Aspirateur

Ce forum est public et accessible en lecture même sans être inscrit, mais pour intervenir ou accéder aux pièces jointes il faut être inscrit.

Dans ce forum, vous pouvez demander des renseignements techniques ou administratifs, répondre aux questions posées, diffuser des informations relatives à la petite hydroélectricité.

Modérateurs : dB-), moulino51, MHEC

Avatar du membre
From
Membre
Messages : 614
Enregistré le : 02 mars 2010, 10:59
Localisation : Région Rhône Alpes / Jura

Re: Aspirateur

Message par From »

Eh non. Il y a déjà un bout qui a été rajouté visiblement. Récup ?
aspirateur.png
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Moulin équipé 30 kW hydro ( Francis C. Dumont en chambre d'eau)+ 21 kWc solaire dans l'Ain.
Avatar du membre
moulino51
Site Admin
Messages : 3642
Enregistré le : 11 févr. 2010, 09:45
Localisation : Région de Reims
Contact :

Re: Aspirateur

Message par moulino51 »

A ce que je vois, ton aspirateur est bien conique avec un bout cylindrique rajouté.

Cela crée un rétrécissement du flux dans l'aspirateur (pas super si tu le rallonge encore en tube simple)


"Il ne suffit pas de regarder quelle planète nous allons laisser à nos enfants
mais aussi quels enfants nous laisserons à la planète"
Avatar du membre
PERRET
Membre
Messages : 950
Enregistré le : 16 mars 2010, 17:12
Localisation : Picardie - Thiérache

Re: Aspirateur

Message par PERRET »

Bonjour,

A la fin des années 70, il y a plus de quarante ans, sur une petite Francis TRB (GV 65), suite au curage de l'aval, la sortie de l'aspirateur se trouvait dénoyée en période de basses eaux ou, lors d'un redémarrage, quand le niveau du bief aval s'était abaissé.
Impossible de toucher au radier, datant du moyen âge, constitué de gros blocs de grès, prévus pour la mise en place d'une roue à aubes qui a fonctionné jusqu'en 1936. (Et probablement ensuite reconstruite plusieurs fois . . .).
L'adjonction d'un seuil en aval (2 à 3 m) de l'aspirateur pour re-noyer la sortie s'était révélé non satisfaisante.

La solution finalement retenue a donc été de rallonger au maximum l'aspirateur.
.
Prolongement aspirateur.jpg
.
Prolongement aspirateur.pdf
Le résultat a dépassé mes espérances, un gain de puissance en marche normale à été obtenu !
De mémoire, le diamètre de sortie de l'aspirateur en fonte de la GV 65 devait être d'environ 0,80 m ? ? et le bas de l’aspirateur prolongé était, par rapport au radier, à environ au tiers du diamètre de sortie de celui-ci.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Claude PERRET
DPM
Membre
Messages : 613
Enregistré le : 02 juil. 2012, 11:41

Re: Aspirateur

Message par DPM »

une autre solution : rachète le moulin et refait le seuil... ;-) 8-)
jejekart
Membre
Messages : 363
Enregistré le : 27 avr. 2015, 08:56
Localisation : Maine et loire

Re: Aspirateur

Message par jejekart »

Bonjour

La solution qui pourrais être intéressante, est de reprendre l’aspirateur.
Et en installer un avec un coude et une sortie horizontal oval ou casiment rectangle.
Ceci avec une hauteur de maxi de 50 cm. Comme vous avez une bonne largeur de canal. Cette solution peut être envisagée.

Vous pourrez exploiter la puissance au maximum.

DB avais poster une photos une photos d’un de c’est aspirateur. ( je ne sais plus ou sur le forum mais il était blanc et réalisait des soudure :D )

Bon par contre sa demande pas mal de boulot 😁😉
Avatar du membre
dB-)
Site Admin
Messages : 3792
Enregistré le : 24 janv. 2010, 17:09
Localisation : Vosges
Contact :

Re: Aspirateur

Message par dB-) »

Bonjour,

personnellement je garderais l'aspirateur VDCCA (Vertical Droit Conico Cylindrique Actuel :mrgreen: ), puisque sa longueur et son dégagement sont satisfaisants lors des forts débits.

Le problème est qu'il se désamorce aux faibles débits, mais comme on est alors dans une période de production moindre, pas la peine de tout chambouler pour ça, et une solution assez simple, vue sur un site sur lequel j'avais vendu il y a quelques années une "petite" Francis (170 kW, le reste de la centrale produit 2 MW ...) serait de placer à la sortie un clapet qui permet quand il est relevé de noyer la sortie de l'aspirateur.

2014-12-13-11h21m32.jpg

Sur ladite centrale (plus de 20 m de chute) c'est un imposant clapet relevé par un vérin hydraulique et asservi en position, mais dans le cas présent il pourrait être assez rudimentaire et peu coûteux, genre tôle plate d'une vingtaine de cm de haut, articulée et relevée à la demande avec un ou deux palans. Peut-être même qu'un clapet en bois (flottant) serait auto-réglant ? :-/ à expérimenter.

(on perd 20 cm de chute, mais on regagne les 2 m et quelques perdus quand l'aspirateur se désamorce ...)

Bonne journée

dB-)
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
didier Beaume, DBH Sarl 33 les Chênes 88340 Le Val d'Ajol, RCS Epinal Siren 510 554 835 capital 50 000 € APE 3511Z TVA FR82510554835
Etudes, vente et pose de turbines, rénovation, régulation, maintenance, vannes, grilles, dégrilleurs
Microcentrale avec une Kaplan DR 1600 l/s @ 4.80 m en entraînement direct @ 500 tr/min

Image
Site Web DBH Sarl.eu
Avatar du membre
moulino51
Site Admin
Messages : 3642
Enregistré le : 11 févr. 2010, 09:45
Localisation : Région de Reims
Contact :

Re: Aspirateur

Message par moulino51 »

Bonjour a tous,

Oui, mais bon, la solution de Claude me semble quand même être la plus pertinente :

- Suppression de la rallonge cylindrique actuelle qui impacte le Rdt.
- Modification selon le plan de Claude

Bien sur dans un premier temps, c'est un peu de boulot, mais le gain au total pourrait être très intéressant en forts ou petit débits. :super:
Il serait quand même dommage de ne pas bénéficier du plein potentiel. :D

Ces travaux pérennes assureraient rapidement leur amortissement. :D



"Il ne suffit pas de regarder quelle planète nous allons laisser à nos enfants
mais aussi quels enfants nous laisserons à la planète"
Avatar du membre
From
Membre
Messages : 614
Enregistré le : 02 mars 2010, 10:59
Localisation : Région Rhône Alpes / Jura

Re: Aspirateur

Message par From »

Bonjour et merci de cette intéressante réflexion :

M. Perret : c'est la première fois que je vois ce cône inférieur . C'est très élégant mais ça fait des travaux d'ampleur. Par ailleurs comme le cône a été boulonné, savez-vous comment l'étanchéité a été assurée ?

Jejekart : il va me falloir des années pour rentabiliser ... On verra à la fin du contrat. N'oublions pas qu'on parle d'une installation de 30 kW ...

DPM : Amusante suggestion. Je l'aurais sûrement envisagé si le joli petit moulin à colombages qu'il était n'avait pas été remplacé dans les années 60 par un cube de béton grossièrement recouvert d'une peinture aujourd'hui lépreuse, le tout flanqué d'un immonde pavillon années 70... Bref, sauf si on me le donne.... et encore !

Gé : je ne suis pas sûr que ça se rentabilise, même si je ne sais pas ce que coute un bout de cône, car on parle là d'une production estivale de 5/6kW : soit un CA de moins de 10 euros / jour ! Vu la taille de l'aspirateur je ne pense pas que la perte soit abyssale même si c'est cylindrique.

DB : comme d'habitude pas mal de bon sens dans votre suggestion ! Un autre avantage c'est que dans ma configuration on peut installer ça avec un arrêt de très courte durée, alors qu'une raponce ( pour mployer des termes techniques !) va exiger plus de temps.

Donc je balance entre le clapet et la rallonge cylindrique...

Bonne journée.
Moulin équipé 30 kW hydro ( Francis C. Dumont en chambre d'eau)+ 21 kWc solaire dans l'Ain.
Avatar du membre
PERRET
Membre
Messages : 950
Enregistré le : 16 mars 2010, 17:12
Localisation : Picardie - Thiérache

Re: Aspirateur

Message par PERRET »

Bonjour,

Quelques éléments de réponse. . .

@ From - Le dessin n'est pas à l'échelle, j'ai retrouvé mes notes de l'époque, la hauteur entre le radier et le plafond est de 0,75 m. Après curage de l'aval, qui a fait gagner environ 20 cm de chute, l'aspirateur, débouchant à 64 cm du radier, se trouvait à 44 cm au dessus du niveau aval à l'arrêt et à 34 cm en fonctionnement.
Si cône en inox a été réalisé par un chaudronnier, la pose n'a demandé que quelques heures de travail.Sans difficultés particulières, il ne subsistait que quelques centimètres d'eau sur le radier.
Les percements dans la fonte ont été fait à l'aide d'un perceuse pneumatique et, dans le radier, à l'aide d'un perforateur à air comprimé. Après nettoyage de la surface de contact dans le cône en fonte, l'étanchéité a été assurée par du silicone - celui qui sert pour faire les joints dans les salles de bains.

@Jejekart - Il y a 2 turbines TRB, de 36 et 22 CV sous 2,73 m de chute, la seconde ajoutée plus tard et très mal installée.
La rentabilité n'était le but recherché. Profondément transformé dans les années 60, il ne subsistait de l'ancienne minoterie qu'un broyeur à cylindre pour l'alimentation du bétail. Le débit moyen interannuel de la rivière, sur 54 années, étant de plus de 3,6 m3/s, une génératrice asynchrone de 40 kW a été ajoutée dans les années 70 et les surplus de production rachetés par une SICAE. Une chaudière électrique d'une vingtaine de kW, installée en relève de la chaudière FOD, assure le chauffage de l'habitation.

@DPM - le Moulin n'est pas si moche que cela. Avec jacuzzi dans le jardin, théâtre d'eau aménagé à l'aval, petit chalet bucolique à l'amont, les vannages automatisés, etc . .
Lorsque la propriétaire a pris sa retraite, pratiquement tout ce qui était "moche" a été déposé ou reconstruit, sauf à l'emplacement de l'ancienne roue à aubes, un second appartement a été aménagé au 1er étage de la minoterie, des chambre d’hôtes prévues dans des locaux reconstruits dans la cour, une vaste salle de réunion aménagée dans les anciens locaux de stockage.
.
Foigny 001.JPG
Vue aérienne - 01.JPG
FOIGNY - Cour - 10.JPG
FOIGNY - Extérieurs - 09.JPG
FOIGNY - Extérieurs - 11.JPG
Pour la turbine de 22 CV il était prévu de la raccorder à une seconde génératrice, les travaux n'ont pas été réalisés suite au décès de la Propriétaire.
Actuellement géré par une amie de l'ancienne propriétaire, âgée, - 84 ans - et handicapée, et qui en a l'usufruit, le moulin sera probablement vendu, les héritiers semblant s'en désintéresser complètement.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Claude PERRET
Avatar du membre
moulino51
Site Admin
Messages : 3642
Enregistré le : 11 févr. 2010, 09:45
Localisation : Région de Reims
Contact :

Re: Aspirateur

Message par moulino51 »

Gé : je ne suis pas sûr que ça se rentabilise, même si je ne sais pas ce que coute un bout de cône, car on parle là d'une production estivale de 5/6kW : soit un CA de moins de 10 euros / jour ! Vu la taille de l'aspirateur je ne pense pas que la perte soit abyssale même si c'est cylindrique.
Oui, petite installation, mais le principe reste la, tu vire la collerette rapportée et avec une nouvelle partie, tu as un moulin réactualisé.
Prendre en compte également la protection de la machine, quand ça se désamorce/réamorce, ça ne doit pas être bon pour la mécanique.


"Il ne suffit pas de regarder quelle planète nous allons laisser à nos enfants
mais aussi quels enfants nous laisserons à la planète"
Répondre