puis, plus personne sur le site :?:

Bonne soirée.

PV ;)
IMG_0034.JPG
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Microcentrale HydroElectrique de Chappes
Turbine Kaplan double réglage THEE : 10 m3/s / 2,80 m - 145 t/mn - Ø roue 1,80 m.
Génératrice: ABB de 220 kW, Multiplicateur: HANSEN, Production: 1 000 MWh/an.

Image
Site web: Moulin de Chappes.com
Avatar du membre
moulin.remy
Membre
Messages : 281
Enregistré le : 08 janv. 2011, 09:41
Localisation : 51 marne

Re: création d'une centrale au moulin d'Alliancelles

Message par moulin.remy »

bonjour à tous

j'ai retrouvé quelques photos de la roue de BOLOGNE, que j'avais prises en 2009

à l'époque la génératrice n'était pas encore raccordée au réseau

si mes souvenirs sont bons, à l'époque le rendement attendu était de 85%, chute de 2 m, débit 2m3/s et 30 kw attendus.

j'y vais dimanche, j'espère avoir les chiffres de production puisqu'elle est raccordée depuis 2 ans maintenant

je ne manquerais pas de rapporter tout ça sur le forum

@ MHEC
si j'ai bien compris, au moulin de BOURGUIGNONS, cette roue doit servir à turbiner le débit réservé ?, visiblement les propriétaires n'ont pas l'air novices en hydroélectricité, alors pourquoi cet abandon du chantier :?: , je m'en vais leur poser la question des que j'ai un moment :!:

cdt thomas
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
http://www.hydroelec.org Etude, conception et réalisation de micro centrales
RCS CHAUMONT : 712 412 520 naf / 7112B
Avatar du membre
MHEC
Site Admin
Messages : 1636
Enregistré le : 05 juin 2010, 23:58
Localisation : champagne-ardenne
Contact :

Re: création d'une centrale au moulin d'Alliancelles

Message par MHEC »

Bonjour,

Tout à fait Thomas, cette roue va utilisée le débit réservé qui est de 2,4 m3/s à cet endroit (à partager avec la passe à poissons juste à cotée). Si j’étais le propriétaire en fonction des autorisations, soit je mets à la même place une VLH de 400 kW ou une petite THEE en siphon bref, une turbine pour faire beaucoup de kWs en H07 ;) .

Bonne journée.

PV. ;)
Microcentrale HydroElectrique de Chappes
Turbine Kaplan double réglage THEE : 10 m3/s / 2,80 m - 145 t/mn - Ø roue 1,80 m.
Génératrice: ABB de 220 kW, Multiplicateur: HANSEN, Production: 1 000 MWh/an.

Image
Site web: Moulin de Chappes.com
Avatar du membre
dB-)
Site Admin
Messages : 3506
Enregistré le : 24 janv. 2010, 17:09
Localisation : Vosges
Contact :

Re: création d'une centrale au moulin d'Alliancelles

Message par dB-) »

Bonjour,

je suis très surpris par la fixation de cette roue sur son arbre : à moins qu'on ait découvert récemment de nouveaux matériaux 10 fois plus résistants que l'acier, il est probable que la fixation des rayons sur l'arbre va lâcher, soit en fatigue après quelques mois d'utilisation, soit plus rapidement dès la première montée en puissance.

La couronne de fixation est très petite, et les extrémités des rayons sont fragilisées par les perçages des petits boulons.
Passage du couple.JPG
Passage du couple c.JPG
Le moyeu est déjà très sollicité en utilisation normale, qu'en sera-t-il si le niveau d'eau amont est un peu trop haut, ou lors d'un ac-coup électrique à l'enclenchement de la génératrice, ou du coincement d'une grume, etc.., les raisons ne manquent pas.

Vous parlez de 2 m de chute, 2 m3/s et 30 kW, cela représente quand même 2 tonnes d'eau qui passent chaque seconde sur le coté de cette roue ... soit la roue tourne lentement, mais la transmission du couple ne suivra pas , soit elle tourne plus vite, et le moyeu sera alors très sollicité en fatigue.

Par exemple 30 kW à 30 tr/min représentent un couple de 30 000 / (30 * PI / 30) = 9500 N.m soit quand même presque une tonne au bout d'un mètre.

dB-)
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
d.Beaume, DBH Sarl, 33 les Chênes 88340 Le Val d'Ajol RCS Epinal Siren 510 554 835 capital 50 000 € APE 3511Z TVA FR82510554835
1 turbine hélice 1200 l/s @ 4.80 m & 1 turbine hélice 500 l/s @ 4.80 m, les 2 en entraînement direct.
Etudes, vente et pose de turbines, rénovation, régulation, maintenance, vannes, grilles, dégrilleurs

Image
Site Web DBH Sarl.eu
Avatar du membre
moulin.remy
Membre
Messages : 281
Enregistré le : 08 janv. 2011, 09:41
Localisation : 51 marne

Re: création d'une centrale au moulin d'Alliancelles

Message par moulin.remy »

bonjour,

En effet, pas besoin d'être ingénieur pour se douter des points faibles de cette roue !!!

depuis ma première visite en octobre 2009, date des photos ci dessus, je pensais trouver une installation au point, mais j'ai été bien déçu :!:

Les points faibles de la roue sont petit à petit modifiés, les boulons cisaillaient les uns derrière les autres, ils ont donc soudé les rayons à l'axe, mis des renforts à l'intérieur de la roue, ajouté des renforts à l'extrémité des aubes car elles tordaient à cause des flottants, remplacé par deux fois les paliers qui lubrifient mal à cause de la faible vitesse.....

L'ensemble ressemble plus à un prototype qu'à un ensemble fiable et fini :D

Côté fonctionnement, il faud dire que voir une roue tourner est toujours sympa :!: , mais quel bruit, il y a un probleme au niveau du remplissage des aubes, l'échappement d'air lors du remplissage fait beaucoup de bruit(en fait ça ferait un beau compresseur si on pouvait récuperer cet air :lol: ).
le rendement annoncé de 80% lors de l'installation, est loin d'être là, j'ai fait le calcul par rapport à la production de février, on est à 31% :o
Hier, la roue avalait 1.2 à 1.5 m3/s à la louche, et le compteur de production indiquait à peine 8 Kw.....

Le propriétaire m'a expliqué qu'ils devait retravailler tout ça en septembre, faire des réglages :lol: , mais lesquels ?, il y a des fuites assez importantes entre le coursier et la roue, il m'a parlé de problèmes à l'aval, de vanne à l'entrée d'eau...... le problème de compression de l'air me parait difficile à régler avec la forme de aubes. En fait il m'a avoué à demi mot qu'il n'ouvrait pas trop la vanne de tete pour ne pas "forcer" :lol: .

bref si on veut du rendement il faut regarder ailleurs, ou trouver les modifs à apporter à l'ensemble pour que ça fonctionne. Dommage je trouvais le principe sympa.

une précision quand même, le prix de l’ensemble, environ 115.000€, :!: :!: :!:
cdt

Thomas
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
http://www.hydroelec.org Etude, conception et réalisation de micro centrales
RCS CHAUMONT : 712 412 520 naf / 7112B
CIE87
Membre
Messages : 45
Enregistré le : 03 avr. 2011, 09:18

Re: création d'une centrale au moulin d'Alliancelles

Message par CIE87 »

moulin.remy a écrit : une précision quand même, le prix de l’ensemble, environ 115.000€, :!: :!: :!:
115k€/30kw installés= 3833€/kw (!)

un avantage en plus avec cette "technologie" : pas de souci pour atteindre le montant minimal d'investissement requis... :twisted:
Répondre