Anciennes turbines

Ce forum est public et accessible en lecture même sans être inscrit, mais pour intervenir ou accéder aux pièces jointes il faut être inscrit.

Dans ce forum, vous pouvez demander des renseignements techniques ou administratifs, répondre aux questions posées, diffuser des informations relatives à la petite hydroélectricité.

Modérateurs : moulino51, MHEC

Avatar du membre
moulin.remy
Membre
Messages : 281
Enregistré le : 08 janv. 2011, 09:41
Localisation : 51 marne

identification turbine ???

Message par moulin.remy »

boujours à tous, je cherche à identifier cette turbine, à priori turbine helice(elle est pleine de branches et mes bootes prenaient l'eau!!! je v'ai pas eu le temps de dégager pour voir l'helice !!!!!) diametre 1500, 20 directrices de 400mm arbre de 110mm, certainement installée vers 1900

quelqu'un connait il cette bete ???

d'autre part une partie du cercle qui maintien les directrices en haut a été cassé, quelqu'un a t'il déja réparé un truc de ce genre ou aurait une idée

je pense à la soudure à l'électrode fonte, en plusieurs passes avec poste onduleur, mais pour ce qui est de la résistance ???? je ne sait pas de trop ?

d'avance merci
IMG_2384.JPG
IMG_2385.JPG
IMG_2387.JPG
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
http://www.hydroelec.org Etude, conception et réalisation de micro centrales
RCS CHAUMONT : 712 412 520 naf / 7112B
segretain
Membre
Messages : 166
Enregistré le : 02 août 2010, 12:58

Re: identification turbine ???

Message par segretain »

Bonjour,


Souder de la fonte est déjà délicat, mais de la vielle fonte encore plus. Soit on préchauffe l'ensemble, soit on procède par de petit cordon de 10 mm environ que le martel ensuite et on laisse refroidir. C'est une travail de longue haleine. Une autre solution et de réaliser des brides qui seront ensuite assemblé par boulons à votre bati fonte.
Mettez une photo plus claire de la fisssure afin que l'on se fasse une idée.

Salutations frédéric.
Segrétain Frédéric, Vieux moulin de Pontivy
50 kW, turbine kaplan Camille Dumont
Avatar du membre
moulin.remy
Membre
Messages : 281
Enregistré le : 08 janv. 2011, 09:41
Localisation : 51 marne

Re: identification turbine ???

Message par moulin.remy »

Le cordon à réaliser fait 2000mm soit moitié de la circonférence de la turbine..... bonjour le temps pour souder :lol: .

j'ai bien pensé à boulonner, mais pour la résistance, je ne sais pas de trop :?: à mi ouverture des directrices il risque d'y avoir un effort sur le cercle haut de la turbine et est ce que ça va tenir ??????
http://www.hydroelec.org Etude, conception et réalisation de micro centrales
RCS CHAUMONT : 712 412 520 naf / 7112B
Avatar du membre
dB-)
Site Admin
Messages : 3506
Enregistré le : 24 janv. 2010, 17:09
Localisation : Vosges
Contact :

Re: identification turbine ???

Message par dB-) »

Bonsoir,

d'après votre 3ème photo, ça ressemble plutôt à une ancienne turbine centripète (?)

Avant tout, il faudrait nettoyer tout ça et examiner la roue : si elle a avalé les directrices en marche, elle a du perdre quelques morceaux elle aussi !

J'ai déjà ressoudé quelques petites pièces peu sollicitées, et en "bonne" fonte, en procédant ainsi :
  • - nettoyage des pièces, lavage au nettoyeur haute pression, séchage
    - décapage de la zone de travail avec un marteau à aiguilles ou un disque à lamelles
    - réalisation d'un chanfrein en U ou V serré au disque épais, sur la moitié de l'épaisseur
    - si besoin dégraissage (trichloréthylène, acétone)
    - positionnement et bridage des pièces
    - soudure à l'arc avec des petites électrodes pour fonte et un courant faible
    - travail sans préchauffage, "à froid"
    - par petites passes en cordons de de 3 ou 5 cm de longueur
    - en plaçant des chiffons mouillés sur les pièces à proximité du cordon
    - l'ensemble ne doit presque pas chauffer (on doit pouvoir poser la main sur les pièces)
    - immédiatement après chaque passe, on tapote le cordon avec un petit outil à bout rond, pour qu'il "s'étende"
    - puis on attend avant de poursuivre... : 10 secondes de soudure, 10 secondes de "tapotage", brossage, 5 minutes de refroidissement ...
    - éventuellement nettoyage / refroidissement à l'air comprimé (sec)
    - comme l'électrode est petite, ça n'avance pas
    - comme la pièce est ici très longue, vous pouvez peut être alterner le travail sur une extrémité et sur l'autre, pour gagner un peu de temps ?
    - en plaçant des chiffons mouillés sur la zone en attente ?
    - une fois terminé, on retourne la pièce, et on recommence ...
Certaines pièces que j'ai réparées ont tenu, d'autres pas (je ne suis pas soudeur pro) ... Là, c'est une pièce longue, plate et en arc, et qui fait bien 20 d'épaisseur : pas évident, il faut essayer ... Vous allez y passer au moins 2 jours. L'idéal est de travailler à plat, d'être à son aise, sur un support à bonne hauteur (table, tréteaux). Souder un coté, puis retourner "délicatement" l'ensemble, et recommencer sur l'autre coté ... Donc un gros boulot de démontage, préparation d'un support de travail, avec palan, prévoir le retournement, etc...

Mais c'est à ce prix que vous sauverez peut être cette pièce en fonte moulée. Si vous n'avez pas l'habitude, je pense qu'il faudrait faire appel à un soudeur professionnel, le coût de la réparation ne sera pas prohibitif.

Vous avez ici http://www.soudeur.com/default.asp un site Web principalement destiné aux professionnels de la soudure : j'y ai souvent trouvé des informations très intéressantes.

Autres possibilité, qui ne nécessite pas de démonter le plafond de la turbine :

- remettre la pièce cassée en place (sur cales)
- rapporter sur le dessus un flasque circulaire en tôle de 20, oxy-coupé ou en découpe laser
- par exemple diamètre extérieur 1500, diamètre intérieur 800
- qui reprendrait tous les axes de directrices de la turbine
- ceux-ci seraient remplacés par des plus longs, pour traverser le nouveau flasque
- l'ancien morceau ne servirait qu'à recréer le logement des directrices
- il serait plaqué sur le flasque par boulonnage, ou vis à tête fraisées noyées
- la solidité serait donnée par le nouveau flasque rapporté en tôle

D'après vos photos c'est de la basse chute, les efforts sont "modérés", il doit être possible de réaliser une telle réparation.

dB-)
d.Beaume, DBH Sarl, 33 les Chênes 88340 Le Val d'Ajol RCS Epinal Siren 510 554 835 capital 50 000 € APE 3511Z TVA FR82510554835
1 turbine hélice 1200 l/s @ 4.80 m & 1 turbine hélice 500 l/s @ 4.80 m, les 2 en entraînement direct.
Etudes, vente et pose de turbines, rénovation, régulation, maintenance, vannes, grilles, dégrilleurs

Image
Site Web DBH Sarl.eu
Avatar du membre
moulin.remy
Membre
Messages : 281
Enregistré le : 08 janv. 2011, 09:41
Localisation : 51 marne

Re: identification turbine ???

Message par moulin.remy »

je vais mettre des cuissardes pour voir ça de plus près, je vous posterais quelque photos.

mais au fait, quelle différence entre les turbines centripetes et francis ?
http://www.hydroelec.org Etude, conception et réalisation de micro centrales
RCS CHAUMONT : 712 412 520 naf / 7112B
Avatar du membre
dB-)
Site Admin
Messages : 3506
Enregistré le : 24 janv. 2010, 17:09
Localisation : Vosges
Contact :

Re: identification turbine ???

Message par dB-) »

Bonjour,

dans une turbine centripète, la roue est constituée d'une série de pales/aubes/augets disposés en cercle, et l'eau actionne la roue uniquement en allant de l'extérieur vers l'intérieur du cercle.

Exemple :
160720103386.JPG
L'admission d'eau est radiale, l'échappement axial, et le travail essentiellement centripète !

Si en plus les pales sont courbées vers le bas à la sortie, et que l'eau actionne donc en plus la roue axialement en la quittant, on a une turbine mixte, communément appelée actuellement turbine Francis.

Et si la roue perd son travail radial et ne travaille plus qu'axialement, on a une turbine axiale : hélice, Kaplan

Selon la forme de la roue, on passe donc progressivement d'une turbine centripète à une mixte, puis axiale.
turbines.jpg
Turbine 1 : radiale, centrifuge : l'eau travaille en allant de l'intérieur vers l'extérieur
Turbine 2 : radiale, centripète : l'eau travaille en allant de l'extérieur vers l'intérieur
Turbine 3 : mixte centripète/axiale : l'eau travaille en allant de l'extérieur vers l'intérieur, et en plus axialement en quittant la turbine
Turbine 4 : axiale : l'eau travaille en longeant l'axe de la turbine : hélice ou Kaplan

D'après votre photo (mais elle n'est que partielle), votre turbine ressemblerait à une centripète : à préciser !

On peut l'appeler aussi turbine Francis, car les premières turbines Francis à réaction étaient essentiellement centripètes, ou dites à flux central, ou autre... Quantités de variantes et d'appellations commerciales existaient à l'époque autour de ce même principe. Donc, pas mal de discussions en perspectives, le soir autour du poêle à bois, en cassant des noix ... C'est une turbine Américaine ! Mais non c'est une Francis ! Mais non voyons, c'est une pure centripète .. En tous cas c'est une turbine à réaction... Faites passer la bouteille ... Etc etc ... ;)

dB-)
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
d.Beaume, DBH Sarl, 33 les Chênes 88340 Le Val d'Ajol RCS Epinal Siren 510 554 835 capital 50 000 € APE 3511Z TVA FR82510554835
1 turbine hélice 1200 l/s @ 4.80 m & 1 turbine hélice 500 l/s @ 4.80 m, les 2 en entraînement direct.
Etudes, vente et pose de turbines, rénovation, régulation, maintenance, vannes, grilles, dégrilleurs

Image
Site Web DBH Sarl.eu
wanig

Re: identification turbine ???

Message par wanig »

j'ai réparé une directrice cassée en vieille fonte, aprés une soudure qui n'a pas tenu, avec du metolux (pate epoxy chargée) spécial acier. Il est possibe de meuler, limer, percer ou tarauder. C'est surement plus rapide à réaliser qu'une soudure de 2 m...
Peut être à essayer ?
un materiaux du même type serait peut-être plus peformant : http://www.metaline.de/wFranzoesisch/pr ... eckage.php , mais je ne l'ai pas encore essayé.
Avatar du membre
djan
Membre
Messages : 369
Enregistré le : 18 nov. 2010, 21:11
Localisation : La Scierie, Torrent du Cozon, St Pierre d'Entremont en Chartreuse, (73)
Contact :

Re: identification turbine ???

Message par djan »

en parlant de turbine centripete. tout a fait, les premières francis étaient des centripetes pure. d'ailleurs les théories d'écoulement d'une Francis sont toujours basées sur ce principe.
la démonstration de DB est clair et nette.
si je puis ajouter, dans un de mes vieux grimoires. il est indiqué qu'une turbine devient mixte (américaine) à partir d'un ns de 350.... avant la tranche Kaplan.
A méditer au coin du feu :D
La Scierie, Torrent du Cozon, St Pierre d'Entremont en Chartreuse, (73).
Siret : 80175492000024 , cero.over-blog.com ou http://www.cero-hydro.fr SAS RCS Chambéry
"En France, on a pas de pétrole, mais on a des idées, mais surtout, on a du plutonium, pauvre de nous"
juva

Anciennes turbines

Message par juva »

bonjour,

je voulais savoir, si qu'elqu'un aurait des document sur les turbines goulut et borne.
Je suis a la recherche de détails sur une turbine de cette socièté.
C'est une turbine de type francis :
mesure : 145 cm horizontal
160 Vertical
Avec un aspirateur de sortie de diamêtre 400
elle est associée à un alternateur de type GT9; 20 KVA; 220v; 50Hz

Merci d'avance pour votre aide
Avatar du membre
dB-)
Site Admin
Messages : 3506
Enregistré le : 24 janv. 2010, 17:09
Localisation : Vosges
Contact :

Anciennes turbines

Message par dB-) »

Bonjour,

comment apprécier la valeur marchande d'une ancienne turbine ?

Il faut considérer que :

- cette turbine est souvent vendue en place
- à charge pour l'acheteur de la démonter, si possible sans la casser ...
- puis l'extraire des locaux (parfois construits après mise en place de l'engin)
- la transporter en atelier
- et la réviser complètement :
  • - nettoyage
    - démontage
    - sablage
    - recharge des éléments creusés
    - meulage manuel
    - équilibrage
    - échange des bagues, petites pièces, visserie
    - ré-usinages éventuels
    - décapage
    - peinture
Soit beaucoup d'heures de main d'oeuvre, et quelques milliers (ou dizaines de milliers) d'€ si vous faites tout réaliser par une société spécialisée.

Le prix de revient final peut approcher celui d'une turbine récente, laquelle bénéficie d'une conception plus évoluée, et d'un meilleur rendement.

Ci-dessous quelques photos d'une turbine neuve, type Kaplan double réglage, fournissant 90 kW électriques et dont le prix est inférieur à 80 k€ !
Petite turbine Kaplan 90 kW (2).JPG
Petite turbine Kaplan 90 kW (3).JPG
Petite turbine Kaplan 90 kW (4).JPG
Petite turbine Kaplan 90 kW (5).JPG
Petite turbine Kaplan 90 kW (6).JPG
Petite turbine Kaplan 90 kW (7).JPG
Petite turbine Kaplan 90 kW (8).JPG
Petite turbine Kaplan 90 kW (9).jpg
J'aime beaucoup les anciens matériels, qui sont souvent sur-dimensionnés et peuvent être révisés à l'infini, mais les turbines récentes, calculées en CFD et usinées dans un bloc d'inox sur une machine numérique 5 axes, n'ont absolument rien à envier aux anciennes roues !

J'ai eu plusieurs occasions de racheter d'anciennes turbines en place, en vue de réaliser moi-même la plupart des opérations de rénovation, et en sous traitant juste les étapes délicates (recharge, équilibrage), mais les propriétaires en voulaient beaucoup trop !

Bilan, elles sont toujours en place, souvent dans une ancienne usine délabrée, en attendant qu'un ferrailleur vienne un jour les casser à la masse, ou les découper au chalumeau, en offrant au mieux 100 € la tonne ...
Démontage à la masse.JPG
A mon avis, une très ancienne turbine fonte des années 1900 (turbines axiale, Fontaine, Francis, centripète ...) vendue sur place, à réviser, ne vaut guère plus que le prix de la ferraille : c'est le travail de démontage / révision qui lui redonnera de la valeur.

Au final, il faudra aussi que le prix soit inférieur à celui d'une turbine récente, car le rendement sera bien moindre.

dB-)
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
d.Beaume, DBH Sarl, 33 les Chênes 88340 Le Val d'Ajol RCS Epinal Siren 510 554 835 capital 50 000 € APE 3511Z TVA FR82510554835
1 turbine hélice 1200 l/s @ 4.80 m & 1 turbine hélice 500 l/s @ 4.80 m, les 2 en entraînement direct.
Etudes, vente et pose de turbines, rénovation, régulation, maintenance, vannes, grilles, dégrilleurs

Image
Site Web DBH Sarl.eu
Répondre