Turbines Fontaine

Ce forum est public et accessible en lecture même sans être inscrit, mais pour intervenir ou accéder aux pièces jointes il faut être inscrit.

Dans ce forum, vous pouvez demander des renseignements techniques ou administratifs, répondre aux questions posées, diffuser des informations relatives à la petite hydroélectricité.

Modérateurs : moulino51, MHEC

Arago
Membre
Messages : 93
Enregistré le : 22 nov. 2014, 17:06

Re: Turbine Fontaine

Message par Arago »

Bonjour,
dB-) a écrit :
31 oct. 2018, 08:08
Merci pour la photo ! Bon, ça ne ressemble pas vraiment à une turbine hydraulique (où passe l'eau ?)
C'est bien une turbine, de haute chute (200m).
Installée à Lancey par notre ami à tous Aristide Bergès. La 1ere du type.

Elle était accouplée à 2 défibreurs, un de chaque coté.

Voir :
http://cerig.pagora.grenoble-inp.fr/his ... page03.htm
https://www.icem-freinet.fr/archives/bt/bt50/bt50.pdf


Cordialement,
Arago

Vercingetorix

Re: Turbine Fontaine

Message par Vercingetorix »

Oui s'est exactement ça "Arago" ta réponse m'a devancé. Génial ton deuxième lien

Plusieurs chose pour l'énergie cinétique:
- La première, je viens de m'apercevoir que sur les deux photos ou l'on voie le système de vannage des turbines et bin elle ne sont pas orienté dans le même sens. Or j'ai toujours entendu dire que le sens d'écoulement du tourbillon (en Europe) était dans le sens trigonométrique (sens inverse des aiguilles d'une montre). En revanche, je ne sais pas si ça a vraiment était prouvé… Donc est-ce que ça n'a aucun impacte? J'imagine bien que s'est surtout le positionnement du site qui fait le sens du tourbillon, mais bon pour une étude doit-on en tenir compte?
- La deuxième, la comparaison de l'énergie cinétique entre les deux systèmes de vannage s'est vraiment très fort possible que ce ne soit qu'une chasse aux pouillèmes surtout quand il y a 1.5m d'eau au dessus des clapets dans la chambre et entre 2500 et 6000 l/s de débit :lol: :lol:
Mais je serais curieux de savoir à partir de quelle date Royer & Joly proposait ses deux systèmes de vannage à clapets ce qui pourrait éventuellement étayer la thèse d'un perfectionnement ou non.
Je sais que le 30 Mai 1905, il proposait encore la turbine avec la commande sur l'extérieur.
IVR23_20162700004NUCA_2.jpg
Ceci dit, je ne peux m'empêcher de faire de la rétro-ingénierie pour essayé de comprendre le pourquoi du comment. Vraiment désolé s'est plus fort que moi...

Concernant les obturateurs de la partie centrale.
-> Me voilà rassuré par ta réponse, donc s'est vraiment rien de compliqué s'est cool.

Pour le rehaussement du seuil aval:
-> En effet, bien vu :super: on sent bien là l'expérience!
-> Plus j'en apprenais sur les turbines axial type fontaine et plus mon bon sens me disait que les anciens n'avaient pas pu construire un génie civil avec un turbine immergé de 0.5m dans la chambre d'eau
1) L'inspection de la turbine est plutôt compliqué... d'autant plus qu'on sais maintenant par "dB-)" que ce système de vannage à tendance à ce bloquer et nécessite donc une intervention en chambre d'eau)
2) D'après ce que j'ai pu mesurer, la partie haute du radier (plancher bas de la chambre d'eau) en sortie turbine ou il y a un IPN est à minimum 0.7m (mesure pas facile car immergé et sous la vase) et je crois que la partie basse du radier est immergé de plus de 1.5m.

=>> Donc je vais investigué en rappelant la DDT. S'est sur que si je passe d'une chute de 1m à minimum 1.7m (de manière à ce que la turbine soit en barbotage ou en limite et non plus noyé sous 0.5m en chambre d'eau, CA CHANGE TOUS!

Par contre, à l'inverse de beaucoup ici, j'ai un interlocuteur très sympa et compréhensif (enfin jusqu'à présent).
Ceci dit, il m'a quand même glissé dans la discussion que les seuils allez être arrasé (d'autant plus qu'il sont en très mauvaise état), que ça avait déjà commencé en aval et que si je n'arrivai pas a récupérer le site, il allait lui arriver la même chose, que s'était qu'une question de temps.
Mais étrangement, il m'a dit ensuite que ca ne poserait aucun problème pour la DDT et qu'il ferait son maximum pour la réhabilitation du site et m'accompagnerait pour la dépose du dossier de remise en service. Et il a clôturé la conversation en me prévenant qu'il est fort probable que soit avec les pécheurs que je rencontre des difficultés.

M.B
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

Avatar du membre
dB-)
Site Admin
Messages : 3467
Enregistré le : 24 janv. 2010, 17:09
Localisation : Vosges
Contact :

Re: Turbine Fontaine

Message par dB-) »

Bonjour,

merci pour l'information et les liens !

En effet, en y regardant de plus près on voit les augets ! :ghee:

2018-11-01_141434.png

Les 200 m de chute brute de ce site donnent en sortie d'injecteur une vitesse d'eau d'environ 63 m/s, et selon l'orientation de l'injecteur une vitesse tangentielle semblable, soit une vitesse de rotation à vide d'environ 300 tr/min pour ce mastodonte de fonte de 4 m de diamètre ... On devait être un peu tendu si on restait à coté pendant un emballement :(

La roue ressemble (avec d'autres proportions ...) aux anciennes roues Canson très répandues dans les Vosges

1200px-Défilé_de_Straiture-Scierie_du_Lançoir_(6).jpg

Bonne journée

dB-)
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
d.Beaume, DBH Sarl, 33 les Chênes 88340 Le Val d'Ajol RCS Epinal Siren 510 554 835 capital 50 000 € APE 3511Z TVA FR82510554835
Ancienne filature, turbine Goulut et Borne 1600 l/s @ 5 m, 104CV, multiplicateur Comelor, alternateur CGEN
Etudes, vente et pose de turbines, rénovation, régulation, maintenance, vannes, grilles, dégrilleurs

Image
Site Web DBH Sarl.eu

Avatar du membre
moulino51
Site Admin
Messages : 3523
Enregistré le : 11 févr. 2010, 09:45
Localisation : Région de Reims

Re: Turbine Fontaine

Message par moulino51 »

Déja vu tourner la roue de la scierie du Lançoir (la visite vaut le détour)

Particularité, la scie est montée directement sur la bielle de l'arbre de la turbine.
Les glissières de la scie sont en aulne saturées dans l'huile. ;-)


"Il ne suffit pas de regarder quelle planète nous allons laisser à nos enfants
mais aussi quels enfants nous laisserons à la planète"

Avatar du membre
dB-)
Site Admin
Messages : 3467
Enregistré le : 24 janv. 2010, 17:09
Localisation : Vosges
Contact :

Re: Turbine Fontaine

Message par dB-) »

Bonsoir,

visitée aussi il y a quelques années, extra ! Voir ici

Juste de l'eau, une conduite, une roue Canson, quelques transmissions, de la fonte, du bronze, du bois ... Et ça travaille sans relâche ... Une merveille, une machine très émouvante, presque vivante !

Et de la vraie écologie, on est loin des rigolos qui envoient des pelleteuses dans les rivières pour démolir les seuils ! ;)

Bonne soirée

dB-)
d.Beaume, DBH Sarl, 33 les Chênes 88340 Le Val d'Ajol RCS Epinal Siren 510 554 835 capital 50 000 € APE 3511Z TVA FR82510554835
Ancienne filature, turbine Goulut et Borne 1600 l/s @ 5 m, 104CV, multiplicateur Comelor, alternateur CGEN
Etudes, vente et pose de turbines, rénovation, régulation, maintenance, vannes, grilles, dégrilleurs

Image
Site Web DBH Sarl.eu

ericnoharet
Membre
Messages : 1166
Enregistré le : 13 juin 2011, 13:36
Localisation : Sud Ardéche

Re: Turbine Fontaine

Message par ericnoharet »

Bonjour,

En repassant le sujet, je constate que le boitard de la turbine fontaine à été remonté sans presse étoupe.

Est-ce qu'un tube à été ajouté pour éviter que l'eau n'ai tendance à pousser la graisse hors de la bague et la remplisse de sédiments ?

Je viens de découvrir un montage similaire qui n'a pas survécu à un mois d'eau boueuse qui à fait disparaitre la bague. (et un peu l'arbre aussi :rougefaché: )
(Environ un mètre d'eau au dessus du boitard)

Il n'est pas impossible que je n'ai pas bien compris le montage de cette turbine fontaine.
Le montage que j'ai vu était sur une Francis bien plus rapide.

Eric

Avatar du membre
dB-)
Site Admin
Messages : 3467
Enregistré le : 24 janv. 2010, 17:09
Localisation : Vosges
Contact :

Re: Turbine Fontaine

Message par dB-) »

Bonjour,

l'ancien montage, qui n'avait pas de presse étoupe, a tourné pendant 150 ans ;-) !... et a été essentiellement endommagé par une mauvaise utilisation (ouverture asymétrique des trappes) et une absence d'entretien (réglage et graissage des cales).

Un palier complètement détruit en un mois, plus l'arbre, ça me surprend un peu ... Il y a une raison autre que de l'eau boueuse (*) : mauvais alignement, sous dimensionné, sous graissage, mauvais choix de matériaux, vitesse, etc...

Ici ça tourne depuis déjà 6 mois, la vitesse est très faible, la charge radiale aussi, la douille est conçue pour une lubrification à l'eau, elle est "facilement" remplaçable, et si besoin était, un couvercle avec joint torique est prêt, mais non monté.. (à voir lors de la 2nde tranche de travaux, avec la mise en place d'une production électrique)

(*) personnellement je déconseille de faire fonctionner une centrale lors des fortes crues, ça rapporte plus d'ennuis que de kWh !

Bonne journée

dB-)
d.Beaume, DBH Sarl, 33 les Chênes 88340 Le Val d'Ajol RCS Epinal Siren 510 554 835 capital 50 000 € APE 3511Z TVA FR82510554835
Ancienne filature, turbine Goulut et Borne 1600 l/s @ 5 m, 104CV, multiplicateur Comelor, alternateur CGEN
Etudes, vente et pose de turbines, rénovation, régulation, maintenance, vannes, grilles, dégrilleurs

Image
Site Web DBH Sarl.eu

ericnoharet
Membre
Messages : 1166
Enregistré le : 13 juin 2011, 13:36
Localisation : Sud Ardéche

Re: Turbines Fontaine

Message par ericnoharet »

Bonjour,

Comme indiqué, la vitesse de rotation et plus élevée. Du coup l'effort radial du au mauvais équilibrage est bien Supérieur.

L'aspirateur est long, ce qui fait qu'il y a une forte dépression au niveau du palier. Le vide créé aspire la graisse avec juste la turbine dans l'eau et juste les fuites des directrices. C'est impressionnant.

Les "petites" pluies on rendue l'eau boueuse pendant plusieurs semaines. Il était raisonnable de tourner malgré tout.
L'eau est de toute façon très siliceuse habituellement.

Résolu par un palier bronze et une "colonne" en inox plié. Un presse étoupe dessous et un passage d'air pour que la graisse reste dans le palier. A suivre...

Eric

duprat
Membre
Messages : 10
Enregistré le : 11 sept. 2015, 09:57

Re: Rouets

Message par duprat »

Bonjour à tous
Je viens de démonter une vieille turbine qui dormait dans son trou depuis
près de 150 ans, il semble que ce soit une turbine Fontaine avec
distributeur fixe non réglable, elle fait 88 cm de diamètre (40 cm + 40 cm
+ 8 cm d'arbre) et tournait sous 2.70m à 3.00m de chute selon les
conditions. Si quelqu'un connait la puissance de cet engin, je souhaiterai
la connaitre pour information, je pense qu'elle faisait tourner directement
une paire de meules. J'envisage de la garder comme pièce de musée mais elle
est en très mauvais état, mangée par la rouille, elle est en tôle et pas en
fonte.
les photos sur le lien ci_dessous:
https://photos.app.goo.gl/tPdfWTg16mzo2dy37
merci pour votre aide
d.duprat

Avatar du membre
dB-)
Site Admin
Messages : 3467
Enregistré le : 24 janv. 2010, 17:09
Localisation : Vosges
Contact :

Re: Turbines Fontaine

Message par dB-) »

Bonsoir,

comme elle ressemble à une turbine Fontaine, je viens de reclasser le message dans ... Turbines Fontaines ... et non rouets ...

Mais il est vrai qu'il n'y a pas vraiment de cloisons entre les différents types de turbines, on passe presque progressivement de la Pelton à la Turgo (et aux rouets avec injecteur), puis à la Fontaine à action, puis à réaction (et rouets à sifflet), pour arriver aux roues Francis, qui quand elles deviennent très très rapides se transforment en hélices...

IMG_20190327_105208.jpg
IMG_20190327_105223.jpg
IMG_20190402_161736.jpg
IMG_20190402_161746.jpg
IMG_20190402_161753.jpg

On dirait bien que c'est une copie réalisée avec les moyens du bord : tôle pliée, soudure, ... Les "vraies" Fontaine sont plus grandes, et donc les vitesses d'eau sont à peu près uniformes dans les aubes, ce qui n'est pas le cas ici.

Les aubes devraient donc être vrillées, mais ne le sont pas, de plus la chambre d'eau est symbolique ! L'installation est empirique, ça devait tourner bien sûr, mais avec quel rendement ... :aille:

Bonne soirée

dB-)
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
d.Beaume, DBH Sarl, 33 les Chênes 88340 Le Val d'Ajol RCS Epinal Siren 510 554 835 capital 50 000 € APE 3511Z TVA FR82510554835
Ancienne filature, turbine Goulut et Borne 1600 l/s @ 5 m, 104CV, multiplicateur Comelor, alternateur CGEN
Etudes, vente et pose de turbines, rénovation, régulation, maintenance, vannes, grilles, dégrilleurs

Image
Site Web DBH Sarl.eu

Répondre