Protection de découplage

Ce forum est public et accessible en lecture même sans être inscrit, mais pour intervenir ou accéder aux pièces jointes il faut être inscrit.

Dans ce forum, vous pouvez demander des renseignements techniques ou administratifs, répondre aux questions posées, diffuser des informations relatives à la petite hydroélectricité.

Modérateurs : moulino51, MHEC

pierre
Membre
Messages : 207
Inscription : 26 mai 2010, 19:16
Localisation : aveyron

Re: Découplage intempestif sur génés triange - étoile

Message par pierre » 28 nov. 2011, 21:30

bonsoir
quel est le courant lors du couplage? proche de 2 In ou 7 In? Etes vous sur que votre couplage se fait proche de la vitesse de synchronisme? Le capteur fonctionne t'il correctement?

Sinon, la protection 0,85 Un est elle temporisée?
Cordialement
Pierre
Moulin à blé/Filature , Dumont kaplan 3m 3m3/s 225 tr/min

Avatar de l’utilisateur
dB-)
Site Admin
Messages : 3163
Inscription : 24 janv. 2010, 17:09
Localisation : Vosges
Contact :

Re: Découplage intempestif sur génés triange - étoile

Message par dB-) » 28 nov. 2011, 23:07

Bonsoir,

il est presque normal qu'un module réglé à 85% déclenche à 84%, ces deux valeurs sont très proches et il suffit juste d'un petit parasite ou pic de tension qui passe par là au mauvais moment (juste à l'échantillonnage du convertisseur A/N).

Quelques causes possibles (?) :
  • - comme le mentionne Pierre, peut-être une vitesse de couplage non correcte, provoquant une forte surintensité transitoire ?
    - une impédance de ligne trop forte : section de câbles trop faible, mauvais serrage de cosse ou borne, grande longueur de câble, défaut sur un contact du contacteur de couplage ?
    - il y a peut être moins de problèmes si l'autre génératrice est déjà en service (et élève légèrement la tension au point d'injection) ?
    - ou peut être est-ce le module de découplage qui est mal réglé ?
Par exemple avec un module UM30A :
  • - essayer d'abaisser un poil le réglage de tension nominale : exemple passer Uns de 400 V à 380 V
    - cette tension nominale varie probablement selon que l'autre génératrice fonctionne ou pas, prendre la plus faible des 2
    - comme l'indique aussi Pierre, vérifier que c'est bien réglé sur un déclenchement temporisé et non instantané (normalement chaque paramètre est associé à une temporisation)
    - si déjà temporisé, augmenter la valeur de la temporisation de déclenchement en sous tension
    - peut-être aussi essayer de basculer entre les modes "tension simple" et "tension composée"
Il est possible qu'avec un câblage triangle, et lors du couplage, le neutre fictif se balade beaucoup et que le relais détecte une baisse anormale d'une des tensions alors qu'il n'y a pas vraiment de problème ?

dB-)
d.Beaume, DBH Sarl, 33 les Chênes 88340 Le Val d'Ajol RCS Epinal Siren 510 554 835 capital 50 000 € APE 3511Z TVA FR82510554835
Ancienne filature, turbine Goulut et Borne 1600 l/s @ 5 m, 104CV, multiplicateur Comelor, alternateur CGEN
Etudes, vente et pose de turbines, rénovation, régulation, maintenance, vannes, grilles, dégrilleurs

Image
Site Web DBH Sarl.eu

Jan Maniak

Re: Découplage intempestif sur génés triange - étoile

Message par Jan Maniak » 29 nov. 2011, 14:38

Bonjour.

Merci de vos réponses.

Ces remarques convergent avec celles reçues sur mon MP de la part d'un autre intervenant sur le site.

La piste que je vais explorer en premier est celle du réglage du capteur de fréquence. A ce jour, il a été réglé peut être un peu trop "approximativement".

J'apporte une précision supplémentaire à ce sujet.
Quand on met en route la machine en mode manuel, une ouverture rapide des directrices conduit presque à chaque fois au déclenchement de la protection.
Si on ouvre par petites impulsions (comme cela est fait en mode automatique), la machine prend des tours "doucement", et, généralement, le couplage se fait sans problème.

Concernant la protection de découplage, je n'ai pas le droit de toucher aux valeurs de consignes ni de temporisation à mon avis. Celles ci ont été contrôlées par ERDF lors de leur visite avant mise en service définitive.

Je tâcherai de vous faire part de nos essais.

jan

Avatar de l’utilisateur
dB-)
Site Admin
Messages : 3163
Inscription : 24 janv. 2010, 17:09
Localisation : Vosges
Contact :

Re: Découplage intempestif sur génés triange - étoile

Message par dB-) » 29 nov. 2011, 19:19

Bonsoir,

la surintensité au couplage d'un moteur / génératrice asynchrone comprend en gros une part plus ou moins fixe pour la magnétisation (et encore, cela varie avec l'instant précis d'enclenchement), et une part variable qui est fonction du glissement (écart entre la vitesse réelle et la vitesse de synchronisme).

L'intensité augmente très vite dès avec le glissement (si donc on s'éloigne de cette vitesse de synchronisme). La tension en ligne chute si l'intensité augmente, et peut provoquer un déclenchement de la protection de découplage si celle-ci est un peu nerveuse. L'idéal est je pense de coupler dans une fourchette de par exemple +/- 1 % autour de la vitesse de synchronisme.

Pour les réglages du module de découplage, c'est vrai que normalement (...) ils sont plombés, et de toutes façons on a aucun intérêt à les modifier quand tout fonctionne bien. Par contre rien n'interdit d'afficher ces réglages, et de se demander s'ils sont pertinents en les comparant à la réalité (par exemple la tension nominale).

Je pense qu'il est tout à fait possible que même un technicien ERDF fasse un jour une erreur ponctuelle sur un réglage, cela me paraît humain !

Tenez-nous S.V.P. au courant de la résolution du problème, cela servira à d'autres !

dB-)
d.Beaume, DBH Sarl, 33 les Chênes 88340 Le Val d'Ajol RCS Epinal Siren 510 554 835 capital 50 000 € APE 3511Z TVA FR82510554835
Ancienne filature, turbine Goulut et Borne 1600 l/s @ 5 m, 104CV, multiplicateur Comelor, alternateur CGEN
Etudes, vente et pose de turbines, rénovation, régulation, maintenance, vannes, grilles, dégrilleurs

Image
Site Web DBH Sarl.eu

pierre
Membre
Messages : 207
Inscription : 26 mai 2010, 19:16
Localisation : aveyron

Re: Découplage intempestif sur génés triange - étoile

Message par pierre » 29 nov. 2011, 21:47

Bonsoir
la protection microener vous indique t'elle le courant lors du declenchement? (fonction oscilloperturbographie sur ce relais?). Avec la valeur, vous devriez savoir si vous etes proche du synchronisme comme indiqué par dB.
D'accord avec dB pour +-1% : le courant d'appel est assez linéaire avec le glissement pres du synchronisme. A 1500 tr/min - 2%, on devrait touner à un courant d'appel de 2In environ.
La vitesse d'ouverture et le capteur de vitesse sont certainement en cause.
pierre
Moulin à blé/Filature , Dumont kaplan 3m 3m3/s 225 tr/min

Jan Maniak

Re: Découplage intempestif sur génés triange - étoile

Message par Jan Maniak » 08 déc. 2011, 13:57

Bonjour.

Suite à vos conseils, je me suis penché sur le réglage du relais de fréquence.

Celui-ci avait bel et bien été déréglé lors d'essais, et la génératrice se couplait au réseau bien loin de sa vitesse de synchronisme.

Après réglage, plus de soucis, plus de "bruit de tonnerre au moment du couplage", plus de saut de l'ampèremètre...

Merci de vos lumières.

jan

HELIX
Membre
Messages : 50
Inscription : 28 févr. 2011, 10:12
Localisation : 47

PROTECTION DECOUPLAGE

Message par HELIX » 10 juil. 2012, 10:43

Bonjour,

Ceux qui viennent de réaliser un H07 pourront probablement me répondre :
Ma vieille protection découplage (GTE2666 type 1.2 - marque ALSTHOM) vient de lacher (relais mini fréquence et maxi fréquence Hors Service).

Quels sont les fournisseurs potentiels des protections de découplage type H2 (homologués ERDF) : SCHNEIDER, MICROENER, AUTRES ?

Quel est le coût approximatif d'un tel matériel?

Quel est le délai ?

Merci d'avance pour vos infos .

Salutations.

Avatar de l’utilisateur
MHEC
Site Admin
Messages : 1555
Inscription : 05 juin 2010, 23:58
Localisation : champagne-ardenne
Contact :

Re: PROTECTION DECOUPLAGE

Message par MHEC » 10 juil. 2012, 12:23

Bonjour Helix,

Si vous êtes dans le Nord-EST, pas de soucis, vous pouvez contacter mon Electricien:
http://www.er3i.fr/

Passez-lui un coup de fil, il vous dira le prix exact.

Bonne journée.

PV ;)
Microcentrale HydroElectrique de Chappes
Turbine Kaplan double réglage THEE : 10 m3/s / 2,80 m - 145 t/mn - Ø roue 1,80 m.
Génératrice: ABB de 220 kW, Multiplicateur: HANSEN, Production: 1 000 MWh/an.

Image
Site web: Moulin de Chappes.com

Avatar de l’utilisateur
dB-)
Site Admin
Messages : 3163
Inscription : 24 janv. 2010, 17:09
Localisation : Vosges
Contact :

Re: PROTECTION DECOUPLAGE

Message par dB-) » 10 juil. 2012, 20:40

Bonjour,

faites aussi une recherche sur le forum (fenêtre "recherche" en haut à droite, avec les mots clés "protection découplage"), il y a déjà pas mal d'informations disponibles, par exemple avec le sujet viewtopic.php?f=5&t=349&p=1918&hilit=pr ... +VDE#p1918 .

Les modules classiques que vous avez cités sont coûteux, 1300 € au bas mot, pour le peu qu'il y a à faire : petit marché captif => tir au pigeon.

Je pense que les normes Françaises vont évoluer dans le sens des normes Allemandes, par exemple la VDE 0126, qui assure la même protection , sauf que l'on trouve des modules à 150 € !

Un membre du forum m'a indiqué en privé que son module VDE 0126 a été accepté par ERDF , auquel cas il a économisé 1200 €.

A suivre !

dB-)
d.Beaume, DBH Sarl, 33 les Chênes 88340 Le Val d'Ajol RCS Epinal Siren 510 554 835 capital 50 000 € APE 3511Z TVA FR82510554835
Ancienne filature, turbine Goulut et Borne 1600 l/s @ 5 m, 104CV, multiplicateur Comelor, alternateur CGEN
Etudes, vente et pose de turbines, rénovation, régulation, maintenance, vannes, grilles, dégrilleurs

Image
Site Web DBH Sarl.eu

etchaux
Membre
Messages : 26
Inscription : 08 janv. 2012, 19:17

Re: PROTECTION DECOUPLAGE

Message par etchaux » 10 juil. 2012, 21:07

Bonjour,
Je possède dans mon stock des relais de découplage alstom. si cela peut vous dépanner, je vous en fait cadeau.
Si vous êtes intéressé, communiquez moi le référence du relais.
DF

Répondre