Roues à aubes Sagebien, Zuppinger, dessus, dessous, ...

Ce forum est public et accessible en lecture même sans être inscrit, mais pour intervenir ou accéder aux pièces jointes il faut être inscrit.

Dans ce forum, vous pouvez demander des renseignements techniques ou administratifs, répondre aux questions posées, diffuser des informations relatives à la petite hydroélectricité.

Modérateurs : moulino51, MHEC

Répondre
fredo24

Roues à aubes Sagebien, Zuppinger, dessus, dessous, ...

Message par fredo24 »

bonjour a vous tous
cela fais maintenant un an que je bricole un projet (petit) de production hydro sur un site piscicole roue a augets par dessus
cette roue a ete fabriqué avec un enroulleur d'irrigation
hauteur de chute 2 m
200 l seconde
soit 4.9kwa théorique
elle tourne seule a 35tpm
j'ai trouvé un démultiplicateur mécanique (type agricole leroy sommer)
qui me donne 420tpm sortie d'axe+ POULIE de32cm
raccordé a poulie de 20 diametre a moteur asynchrone 4.5kwa triphasé 220volt vitesse de synchro 980tpm auto exité par condensateur 25µ
le tout pour autoconsomation chauffage electrique
qu'en pensez vous?
dois je relier les condos monté en triangle a un relais?
fredo 24
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
remifaseo

Vieille roue et raccordement

Message par remifaseo »

Tout d'abord bonjour à tous,

Je suis nouveau et je suis tomber par hasard sur ce forum en faisant des recherches suite à une idée qui m'a traverser la tête en voyant la vieille roue d'un moulin transformé en restaurant.

Habituellement je travail dans un bureau d'études qui fait de l'électricité du bâtiment et du photovoltaïque. Et je me suis lancer en dehors de mes heures de boulot sur le sujet de la pico hydroélectricité.

Et j'avoue avoir été surpris de voir à quel point les techniques sont bien plus compliquées et variées qu'en photovoltaïque ( et de très très loin) :oops: . Et je ne pensait pas trouver autant de passionnés.

Ce qui du coup rend le sujet très prenant :D .

Donc j'en vient à mes problèmes :

Les photos : Après négociation avec le propriétaire, le temps de lui expliquer que je ne lui demanderais pas d'argent et que je faisait ça par pure curiosité personnel, j'ai pu entrer et faire quelques photos.

Pour la roue : quoi qu'il arrive elle doit être restaurée, elle est couverte de mousse, l'arbre est rouillée. Malgré tout après restauration elle serait très décorative et je la trouve plutôt atypique.
P1050805-petit.jpg
P1050800-arbre.jpg
Pour les calculs : j'arrive à environ 2kW, 1820W pour être exact (Merci à la feuille de calculs en ligne du forum d'ailleurs ;) )

Pour le local : a cause de l'encombrement d'une grosse gaine VMC, est-il préférable d'utiliser un moto réducteur parallèle ou un système avec courroie ?
P1050818-local.jpg
Pour le générateur : Je vais partir sur un génératrice asynchrone triphasé de 2kW de chez Leroy Somer.

Pour le coffret de protection, cette partie là c'est bon.

Mais la ou ca se complique, c'est pour le raccordement, en sachant que la génératrice sera triphasé et que le tableau électrique peut être monophasé (le propriétaire n'a pas voulu me faire entrer partout, ce qui peut se comprendre étant donné qu'il a eu affaire à un inconnu), comment raccorder les deux réseaux pour les faire fonctionner ensemble et non l'un ou l'autre sans problème.

Régulation : Auriez-vous quelques conseils à me donner concernant cette partie, en sachant que mes cours d'électronique remontent à mes 18ans :?

Et tout ça en sachant qu'il y a qu'une chance relativement faible que ce projet ce réalise un jour, étant donné que même si je proposait de faire tout ça avec mes petites mimines en ne faisant acheter par le propriétaire que les pièces cela reste difficilement rentable avec une si petite puissance. Mais je tiens à le faire tenir la route au moins sur le papier.

Merci d'avance.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Avatar du membre
moulino51
Site Admin
Messages : 3587
Enregistré le : 11 févr. 2010, 09:45
Localisation : Région de Reims

Re: roue a auget maison

Message par moulino51 »

Bonjour fredo24,

La vitesse de rotation de votre roue a "charge" doit ètre sensiblement a 50 pour cent de la vitesse a vide.
Et donc a 18 T/min. vous devez partir de cette base pour le calcul de la transmission.

Compter 1030 T/min pout un moteur utilisé en génératrice au lieu des 980 T/min.

L'arrivée d'eau (surverse) est trop rapide, solution : reculer et abaisser le coursier.

Cela dis, la vitesse de rotation d'une roue a aubes n'est pas aussi critique que pour une turbine.

Si réseau EDF a proximité, plutot se raccorder, c'est le réseau qui donnera la vitesse de synchronisme de la génératrice.

Dans ce cas , ne pas mettre de condensateurs.

Bien cordialement

Gérard
"Il ne suffit pas de regarder quelle planète nous allons laisser à nos enfants
mais aussi quels enfants nous laisserons à la planète"
remifaseo

Re: Vieille roue et raccordement

Message par remifaseo »

J'ai oublier de préciser que les 2kW sont la puissance après avoir pris en compte le rendement du matériel, sinon j'obtiens 8829w :roll: .
Gilles21
Membre
Messages : 698
Enregistré le : 08 sept. 2010, 14:04
Localisation : Côte d'Or

Re: Vieille roue et raccordement

Message par Gilles21 »

Bonjour
C'est une roue Sagebien , non ?
Cordialement
Gilles 21
Gilles 21
remifaseo

Re: Vieille roue et raccordement

Message par remifaseo »

Ca y ressemble fortement, je dirais oui mais je ne suis pas spécialiste.

Une autre photos de plus loin avec un autre angle :
P1050831-roue2.jpg
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
remifaseo

Re: Vieille roue et raccordement

Message par remifaseo »

Par contre dans mes calculs je n'avais pas pris en compte le rendement bien plus élevé des roues de Sagebien (85 à 90% à ce que j'ai lu).
Avatar du membre
moulino51
Site Admin
Messages : 3587
Enregistré le : 11 févr. 2010, 09:45
Localisation : Région de Reims

Re: Vieille roue et raccordement

Message par moulino51 »

Bonjour remifaseo,

Cette roue qui ressemble effectivement a une Sagebien, est en fait un Mix : Sagebien/Zuppinger.
La Sagebien a des aubes plates et tourne trés lentement avec un bon rendement.

Les vitesses de rotations sont trés lentes, ce qui induit un couple de sortie trés important, mème a faible puissance.

Il est donc souvent nécessaire de faire une transmission primaire par chaine, avant d'attaquer le multiplicateur.

La courroie ne doit ètre utilisée qu'en principe en étage final.

Bien cordialement

Gérard
"Il ne suffit pas de regarder quelle planète nous allons laisser à nos enfants
mais aussi quels enfants nous laisserons à la planète"
remifaseo

Re: Vieille roue et raccordement

Message par remifaseo »

C'est vrai que la forme des augets fait effectivement plus penser à une Zuppinger.

Donc je part sur une transmission à chaînes, et donc mettre une roue dentée sur l'arbre. Est-ce-qu'un raccord conique est possible à la place ou est-ce déconseillé ?
Avatar du membre
PERRET
Membre
Messages : 943
Enregistré le : 16 mars 2010, 17:12
Localisation : Picardie - Thiérache

Re: Vieille roue et raccordement

Message par PERRET »

Trouver, mais c'est rare, une grande roue dentée pour une chaine de gros module, mais, plus rationnel, la faire découper au laser et essayer de la fixer directement sur la roue.
Au cours d'une réunion, où était présent un petit constructeur Belge, j'ai vu la photo d'un montage qu'il avait réalisé avec un disque denté d'un diamètre de 0,80 m découpée au laser.
Il est souhaitable que le palier n'ai pas de jeu, tant axial que latéral.

Reste à voir le graissage de la chaine ????
Claude PERRET
Répondre