Le moulin d'Alliancelles

Ce forum est public et accessible en lecture même sans être inscrit, mais pour intervenir ou accéder aux pièces jointes il faut être inscrit.

Dans ce forum, vous pouvez demander des renseignements techniques ou administratifs, répondre aux questions posées, diffuser des informations relatives à la petite hydroélectricité.

Modérateurs : moulino51, MHEC

Répondre
Avatar du membre
moulin.remy
Membre
Messages : 281
Enregistré le : 08 janv. 2011, 09:41
Localisation : 51 marne

Re: création d'une centrale au moulin d'Alliancelles

Message par moulin.remy »

bonjour gérard,

en effet, je suis très content, l'arreté de reconnaissance est bien plus précieux que cette "carte grise des moulins" dont on parle depuis plusieurs années :!:

Quand au travail des associations, je pense qu'il y fait, mais l'AMM n' a pas tellement la côte avec l'onéma, si j'ai bien compris, ils seraient trop "historique" et pas assez "rivière" :lol:

bref il faud maintenant que je me décide entre turbine, turbine ou turbine :!: , car j' abandonne définitivement la roue.
j' ai fait une demande de prix à EVIGEST, effrayant, 130.000€ pour une roue qui fera peut etre 35 KW, hors génie civil, mais il n' en ont encore fait fonctionné aucune ! pur utopie,
ça doit des cousins du professeur TOURNESOL qui participent au concours LEPINE tous les ans :lol: , donc turbine, mais quelle taille ???? je vais faire quelques pages de tableur pour mieux réflechir

cdt

thomas
http://www.hydroelec.org Etude, conception et réalisation de micro centrales
RCS CHAUMONT : 712 412 520 naf / 7112B
platbrood f

Re: création d'une centrale au moulin d'Alliancelles

Message par platbrood f »

Bonjour,
Cette roue vient d'un atelier du Nord de la France ( diamétre 4,5 m - lg 2,2 m - 40 augets ).
L'axe en acier de 120 m/m est recouvert de 2 1/2 coquilles pour donner l'aspect d'un tronc d'arbre.
Avec le remontage sur place, l'investissement était inférieur à 40.000 €.
Je comprends que ce restaurateur de moulin a beaucoup de travail en France.
FP
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Avatar du membre
dB-)
Site Admin
Messages : 3576
Enregistré le : 24 janv. 2010, 17:09
Localisation : Vosges
Contact :

Re: création d'une centrale au moulin d'Alliancelles

Message par dB-) »

Bonjour,

semble être une roue en dessous, donc relativement "rapide" et avec "peu" de couple : très belle réalisation en effet, bien pensée, moyeux, goussets, et une finition galvanisée rassurante : ça sent l'expérience et le vécu, et ça inspire beaucoup plus confiance que des dessins CAO avec deux flasques découpés dans de la tôle et des augets en feuille trop mince.

L'habillage bois mériterait une petite finition : meilleur encastrement sur les flasques, couper les boulons qui dépassent et les masquer à la pâte à bois. Personnellement, j'essaierais aussi de protéger les paliers du ruissellement, avec un habillage en tôle (qui ne soit pas moche !)

Peut-on avoir les coordonnées du fabricant pour les ajouter à la liste de fournisseurs et intervenants ?

Cordialement

dB-)
d.Beaume, DBH Sarl, 33 les Chênes 88340 Le Val d'Ajol RCS Epinal Siren 510 554 835 capital 50 000 € APE 3511Z TVA FR82510554835
1 turbine hélice 1200 l/s @ 4.80 m & 1 turbine hélice 500 l/s @ 4.80 m, les 2 en entraînement direct.
Etudes, vente et pose de turbines, rénovation, régulation, maintenance, vannes, grilles, dégrilleurs

Image
Site Web DBH Sarl.eu
platbrood f

Re: création d'une centrale au moulin d'Alliancelles

Message par platbrood f »

Bonjour,
Ce sont les Entreprises Philippe Masschelier 13-15 Route Nationale F 59470 HOUTKERQUE
philippe.masschelier@wanadoo.fr
C'est une entreprise familiale qui réalise sur plans n'importe quoi .
Je ne sais pas leurs limites question de poids et grandeurs.
Ils accepte de remonter sur place leur roue , vu que celle-ci voyage en pièces détachées comme à Resteigne.
Bon dimanche,
PF
Avatar du membre
moulin.remy
Membre
Messages : 281
Enregistré le : 08 janv. 2011, 09:41
Localisation : 51 marne

Re: création d'une centrale au moulin d'Alliancelles

Message par moulin.remy »

bonjour à tous,

j'ai reçu ce matin le projet d’arrêté préfectoral de reconnaissance du fondé en titre de mon moulin, extra, ils ont accepté la puissance que je demandais, je met en ligne une copie, si les "experts" du forum peuvent me donner leur avis avant que je renvoie le document à la DDT.

d'avance merci

cdt

Thomas
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
http://www.hydroelec.org Etude, conception et réalisation de micro centrales
RCS CHAUMONT : 712 412 520 naf / 7112B
Avatar du membre
MHEC
Site Admin
Messages : 1651
Enregistré le : 05 juin 2010, 23:58
Localisation : champagne-ardenne
Contact :

Re: création d'une centrale au moulin d'Alliancelles

Message par MHEC »

Bonsoir Thomas,
de moulin.remy » 20 Juil 2012, 17:16 : la rivière n'étant pas classée, donc pas de passe à poissons
A priori, SI, votre rivière est bien classée en liste 2 conformément à l’article 4 ( en bleu)de votre reconnaissance du fondé en titre:

Continuité écologique :
- Transport solide = Libre circulation des sédiments.
- Franchissement par les poissons = Passe à poissons

Bonne soirée.

Paul ;)
Microcentrale HydroElectrique de Chappes
Turbine Kaplan double réglage THEE : 10 m3/s / 2,80 m - 145 t/mn - Ø roue 1,80 m.
Génératrice: ABB de 220 kW, Multiplicateur: HANSEN, Production: 1 000 MWh/an.

Image
Site web: Moulin de Chappes.com
Avatar du membre
dB-)
Site Admin
Messages : 3576
Enregistré le : 24 janv. 2010, 17:09
Localisation : Vosges
Contact :

Re: création d'une centrale au moulin d'Alliancelles

Message par dB-) »

Bonjour,

Article 1, votre "Fondé en Titre" est reconnu, c'est une bonne chose !

Articles 2 et 3 rien à redire non plus, on voit que l'administration considère bien la surface des vannes multipliée par une vitesse de 1 m/s pour estimer le débit dérivé à l'origine du moulin.

Article 4 : me semble acceptable, mais peut être qu'un spécialiste en droit le trouverait abusif ?

Comme l'indique MHEC, vous devrez assurer un débit réservé et une continuité écologique, les deux pouvant être fusionnés en une même solution à définir.

Globalement encourageant quand même, félicitations !

dB-)
d.Beaume, DBH Sarl, 33 les Chênes 88340 Le Val d'Ajol RCS Epinal Siren 510 554 835 capital 50 000 € APE 3511Z TVA FR82510554835
1 turbine hélice 1200 l/s @ 4.80 m & 1 turbine hélice 500 l/s @ 4.80 m, les 2 en entraînement direct.
Etudes, vente et pose de turbines, rénovation, régulation, maintenance, vannes, grilles, dégrilleurs

Image
Site Web DBH Sarl.eu
caruel gilles
Membre
Messages : 150
Enregistré le : 01 déc. 2010, 16:23

les droits d'eau du moulin d'Alliancelles.

Message par caruel gilles »

Bonjour à tous,

J'ai lu avec attention le projet d'arrêté concernant les droits du moulin d'Alliancelles.
La chée est un affluent de la Saulx, donc fait partie du bassin et de l'agence de l'eau de Seine-Normandie, comme mon moulin, à Hannappes dans les Ardennes.
Je vous fais part de mes interrogations, mais n'étant pas juriste, le tout est à confirmer.

Sur le fond, voilà un premier pas important de franchit.

Pourquoi un "projet" d'arrêté ? et non le définitif ?
Vous a t'on proposé d'en prendre connaissance et éventuellement de le modifier ?

D'ailleurs pourquoi un arrêté, une simple reconnaissance des droits aurait suffit, des droits reconnus donc existants et en cours de validité n'ont pas besoin d'arrêté.
Mais qu'importe.

Pourquoi y a t'il possibilité de contestation et de recours ? Un droit reconnu n'est pas contestable, sinon cela veut dire qu'il n'est pas reconnu.

Je ne vois pas trace dans votre demande de "règlement d'eau". Vos installations n'auraient donc pas été règlementées ?
Avez-vous fait ces recherches ? car ce seraient les conditions de ce règlement qui s'appliqueraient et non plus celles du fondé en titre. Dans votre cas, cela ne change peut-être rien; Mais c'est à voir.
Votre moulin a fonctionné jusqu'à quelle date ?

Il est mentionné la valeur maximale du débit dérivé, je pense qu'il ont voulu dire la valeur de la moyenne mensuelle inter-annuel des débits, ce que l'on appelle module, car c'est cette donnée qui est importante et doit toujours être prise en compte. C'est à partir de ce module que l'on calcule la valeur du débit réservé.
A lire vos données, il n'y a pas de canal de dérivation, donc vous n'avez pas à avoir de débit réservé.
Je pense que votre barrage est en travers de la rivière, barrage de type poids, et que vous restituez dans cette même rivière la totalité de l'eau dérivée.

Par contre il vous faudra prévoir un débit réservé, si il y a construction d'une passe à poissons.
Normalement, si votre rivière fait l'objet d'un classement dans les prochains arrêtés à paraître, il faudra respecter la règlementation que j'ai expliqué dans le forum "aménagement ou suppression de barrages".

Vous allez donc devoir faire une étude de "restauration de la continuité écologique" et une étude "loi sur l'eau". Ces études étaient subventionnables par l'agence de l'eau, mais il faut maintenant attendre le nouveau programme 2013/2018 pour en connaître les nouvelles conditions. Vous pouvez bien sûr les faire à vos frais, mais il faut respecter les mêmes conditions.

Bien entendu, ces observations n'engage que moi.
A bientôt pour la suite, où si voulez des précisions.

Bien cordialement
Gilles CARUEL
CF21
Site Admin
Messages : 2807
Enregistré le : 04 juil. 2012, 15:20
Localisation : Bourgogne, Yonne, moulin Sully sur le Trinquelin

Re: les droits d'eau du moulin d'Alliancelles.

Message par CF21 »

Bonjour,

Si vous êtes en SDAGE Seine-Normandie, vous pouvez déjà consulter le projet de classement de votre cours d'eau dans le premier lien ci-dessous. Sur chaque portion de cours d'eau (futures listes 1 ou 2), il précise l'état du transit sédimentaire, ainsi que les espèces faisant l'objet d'une attention ou protection particulière. Ce sont ces espèces qui vont déterminer sans doute les aménagements exigés en "continuité écologique", dans un délai de 5 ans à compter de la publication officielle du classement (pour la liste 2) : simple vannage régulier + 10% de débit réservé, passe à anguilles, passes à salmonidés, etc. Ce sont des tableurs Excel pas toujours très pratiques (plusieurs centaines de lignes), mais on finit par trouver sa rivière et la portion du cours concernée.

Le projet de classement des cours d'eau :
http://www.driee.ile-de-france.developp ... -a970.html

Une plaquette expliquant les causes et conséquences de ce classement :
http://www.driee.ile-de-france.developp ... 09b374.pdf

Bonne journée.
Avatar du membre
moulin.remy
Membre
Messages : 281
Enregistré le : 08 janv. 2011, 09:41
Localisation : 51 marne

Re: création d'une centrale au moulin d'Alliancelles

Message par moulin.remy »

bonjour à tous,

merci pour vos remarques et encouragements :D , tout à fait d'accord avec db sur l'article 4, acceptable.... mais bon, de toute façon, je n'arriverai pas à leur faire enlever. Soyons philosophes, la loi sur l'eau est belle et bien là, il faut faire avec. mon seul intéret dans la reconnaissance de mon droit d'eau est que la puissance soit fixée, et ça c'est fait :!: . Pour le débit réservé, on ne peut plus y couper, et quelque part c'est normal, quant à une éventuelle passe à poissons, on verra le jour venu. en remettant en état mon canal de décharge en état je me suis rendu compte que si passe il faut, elle fera maxi 90 cm de haut donc pas bien chère à construire.

je continue dans la philo, "à chaque jour suffit sa peine, et demain sera un autre jour :mrgreen:
allez, je retourne pelleter... :lol:
cdt

thomas
http://www.hydroelec.org Etude, conception et réalisation de micro centrales
RCS CHAUMONT : 712 412 520 naf / 7112B
Répondre