Moteurs et génératrices asynchrones

Ce forum est public et accessible en lecture même sans être inscrit, mais pour intervenir ou accéder aux pièces jointes il faut être inscrit.

Dans ce forum, vous pouvez demander des renseignements techniques ou administratifs, répondre aux questions posées, diffuser des informations relatives à la petite hydroélectricité.

Modérateurs : moulino51, dB-), MHEC

Avatar de l’utilisateur
dB-)
Site Admin
Messages : 3897
Inscription : 24 janv. 2010, 17:09
Localisation : Vosges
Contact :

Re: Moteurs et génératrices asynchrones

Message par dB-) »

Bonjour,

on parle d'une machine asynchrone à 5 paires de pôles (vitesse de synchronisme 600 tr/min), qui produira si entraînée au delà de 600 tr/min, par exemple à 620 tr/min.

Vous pouvez utiliser un moteur asynchrone (quantité de marques) ou de préférence une vraie génératrice (un peu plus coûteuse mais qui aura quelques % de rendement en plus).

Pour un entraînement direct utiliser si possible un montage sur lanterne (IM B5), plus simple à aligner qu'un modèle sur pieds (IM B3).

2020-07-10-17h58m15.JPG
2020-07-10-17h59m36.JPG

Il faut privilégier la simplicité, si vous pouvez vous passer de variateur c'est mieux !

Enfin il y a des quantités de fournisseurs pour ces matériels, si vous ne trouvez pas contactez-moi SVP par mail (je ne communique ni les coordonnées de mes fournisseurs ni les prix sur le forum !)

Bonne soirée

dB-)
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
didier Beaume, DBH Sarl 33 les Chênes 88340 Le Val d'Ajol, RCS Epinal Siren 510 554 835 capital 50 000 € APE 3511Z TVA FR82510554835
Etudes, vente et pose de turbines, rénovation, régulation, maintenance, vannes, grilles, dégrilleurs
Microcentrale avec une Kaplan DR 1600 l/s @ 4.80 m en entraînement direct @ 500 tr/min

Image
Site Web DBH Sarl.eu
gege65
Membre
Messages : 229
Inscription : 28 août 2017, 20:38
Localisation : OCCITANIE

Re: Moteurs et génératrices asynchrones

Message par gege65 »

Bonsoir Didier,
il est vrai qu'il y a plein de fournisseurs.
Mais je préfère m'adresser à un professionnel :D --> je sais que le matériel chiffré sera de qualité et adapté.
Egalement j'ai appris beaucoup de chose ici même, il me semble naturel de faire bosser les gens qui y participent quand c'est possible.

J'envoi les éléments par mail et merci encore.
Cdlt.
Eric31
Membre
Messages : 10
Inscription : 28 juin 2021, 10:27

Re: Moteurs et génératrices asynchrones

Message par Eric31 »

Bonjour à vous messieurs,

J'ai constaté un incident elec sur une géné, (265 kw, 1520tr/mn leroy somer). Des étincelles sous la géné au démarrage.
Le Masterpact qui tombe au poste de transfo, de la fumée, grosse inquiétude alors que nous étions en repérage des valeurs sur automate...

Je suis retourné sur le site avec un mégohmmètre(CA6541 ) sous 500 Vdc j'ai constaté des fortes valeurs d'isolement entre masse et bobine et entre bobine (1.92 terra ohm, et 900 Giga ohm) ce qui devrait être rassurant non?

Quel type de tests je pourrai faire afin de m'assurer que la géné est ok?

Je me suis acheté une caméra endoscopique pour voir l'état des enroulements..

PS: Centrale que nous comptons acheté, qui possède 3 turbines, (1 de 400kw et 2 de 265 kw)
Une piste... le radiateur sous la géné ne fonctionnait pas, l'humidité s'est elle accumulée dans le stator ??? :-?

en vous remerciant pour vos réponses.
Cordialement.
Avatar de l’utilisateur
dB-)
Site Admin
Messages : 3897
Inscription : 24 janv. 2010, 17:09
Localisation : Vosges
Contact :

Re: Moteurs et génératrices asynchrones

Message par dB-) »

Bonsoir,

pas facile de diagnostiquer à distance ...

- étincelles sous la génératrice ?
- les Leroy Somer sont souvent du type carter ouvert, donc il peut s'agir en fait d'étincelles au niveau des bobinages du stator
- si les enroulements étaient humides (justement en partie basse), il a pu se produire un arc entre spires d'un même bobinage, au niveau des chignons
- dans ce cas, les isolations entre bobinages restent bonnes (les valeurs d'isolement me semblent même trop élevées !)
- un petit coup de caméra au niveau des chignons permettra probablement de voir une trace de flash !

S'il y a eu de la fumée c'est que de l'isolant ou du verni a brûlé .. pas bon, je pense qu'il faut hélas déposer la génératrice et l'ouvrir ..

Bonne soirée

dB-)
didier Beaume, DBH Sarl 33 les Chênes 88340 Le Val d'Ajol, RCS Epinal Siren 510 554 835 capital 50 000 € APE 3511Z TVA FR82510554835
Etudes, vente et pose de turbines, rénovation, régulation, maintenance, vannes, grilles, dégrilleurs
Microcentrale avec une Kaplan DR 1600 l/s @ 4.80 m en entraînement direct @ 500 tr/min

Image
Site Web DBH Sarl.eu
gege65
Membre
Messages : 229
Inscription : 28 août 2017, 20:38
Localisation : OCCITANIE

Re: Moteurs et génératrices asynchrones

Message par gege65 »

Bonjour Éric,
Maleureusement même avis, faut ouvrir.
Désolé.
Cdlt.
toor
Membre
Messages : 263
Inscription : 07 mars 2015, 11:51
Localisation : Toulouse

Re: Moteurs et génératrices asynchrones

Message par toor »

Bonjour,

En relisant ce fils, je realise que je ne vous ai pas donné la solution finale (désolé...) qui semble maintenant stabilisée concernant le couplage de ma gene 55 kVA sur un compteur bleu 36 kVA.
1) Demarrage Etoile avec basculement du contacteur si vitesse géné dans la plage 980 1020 RPM : aucun pb, j ai meme l impression que je pourrais coupler plus large....
2) Quand j'atteinds 6 kW, je fais une bascule Etoile/Triangle avec un delais de 40 ms (déterminé au doigt mouillé apres plusiseurs essais dans la gamme 20 ms / 150 ms ) et la aucun pb, ca ne disjoncte jamais, et je me retrouve aussitot avec 40A consommé et tjs 6 kW de puissance active....
3) Ensuite j augmente le debit pour atteindre 60A et je me limite a 61 voire 62 max car j ai peur que ca disjoncte coté Linky..... La puissance active arrive alors a 30 kW, c est pas si mal mais difficile a tenir car debit d'eau max etteint sur la canal.....

Voila pour les infos de couplage....

Bon Dimanche a tous !

toor.
dch27
Membre
Messages : 183
Inscription : 19 nov. 2014, 22:09
Localisation : Normandie - Eure

Re: Moteurs et génératrices asynchrones

Message par dch27 »

Bonsoir,

Pour info, un propriétaire de centrale m'a expliqué comment il faisait le couplage de sa géné asynchrone ( dans les 25-30kw je crois). Cela m'a paru original!
En effet, pas de synchrocoupleur et autres systèmes d'alignement phase/tension, à lampe ou autres :
A l'arrêt, le réseau Tri400V alimente un démarreur (Telemecanique m'a t il dit) pour moteur triphasé connecté à la génératrice
il ouvre un peu les directrices, la génératrice se met à tourner un peu....
Il active le démarreur (télémecanique), en 1à 2 secondes la génératrice accélère comme un moteur piloté par le réseau jusqu'à sa vitesse nominale, un peu freiné j'imagine par la turbine...
Puis, il bascule les contacteurs qui effacent le démarreur (télémécanique) et connectent le réseau directement sur la génératrice (sans coupure je suppose)
il ouvre les directrices.....

Marrant non ?
Vous connaissiez ?
dc
avalone
Membre
Messages : 185
Inscription : 28 févr. 2015, 12:22
Localisation : Poitou charentes

Re: Moteurs et génératrices asynchrones

Message par avalone »

dch27 a écrit : 18 janv. 2022, 00:23 Bonsoir,

Pour info, un propriétaire de centrale m'a expliqué comment il faisait le couplage de sa géné asynchrone ( dans les 25-30kw je crois). Cela m'a paru original!
En effet, pas de synchrocoupleur et autres systèmes d'alignement phase/tension, à lampe ou autres :
A l'arrêt, le réseau Tri400V alimente un démarreur (Telemecanique m'a t il dit) pour moteur triphasé connecté à la génératrice
il ouvre un peu les directrices, la génératrice se met à tourner un peu....
Il active le démarreur (télémecanique), en 1à 2 secondes la génératrice accélère comme un moteur piloté par le réseau jusqu'à sa vitesse nominale, un peu freiné j'imagine par la turbine...
Puis, il bascule les contacteurs qui effacent le démarreur (télémécanique) et connectent le réseau directement sur la génératrice (sans coupure je suppose)
il ouvre les directrices.....

Marrant non ?
Vous connaissiez ?
dc
Bonjour, il doit il y avoir confusion car pour une generatrice asynchrone il n est pas necessaire d avoir de synchro coupleur, l alignement ordre de phase, angle, frequznce tension n est necessaire que pour les generatrices synchrones appelées aussi alternateur.

Le montage que vous decrivez est celui deja expliqué par didier, utilisation d un demarreur progressif sur un moteur asynchrone pour limiter l appel de courant au demarrage et donc limiter l appel temporaire de sur intensité qui fait regulierment disjoncter les installations limites en valeur de disjonction.

Ce qui st surement le cas de l installation que vous decrivez.
Avalone
__________________________________________________________________________________________
C'est une triste chose de penser que la nature parle et que le genre humain n'écoute pas
Victor Hugo
Avatar de l’utilisateur
dB-)
Site Admin
Messages : 3897
Inscription : 24 janv. 2010, 17:09
Localisation : Vosges
Contact :

Re: Moteurs et génératrices asynchrones

Message par dB-) »

Bonjour,

tout à fait, j'avais évoqué un tel montage ici

Quelques photos supplémentaires :

2019-04-01-17h04m52.JPG
2019-04-01-17h10m11.JPG

La plupart du temps le couplage d'une génératrice asynchrone sur le réseau est vraiment basique :
  • on amène la génératrice aux environs de sa vitesse de synchronisation
  • et on ferme le contacteur..
Le cas ci-dessus était un peu plus délicat :
  • génératrice en limite de l'AGCP du raccordement en 36 kVA
  • très ancienne turbine centripète (plus de 120 ans !) avec un vannage à cloche "maison" rustique et peu précis
L'utilisation du démarreur statique a résolu tous les problèmes :
  • ouverture partielle de la cloche
  • enclenchement du démarreur à la volée, en phase d'accélération
  • en quelques secondes le démarreur accélère ou ralentit la génératrice vers le synchronisme
  • puis ferme son contacteur interne (biphasé) sans aucune surintensité
Cool ! :frime:

Bonne journée

dB-)
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
didier Beaume, DBH Sarl 33 les Chênes 88340 Le Val d'Ajol, RCS Epinal Siren 510 554 835 capital 50 000 € APE 3511Z TVA FR82510554835
Etudes, vente et pose de turbines, rénovation, régulation, maintenance, vannes, grilles, dégrilleurs
Microcentrale avec une Kaplan DR 1600 l/s @ 4.80 m en entraînement direct @ 500 tr/min

Image
Site Web DBH Sarl.eu
Répondre