Auto-consommation

Ce forum est public et accessible en lecture même sans être inscrit, mais pour intervenir ou accéder aux pièces jointes il faut être inscrit.

Dans ce forum, vous pouvez demander des renseignements techniques ou administratifs, répondre aux questions posées, diffuser des informations relatives à la petite hydroélectricité.

Modérateurs : dB-), moulino51, MHEC

yves-jean-marie

utiliser un trop plein de source pour produire de l electricite

Message par yves-jean-marie »

Bonjour
j utilise un trop plein de source .le debit est de 15 l minute, le déniveler est de 50 m au moins, l eau arrive par un tuyau de 25, le debit n est pas regulier car nous sommes 2 a l utiliser, mais je suis seul a utiliser le trop plein. je suis en train d installer des panneaux photovoltaique avec des batteries, pourrai je me servir de cette energie pour aider a remplir les batteries, sachant que par l instalation de floteurs je pourai avoir le tuyau plein par intermitence.existe il une centrale qui s adapterai a mon cas.
merci pour les reponses
cordialement
Yves jean marie
gillesdevilley
Membre
Messages : 67
Enregistré le : 23 janv. 2012, 18:43

Re: utiliser un trop plein de source pour produire de l electricite

Message par gillesdevilley »

Bonjour,

Si vous avez 10 l/mn sous 50 m, cela vous fait une puissance brute potentielle d'environ 80 W.

Si on enlève toutes les pertes, on peut tabler sur 20 à 40 W électriques utilisables, ce qui, au bout de 24 h, vous fait entre 0,5 et 1 kWh d'énergie utilisable.

A voir avec l'investissement nécessaire si vous achetez une microturbine toute faite.

Sinon, si vous êtes passionné et bricoleur, vous pouvez essayer de vous fabriquer à moindre coût une petite roue ressemblant à une Pelton et mettre un petit alternateur à aimants permanents + régulateur électronique de charge.

Bonne journée

Gillesdevilley
Avatar du membre
moulino51
Site Admin
Messages : 3642
Enregistré le : 11 févr. 2010, 09:45
Localisation : Région de Reims
Contact :

Re: utiliser un trop plein de source pour produire de l electricite

Message par moulino51 »

Rechercher les sujets posté par le membre "salade", il est typiquement dans la même configuration avec micro Pelton.
Voir son site très détaillé



"Il ne suffit pas de regarder quelle planète nous allons laisser à nos enfants
mais aussi quels enfants nous laisserons à la planète"
LAURA

Re : Auto-consommation

Message par LAURA »

Bonjour,

j'ai une étude hydraulique à réaliser mais j'aurai besoin d'aide; voici le problème.

Je dois dimensionner un bassin d'infiltration des eaux pluviales qui reprendra les eaux pluviales de la partie publique mais aussi deux débits de fuite provenant de projets privés; débit de 6 l/s / projet.

Ma question est la suivante : quel est le volume à prendre pour chaque projet pour dimensionner le bassin global? Dois-je prendre le volume global engendré par chaque projet?

Merci de votre aide,
Avatar du membre
dB-)
Site Admin
Messages : 3792
Enregistré le : 24 janv. 2010, 17:09
Localisation : Vosges
Contact :

Re: Auto-consommation

Message par dB-) »

Ooouups,

je vois un peu tard cette question ... :/ mais qui semblait de toutes façons hors sujet .. ;-)

Je signale la mise à jour fin 2019 du document Enedis "Modèle de Convention d’AutoConsommation Sans Injection pour une Installation de Production de puissance inférieure ou égale à 36 kVA raccordée au Réseau Public de Distribution géré par Enedis" disponible ici et ci-dessous :

Enedis-FOR-RAC_43E.pdf

Le portail Enedis en ligne dédié à l'autoconsommation est aussi plus clair qu'auparavant !

Bonne soirée

dB-)
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
didier Beaume, DBH Sarl 33 les Chênes 88340 Le Val d'Ajol, RCS Epinal Siren 510 554 835 capital 50 000 € APE 3511Z TVA FR82510554835
Etudes, vente et pose de turbines, rénovation, régulation, maintenance, vannes, grilles, dégrilleurs
Microcentrale avec une Kaplan DR 1600 l/s @ 4.80 m en entraînement direct @ 500 tr/min

Image
Site Web DBH Sarl.eu
dch27
Membre
Messages : 161
Enregistré le : 19 nov. 2014, 22:09
Localisation : Normandie - Eure

Re: Auto-consommation

Message par dch27 »

Bonjour,

certains auraient ils une expérience des onduleurs "zéro-injection" pour nos petits systèmes hydrauliques ?
Db nous en a parlé plus haut dans ce sujet.
Il me semble que grâce à ces onduleurs conçu pour le voltaïque on aurait une bonne solution assez simple pour petite installation qui ne souhaite pas revendre a EDF-OA au vu de la paperasserie nécessaire, ou pas de possibilité de H16 (rénovation par ex) et qui veulent simplement autoconsommer.

En rénovation sur une petite turbine ou une petite roue cela pourrait donner:
- un PMG monté en prise directe
- un redresseur, régulateur et ballast de sécurité
- un onduleur Zéro injection monophasé



Il me semble que pour des puissances de l'ordre de 3-6kw cela pourrait être relativement simple et assez peu couteux et pas de paperasserie ou presque.

Qu'en pensez vous ?
Connaissez vous des installations de ce genre en service ?
dch
udos46
Membre
Messages : 6
Enregistré le : 16 juin 2014, 19:52
Localisation : lugano.ch

Re: Auto-consommation

Message par udos46 »

sur youtube il a un Mr. Cristof 48 il peu etre de aide
turbot
Membre
Messages : 89
Enregistré le : 20 mai 2016, 18:20
Localisation : Normandie

Re: Auto-consommation

Message par turbot »

Bonjour,

A mon avis, les onduleurs solaires avec zéro injection ne sont pas adaptés pour fonctionner avec un PMG, en effet, cela conduirait à un comportement erratique du moteur hydraulique en fonction de la charge de consommation.
Le zéro injection solaire est basé sur les caractéristiques propres aux panneaux solaires, lorsque que la charge est faible au regard du potentiel solaire, l'onduleur (pour atteindre l'équilibre entre production et consommation), dégrade le rendement de sortie des panneaux, en diminuant la charge sur ceux-ci, ce qui conduit à une augmentation de la tension DC (le tracker ne cherche plus le point de puissance maximale). Sur le PMG, cela reviendrait à faire varier la vitesse, probablement avec une grande amplitude.


La piste à suivre pour ne pas injecter est donc plutôt d'avoir des charges ballast (résistances, BEC,...). Dans le solaire, cela existe, on peut avoir une puissance fixe en sortie d'onduleur, et ne pas injecter sur le réseau, en consommant le surplus de façon proportionnelle. (voir le Froni.. Ohmpil..)
Cela permet de compenser les variations rapides de charge.

Cdlt
Turbot
Jean-Marc
Membre
Messages : 17
Enregistré le : 28 oct. 2014, 21:44

Re: Auto-consommation

Message par Jean-Marc »

Salut à tous

Je me souviens qu'à une époque Leroy-Somair avait résolu le problème en installant une batterie de résistances et un système de délestage
pour auto consommer ou dissiper la puissance selon les besoins.
Cela pourrait être une solution peu couteuse, en tous cas c'était efficace.
Cordialement
Jean-Marc
dch27
Membre
Messages : 161
Enregistré le : 19 nov. 2014, 22:09
Localisation : Normandie - Eure

Re: Auto-consommation

Message par dch27 »

Merci,
@Turbo
Le régulateur/redresseur peut débiter sur les ballast en fixant la tension max à partir de laquelle il va basculer sur le ballast. Cette tension max correspond a une certaine vitesse du PMG. On peut donc choisir la vitesse plafond, par exemple 20% au dessus du nominal du PMG. Aprés, si le pmg est en vitesse variable en fonction de la charge, ce n'est peut être pas un problème ? Bien sur ce n'est pas complétement optimal et il y a un risque de chauffer les oiseaux en l'absence de consommation. Peut être en plus un système simple de fermeture de la vanne de garde (utile pour la sécurité de toute façon) en cas de débit prolongé sur les ballast ?
C'est quand même des installations assez simple et peu couteuse me semble t il ?
Reste a dégourdir la vielle turbine ou rafistoler la roue bien sur ...
dch
Répondre