Multiplicateurs (poulies, engrenages, alluchons)

Ce forum est public et accessible en lecture même sans être inscrit, mais pour intervenir ou accéder aux pièces jointes il faut être inscrit.

Dans ce forum, vous pouvez demander des renseignements techniques ou administratifs, répondre aux questions posées, diffuser des informations relatives à la petite hydroélectricité.

Modérateurs : dB-), moulino51, MHEC

Répondre
Gilles21
Membre
Messages : 704
Enregistré le : 08 sept. 2010, 14:04
Localisation : Côte d'Or

Multiplicateurs (poulies, engrenages, alluchons)

Message par Gilles21 »

Bonjour
Je rebondis sur le sujet " génératrice " abordé dans la rubrique recherche de matériel.
J'ai une turbine qui tournera à + ou - 160 t/mn.
La poulie primaire de 1035mm ext de diamètre, a sept gorges pour courroies trapèz. largeur 22mm ( C ) je crois.
J'ai deux solutions:
Soit entrainer une géné 750 t/mn, soit une géné 1000 t/mn.
Je préfèrerais la deuxième solution, mais je crains que le rapport de transmission soit un peu élevé.
Avec le tableau de calcul Texrope que vous utilisez , quelle solution est-elle possible pour une puissance réelle de 8 kw et une géné de 11 kw.
Nombre de courroies ( xpc ) entraxe et diamètre de poulie géné.
Je n'ai pas encore acheté la géné.
A titre indicatif, une géné asynchrone 750 t/mn, 11 kw Helmke coûte environ 650 euros HT.
Que me conseillez vous ?

Cordialement

Gilles
Gilles 21
Avatar du membre
dB-)
Site Admin
Messages : 3792
Enregistré le : 24 janv. 2010, 17:09
Localisation : Vosges
Contact :

Re: Transmission à courroies trapézoïdales

Message par dB-) »

Bonsoir,

si vous voulez réutiliser votre poulie de 1000 à gorges profil C (ce qui se comprend vu le prix), je pense que vous pouvez utiliser des courroies profil XPC qui vont se monter dans les mêmes gorges que des profils C, mais qui accepteront une poulie plus petite sur la génératrice (diamètre mini 200 en C et 140 en XPC).

Du coup vous pouvez utiliser une génératrice 1000 tr/min, un peu moins coûteuse, mais un peu plus bruyante, ou alors une génératrice 750 tr/min, un peu plus coûteuse, et un peu moins bruyante :D

Le calcul avec 160 tr/min, 1000 tr/min, 11 kW donne 2 courroies XPC.

Vous perdrez environ 6% dans la transmission, soit environ 660 W qui partent en chaleur, bruit, et poussière de caoutchouc : c'est raisonnable.

Vérifiez que vos palliers supportent les efforts créés par les courroies. Si vous voulez affiner tout cela vous même, voici la méthode Texrope :
Méthode de calcul courroies TEXROPE.pdf
Cordialement

dB-)
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
didier Beaume, DBH Sarl 33 les Chênes 88340 Le Val d'Ajol, RCS Epinal Siren 510 554 835 capital 50 000 € APE 3511Z TVA FR82510554835
Etudes, vente et pose de turbines, rénovation, régulation, maintenance, vannes, grilles, dégrilleurs
Microcentrale avec une Kaplan DR 1600 l/s @ 4.80 m en entraînement direct @ 500 tr/min

Image
Site Web DBH Sarl.eu
Gilles21
Membre
Messages : 704
Enregistré le : 08 sept. 2010, 14:04
Localisation : Côte d'Or

Re: Transmission à courroies trapézoïdales

Message par Gilles21 »

Merci pour le calcul.
Mais j'ai toujours du mal à déterminer laquelle de ces deux solutions est la plus pertinente du point de vue mécanique.
Je vais comparer les prix d'une géné trois et quatre paires de pôles.
Je crois qu'elle est assez minime chez Helmke.
Cordialement
Gilles
Gilles 21
Avatar du membre
PERRET
Membre
Messages : 950
Enregistré le : 16 mars 2010, 17:12
Localisation : Picardie - Thiérache

Re: Transmission à courroies trapézoïdales

Message par PERRET »

Bonsoir,

En principe un génératrice 1000 t/mn a un meilleur rendement qu'une 750 t/mn (1 à 2 %) . Mais cela dépend des fabrications.
Faire attention au cos phi, qui, parfois, peut être pénalisant.
Et s'il y a une transmission par courroie, toujours demander un palier, côté poulie, avec roulement à rouleaux.

Si possible, regarder les caractéristiques détaillées dans les catalogues fabricant.

On trouve maintenant sur le marché, pour ces puissances, des machines dites à haut rendement. Très intéressant pour une machine qui va fonctionner en permanence.
Le surcoût est très vite amorti.

Personnellement, je ne suis pas très favorable, pour diverses raisons, aux transmissions par courroies trapézoïdales pour une utilisation de longue durée. Je préfère, et de loin, une transmission par courroie plate sans fin ou par courroie striée type Poly-V qui permet un effort moindre sur les paliers, mais à tendance à être plus bruyante.
Mais dans ces deux derniers cas, il faut une grande poulie plate, et dans votre cas il faut la changer ou la faire usiner.

Bien que j'ai vu une installation où une courroie plate était utilisée avec une grande poulie à plusieurs gorges trapézoïdales et qui donnait satisfaction. Il suffit de calculer la surface de contact sur la grande poulie et vérifier si elle est plus importante que sur la poulie plate. Si c'est le cas, cela devrait fonctionner sans problème. Essai à faire.

C.P.
Claude PERRET
Avatar du membre
Admin
Site Admin
Messages : 201
Enregistré le : 01 avr. 2010, 19:54
Localisation : Vosges
Contact :

Re: Transmission à courroies trapézoïdales

Message par Admin »

Bonjour,

je suis (une fois de plus) tout à fait d'accord avec la remarque de M. Perret sur les courroies trapézoïdales : voir ma première réponse au début de cette discussion dans un autre sujet :
Admin a écrit :Le plus simple, silencieux, fiable, et avec un bon rendement est à mon avis d'utiliser des poulies lisses et une courroie plate sans fin, mais il faut bien la tendre et ça tire un peu sur les paliers.
La courroie plate est préférable au niveau silence, rendement et longévité, les trois étant d'ailleurs liés : moins de bruit et moins d'usure donc meilleur rendement. On ne voit pas cette petite poussière noire qui apparait au fil des mois avec les courroies trapézoïdales...

Ci-joint un petit document Habasit (en anglais) qui explique bien tout cela :
Flat Belt vs V Belt.pdf
Ceci dit, si une ancienne installation était équipée d'origine d'une grande poulie profil B ou C, avec probablement des paliers dimensionnés pour les tensions de courroie correspondantes (car à la louche, une courroie plate tire 2 fois plus sur les paliers qu'une courroie trapézoïdale), ajouter juste une petite poulie profil B ou C (disponible en abondance chez les ferrailleurs, car très utilisée dans l'industrie), et remplacer les anciennes courroies profil B ou C par des profils XPB ou XPC qui permettent de plus grands rapports de transmission (et que l'on trouve partout, à faible prix, contrairement aux courroies plates) est déjà un premier pas vers une meilleure efficacité.

Cette solution permet donc à mon avis de redémarrer une installation, à budget réduit, en attendant des jours meilleurs !

Pour la génératrice, j'en ai une sur mon bureau, mais elle est probablement trop petite !
111220104136.jpg
111220104137.jpg
(Ancien presse papier offert à l'époque par les ateliers de Constructions Electriques de Nancy)

Cordialement

dB-)
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Gilles21
Membre
Messages : 704
Enregistré le : 08 sept. 2010, 14:04
Localisation : Côte d'Or

Re: Transmission à courroies trapézoïdales

Message par Gilles21 »

Bonjour
Merci pour vos réponses, toujours très instructives.
Je ne suis pas très familier avec l'utilisation des courroies Poly V. Si j'ai bien compris, la grande poulie est lisse et la petite est profilée.
Dans l'immédiat, je vais garder la solution courroies trapézoïdales ( que j'utilise sur ma banki ), bien que j'en connaisse les nombreux inconvénients, ceci par necessité économique.
Mais je ne dis pas que par la suite je n'essaierai pas de modifier la grande poulie en obturant 3 ou 4 rainures par des sections de bois dur profilés à la forme de la gorge, collés à l'araldite et façonnés et polis sur place en faisant tourner la turbine.
Pour l'instant, il me reste encore à mettre en place le massif destiné à supporter le palier arrière avec sa butée à billes à double effet et aligner et positionner correctement l'arbre de la turbine.
J'aurai certainement des questions concernant cette mise en place.
Cordialement
Gilles
Gilles 21
Gilles21
Membre
Messages : 704
Enregistré le : 08 sept. 2010, 14:04
Localisation : Côte d'Or

Re: Transmission à courroies trapézoïdales

Message par Gilles21 »

Monsieur Perret, je vois que vous êtes en ligne et que vous êtes en Thiérache, si ce n'est pas indiscret, de quelle région êtes vous ?
Gilles 21
Avatar du membre
PERRET
Membre
Messages : 950
Enregistré le : 16 mars 2010, 17:12
Localisation : Picardie - Thiérache

Re: Transmission à courroies trapézoïdales

Message par PERRET »

Bonjour,

Non, vous n'être pas indiscret, j'habite à Origny Sainte Benoîte, bourg situé entre Saint Quentin et Guise.
Et je m'occupe d'une petite centrale situé à Marle.

C.P.
Claude PERRET
Gilles21
Membre
Messages : 704
Enregistré le : 08 sept. 2010, 14:04
Localisation : Côte d'Or

Re: Transmission à courroies trapézoïdales

Message par Gilles21 »

J'entendais souvent ma mère me parler de Marle, elle a passé sa prime jeunesse dans une petite ferme à Maroilles.
Cordialement
Gilles
Gilles 21
Gilles21
Membre
Messages : 704
Enregistré le : 08 sept. 2010, 14:04
Localisation : Côte d'Or

Re: Transmission à courroies trapézoïdales

Message par Gilles21 »

Mise en place turbine 008.jpg
Voilà pourquoi je vous disais que je connaissais les inconvénients de la transmission à courroies trapézoïdales.
Banki première version.
Gilles
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Gilles 21
Répondre